Identification des puces anonymes
L’opération à pris fin aujourd’hui
11 octobre 2008
Cliquer ici pour agrandir

L’Autorité de régulation de la Poste et des télécommunications (ARPT), a confirmé hier, suite aux fortes spéculations qui ont entourées les derniers jours de l’opération qu’elle « ne prolongera pas d’avantage l’opération d’identification des SIM anonymes ». C’est aujourd’hui à minuit que les trois opérateurs de téléphonie mobile procéderont à la désactivation de toutes les puces non identifiés. Lancée le 28 février dernier, l’opération d’identification s’est avérée extrêmement compliquée puisqu’elle a vu trois prolongements depuis le début de l’année. (Par Maroua T)


Lors de sa dernière déclaration Mme Zohra Derdouri, Présidente de l’ARPT a annoncé que se sont trois millions de puces sur le marché national qui reste non identifiés. Depuis la suspension des puces anonymes, le 15 septembre dernier, c’est le rush devant les boutiques des trois opérateurs de téléphonie mobile pour les remettre en marche.

Il est indiqué auprès du premier opérateur de téléphonie mobile, ATM Mobilis que « les agences connaissent quotidiennement un flux énorme ». M Mohamed Daâs, conseiller du pdg auprès de l’opérateur public que « son entreprise préfère attendre demain pour communiquer le chiffre des puces résilié et ceux identifié ».

Contacté à ce sujet, M. Ramdan Djazairi, directeur des relations publiques de Wataniya Télécom Algérie (WTA) a indiqué que l’opérateur étoilé gère, à travers ses 360 espaces et points de ventes étendus sur le territoire national au mieux cette opération. « Nos espaces sont ouvert 7j7. À quelques heures de la date butoir, et dans le but d’accomplir l’opération d’identification dans les meilleures conditions, ils reçoivent les clients ces derniers jours jusqu’à 21 heures ». Concernant le nombre d’abonnés identifiés depuis le début de l’opération, M Djazairi précise que « le chiffre ne sera pas connu avant dimanche ».

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...ticle&sid=1177