Large déploiement inutile des AOP
Alger otage des embouteillages !

Cliquer ici pour agrandir

Ni les ponts réalisés durant les dernières années, ni le nombre important d’agents de l’ordre répartis sur l’ensemble des routes d’Alger ne sont parvenus à diminuer de l’ampleur de l’embouteillage dans ces dernières, qui a atteint, depuis la fin du mois de Ramadan, ses plus hauts niveaux. Les usagers des autoroutes sont dans l’incapacité d’éviter les embouteillages, même de bon matin. Chose que nous ne connaissions pas, il y a quelques mois.

On constate que le taux d’embouteillage s’est multiplié sur toutes les routes autoroutes menant vers l’extérieur de la ville d’Alger, que ce soit celles qui mènent vers les wilayas de l’Est, via la route nationale n° 5, ou celles menant vers les wilayas de l’Ouest.

Comme à chaque fois, les moyens de résoudre ce genre de situations se dégradent et c’est l’anarchie qui règne, et au lieu que les Agents de l’Ordre Public interviennent pour gérer le mouvement de la circulation, ces derniers se contentent de rester près des lignes jaunes pour chasser tout contrevenant.

Les chauffeurs des grands camions créent de grands problèmes sur nos autoroutes en roulant exprès dans les routes qu’ils ne sont pas autorisés de prendre ou en dépassant les autres véhicules. Ce qui explique le nombre d’accidents mortels et l’anarchie due au non respect du code de la route.

De ce fait, les services de la wilaya d’Alger comptent établir un système pour l’organisation de la circulation à distance, dans le cadre du développement et la modernisation du système de transport

source : http://www.elkhabar.com