IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 19
Share |

Discussion: LA GUERRE BAT SON PLEIN : L’Algérie face à la menace des hackers

  1. #1
    salimdz Visiteurs

    Par défaut LA GUERRE BAT SON PLEIN : L’Algérie face à la menace des hackers

    LA GUERRE BAT SON PLEIN : L’Algérie face à la menace des hackers

    Le piratage informatique est-il désormais une donne irréversible en Algérie ? La menace sur les institutions et autres structures étatiques est-elle réelle ? L’Algérie dispose-t-elle d’une stratégie précise dans le domaine de la sécurité des systèmes d’information ?

    Cliquer ici pour agrandir

    Il y a quelques jours, à l’occasion d’une rencontre promotionnelle de ses produits, le représentant d’une firme internationale spécialisée dans la sécurité des systèmes d’information avait déclaré que «les institutions et les entreprises économiques publiques ou privées sont sous la menace permanente des hackers». Les spécialistes de la question informatique sont aujourd’hui unanimes : l’Algérie est le premier pays de la zone arabe dans le piratage des logiciels informatiques, un marché où le téléchargement se banalise et où quelques hackers sont déjà aussi célèbres que redoutés. Le meilleur exemple est illustré par la capacité de ces «génies» de l’informatique à craquer les codes d’accès aux chaînes numériques satellitaires. Les hackers algériens ont même surclassé, il y a deux années, leurs «homologues» russes dans la course au décodage des chaînes de télévision satellitaires.

    Toutes les formes de piratage pratiquées
    La généralisation du piratage a atteint des seuils record. L’organisation Business Software Alliance estime à ce sujet que le taux de piratage des logiciels en Algérie est évalué à 84%, la plaçant au premier rang dans le monde arabe. Ainsi, qu’il s’agisse des systèmes d’exploitation (Windows, notamment), des applications les plus ordinaires (Word, Excel, Photoshop, antivirus, etc.) ou des jeux et autres didacticiels, toutes les formes de piratage sont pratiquées en Algérie. «Le plus grave est quand cela prend la forme de la copie à l’identique, que l’on peut trouver sur les marchés asiatiques ou d’Europe de l’Est, ce qu’on appelle les logiciels craqués. Ces logiciels sont introduits par des réseaux internationaux aux compétences de piratage de haut niveau», souligne-t-on. Des chiffres rendus publics dans un rapport de conjoncture du Cnes, traitant de l’économie informelle (2004) font ressortir que «le piratage informatique emploie pas moins d’un million de personnes. C’est dire la dimension de ce marché qui représente une intersection entre une grande demande sur les produits autrement inaccessibles et un fort taux de chômage des jeunes». «Cela, d’autant que toute application des prix réels rendrait les logiciels les plus courants parfaitement prohibitifs ; tel aurait été le cas la décennie passée si la loi avait été appliquée, alors la fracture numérique qu’aurait subie l’Algérie aujourd’hui en aurait fait l’un des pays les plus sous-développés au monde», selon un informaticien exerçant dans une firme installée en Algérie en 1998.

    Les hackers à l’assaut des sites officiels ?
    Si notre pays est encore à la traîne en matière des TIC, il n’en demeure pas moins que les Algériens ont réussi à faire un saut qualitatif et quantitatif dans le monde du h.a.cking. Selon des données diffusées par des organismes spécialisés, dont l’organisation Business Software Alliance, BSA, une association basée en France qui défend les droits des développeurs de logiciels propriétaires, et rapportées récemment par la presse nationale, «l’Algérie est en tête des pays arabes en matière de piratage». A ce titre, craquer les logiciels fait désormais des «mordus de l’informatique», le hacker algérien fait du décryptage des bouquets de télévision numériques sa spécialité. D’ailleurs, «sur un forum d’échange des codes d’accès aux bouquets numériques, les Algériens figurent en tête des visiteurs. Sur une moyenne de 40 000 visiteurs par jour, plus de 9 000 sont algériens. Ils font aussi dans le piratage des mots de passe en utilisant des logiciels connus dans ce domaine et qui existent sur le marché national. Parmi les coups les plus célèbres des hackers algériens, qu’ils soient établis ici ou ailleurs, on peut citer celui qui s’est surnommé «Maure». Ce hacker a réussi une performance jamais égalée : il a pu craquer l’ultra-sécurisé site internet de la Banque centrale d’Israël et a changé le contenu de la page d’accueil. Questions : les sites internet représentant des institutions de la république sont-ils aujourd’hui sous la menace des hackers ? Dispose-t-on de tous les moyens pour faire face en cas d’attaque des systèmes d’information en Algérie ? Sachant que concernant ces questions, l’on est peu informé. «On préfère garder le silence et éviter de faire le moindre commentaire que de dire que notre site a été piraté », confie Mourad, un informaticien qui s’apprête à s’installer au Canada dans le cadre de l’immigration choisie.
    A. B.

