Le fonds de la zakat pourrait devenir un outil de développement

Cliquer ici pour agrandir

CHLEF - Le fonds de la zakat pourrait devenir un outil de développement "pourvu que les gens saisissent sa signification et prennent conscience de sa portée sur les plans religieux et socio-économique", a estimé, lundi à Chlef, le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Bouabdallah Ghlamallah. S'exprimant lors d'une cérémonie de remise aux jeunes d'attestations de crédit de la zakat, organisée à l'issue d'une visite de deux jours dans la wilaya de Chlef, le ministre a indiqué que les fonds collectés dans le cadre de la zakat "sont destinés exclusivement aux pauvres et aux jeunes postulants à la création de micro-entreprises".

source : aps