localÇa nous évitera de solliciter les laboratoires européens
Succès d’une première expérience de biodisponibilité des médicaments en Algérie

Cliquer ici pour agrandir

L’Institut pasteur à Alger a annoncé, hier, le succès de la première étude concernant la biodisponibilité des médicaments en Algérie. Les spécialistes en médicaments ont affirmé que cette biodisponibilité est maintenant possible et qu’il est possible de s’assurer de la posologie d’un médicament en Algérie sans se rendre à des pays étrangers tels qu’auparavant.

Les résultats de l’étude qui a été effectuée par le laboratoire national du contrôle des produits pharmaceutiques se sont avérés conformes aux normes mondiales en vigueur. Ce qui donne droit au même laboratoire de se charger de la mission de s’assurer de l’efficacité de quelconque médicament générique et sa conformité avec un médicament original.

A propos de cette expérience, le Docteur Mensori Kamel, spécialiste en science du médicament au laboratoire national du contrôle des produits pharmaceutiques nous a affirmé qu’elle a porté à confirmer l’équilibre de la composition des médicaments originaux et génériques.

Pour sa part, le professeur Berrah, chef de service de la médecine interne à l’hôpital Universitaire de Bab el Oued à Alger, a affirmé qu’il s’agit d’un signe de couverture de la souveraineté nationale dans le domaine du contrôle des médicaments. Il a ajouté que nous pouvons, dès que nous suspectons la composition d’un médicament, s’assurer de cela sans prendre d’avion et partir vers l’étranger.

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrE...126838&idc=121