Dubois André, conseiller à l’ambassade du Canada en Algérie, au Jeune Indépendant :
«50 000 Algériens ont obtenu la citoyenneté canadienne»

«50 000 Algériens installés au Canada ont obtenu la citoyenneté canadienne», nous a déclaré Dubois André, délégué commercial principal et conseiller commercial à l’ambassade du Canada en Algérie.

«Le nombre de visas octroyés aux Algériens, dans le cadre de l’immigration, entre autres, pourrait augmenter», ajoute-t-il. Evoquant la communauté canadienne en Algérie, il lance qu’«il y a des centaines, peut être des milliers de Canadiens en Algérie, dont ceux qui travaillent dans des sociétés internationales ou canadiennes».

«Le constructeur canadien Bombardier postulera pour la vente de 16 avions de moyenne portée à Air Algérie», nous dit-il, d’autre part, dans le cadre de la soumission à l’avis d’appel d’offres lancé par Air Algérie. Il s’agit d’avions pouvant parcourir des milliers de kilomètres qui peuvent être utilisés dans des lignes intérieures et pour le bassin méditerranéen. «Le constructeur Bombardier a déjà vendu une série d’avions pour Air Algérie et Tassili Airlines, filiale de Sonatrach», rappelle-t-il. D’autre part, et pour ce qui est du contrat pour la réalisation des études et l’exécution des prestations de suivi et de contrôle et de coordination du projet de construction de la nouvelle ville de Hassi Messaoud, Dubois André estime que «les choses sont en bonne voie» pour la société canadienne SNC-Lavalin, soumissionnaire. Il se félicite des bonnes relations et du partenariat entre l’Algérie et le Canada. «L’Algérie est le premier partenaire du Canada au Maghreb arabe et au Moyen-Orient. Le Canada importe pour 5 milliards de dollars de pétrole et de gaz algériens», ajoute-t-il. «Le Canada est prêt à coopérer avec l’Algérie dans plusieurs domaines, dont l’ingénieering, la réalisation de routes, d’autoroutes virtuelles, de grands travaux, de barrages, l’eau et l’exploration de pétrole et de gaz». «Nous sommes contents de l’installation de CEDROM SNI (à travers la filiale algérienne CADOC, spécialisée dans les bases de données, entre autres) en Algérie», ajoute-t-il, par ailleurs.

source : http://www.jeune-independant.net