CELA SE PASSE EN 2008 DANS UN VILLAGE DE AÏN ZAOUÏA (TIZI OUZOU)
Un pylône électrique en guise de pont

Cliquer ici pour agrandir

Depuis des années, les villageois de Kantidja, à Aïn Zaouïa (Tizi Ouzou), dont les écoliers, les femmes et les vieillards, traversent un oued, qui isole par ailleurs leur village, à l’aide d’un pylône électrique qui expose leur vie au danger. De graves accidents se sont déjà produits. Des enfants qui ont été emportés par l’oued et sauvés in extremis (la photo parle d’elle-même). Devant cette situation indescriptible, les citoyens du village ont adressé un ultimatum de quinze jours aux pouvoirs publics et menacent de recourir à d’autres méthodes de revendications.

source : http://www.liberte-algerie.com/edit....se%20de%20pont