RÉOUVERTURE DES SALLES DES FÊTES
Les propriétaires attendent le feu vert de Zerhouni

Deux ans après la mesure de fermeture qui a touché la quasi-totalité des salles des fêtes pour non-conformité aux textes de loi en vigueur, une mesure annoncée à l’époque par le ministre de l’Intérieur Noureddine Yazid Zerhouni, les propriétaires attendent toujours le feu vert pour relancer leur activité.

Accusant un manque à gagner criant, les propriétaires de ces établissements ont effectué les démarches inhérentes et légales, dont les enquêtes commodo in commodo, pour reprendre cette activité après de longues années de gestion anarchique.


source : http://www.liberte-algerie.com/edit....0de%20Zerhouni