Scission d'AMD : Intel inquiet pour ses brevets

Mercredi 8 octobre 2008 à 10:10

Cliquer ici pour agrandir
Hier Intel a atteint son cours le bas en 6 ans

Après l’annonce de la scission d’AMD en AMD et The Foundry Company (lire AMD se coupe en deux, les Émirats Arabes unis à la rescousse) Intel n’a pas fait de commentaires officiels. Un porte-parole contacté par Reuters, Chuck Malloy, a tout de même indiqué que le leader du marché des CPU s’inquiétait de la naissance de cette joint-venture, et de l’utilisation qu’elle allait faire de certaines technologies Intel employées par AMD sous licence.

Intérêts partagés
AMD et Intel ont en effet des accords mutuels d’utilisation de leurs brevets. Certaines de ces licences devront donc être transférées à The Foundry Company, ce qui ne va pas forcément de soi. Mulloy a déclaré qu’« Intel a de sérieuses questions à propos de la transaction, et à ses conséquences sur les licences, et protégera vigoureusement [ses] droits de propriété intellectuelle. »

Un Lion blessé est plus dangereux
Autrement dit, Intel a là une nouvelle occasion de compliquer la vie à son adversaire, et ne va pas s’en priver. Il faut dire que la naissance de la joint-venture The Foundry Company, a réellement éclairci le ciel d’AMD, et assombrit celui d’Intel du même coup. A Wall Street, AMD a gagné hier 8,51 %, alors qu’Intel a perdu 5,38 %, et a atteint son plus bas niveau depuis octobre 2002 !

source : http://www.presence-pc.com/actualite...-proces-31720/