    Algérie Poste, première entreprise piratée
    Algérie Poste est la première entreprise publique à avoir fait l’objet d’une tentative de piratage de son système informatique. L’information rapportée à l’époque par la presse nationale indiquait aussi que cette situation était la conséquence de «l’absence et la faiblesse du système de sécurisation des données du système informatique ». Ainsi, les hackers envisageaient de «transférer un compte bancaire vers un autre». «La tentative de piratage du système informatique d’Algérie Poste remonte à une année et demie, d’où l’urgence d’investir 7 millions d’euros, soit l’équivalent de 70 milliards de centimes pour le renforcement de la sécurité du système informatique au niveau central», confie-t-on. Les attaques sur un système informatique relié à internet se chiffrent à plusieurs dizaines par jour. «Ces attaques prennent des formes multiples lesquelles, seules ou cumulées, peuvent causer des dégâts considérables aux données, logiciels voire matériels», explique un expert en informatique. Face à cette situation, les responsables d’Algérie Poste, qui gère près de sept millions de comptes courants, dont quatre actifs, ont aussitôt pris des dispositions en contractant une convention avec «le groupe Bull pour être accompagnée dans l'évolution de son système d'information et réussir à conforter sa politique d'innovation au service de ses clients perpétuellement exigeants». Des experts en informatique nous ont indiqué à ce propos que «la facilité des hackers à pirater les sites s’explique par le déficit du système d’information qu’accusent un grand nombre d’entreprises économiques tant privées que publiques».

    LUTTE CONTRE LA CYBERCRIMINALITÉ
    En attendant les textes juridiques

    Annoncé en grande pompe en 2006, le dispositif juridique luttant contre la cybercriminalité en Algérie n’a toujours pas vu le jour.

    L’ex-ministre de la Poste et des Technologies de la communication et de l’information avait annoncé qu’un groupe de travail pluridisciplinaire chargé d’élaborer un «dispositif réglementaire cohérent» de lutte contre la criminalité informatique a été mis en place. Pour les pouvoirs publics, l’objectif de cette démarche «est d’instaurer un dispositif juridique renforçant, sur la base d’une synergie intersectorielle, le cadre légal de lutte contre les crimes et délits liés aux systèmes informatiques et aux TIC». A ce sujet «il a été enregistré à la fin 2007, 6 000 cybercafés, 200 000 accès ADSL, 3 000 sites web et la 3G ainsi que le haut débit qui arrivent via le mobile avec un contenu local», explique un cadre à Algérie Télécom. Selon notre interlocuteur, peu de statistiques relatives à la cybercriminalité sont disponibles aujourd’hui en Algérie. To^^^^ois, son ampleur ne fait aucun doute, mettant en alerte certains organismes spécialisés qui font état d’une progression continue du nombre d’incidents de sécurité. «Nous assistons également à la création de PC zombies en réseaux, c’est-à-dire des ordinateurs de particuliers infectés en secret et pouvant être télécommandés à distance pour mener des attaques ou envoyer des spams. Près de 30 millions de PC zombies dans le monde en 2007 ont été recensés, avait indiqué le patron de l’Eepad, lors d’une rencontre sur la sécurité du système informatique. Les réseaux mobiles ne sont pas épargnés, ajoute-t-on. C’est la raison pour laquelle l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications, avec les trois opérateurs nationaux, a engagé une opération d’assainissement pour le respect des procédures d’identification des acquéreurs de puces, condition, faut-il le rappeler, exigée par les dispositions des cahiers des charges. Nouar Harzallah, P-dg de l’Eepad, estime à ce propos que «nous n’avons pas encore subi de dégâts. Nous sommes à la phase de démarrage. En tant qu’opérateur, nous enregistrons entre 2000 et 3000 attaques par mois de l’Europe de l’Ouest et de la Russie. Il faut sensibiliser les utilisateurs et les mettre en garde contre les fraudes sur le Net. Nos bases de données n’en sont pas à l’abri, notamment celles des entreprises publiques et privées et des institutions de l’Etat. L’Algérie doit s’y préparer».

    source: Le Soir d'Algérie

    source : http://www.nticweb.com/index.php?act...19f6c319fd65b9

  2. #2
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    413
    Remerciements
    0
    Remercié 5 fois dans 4 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut

    bonsoir
    pour l'instant c'est pas possible de controler quoi que ce soit,car le pays nage dans l'anarchie;les gens manquent de boulot et ils vont creer des souks partout ; incontrolables ,
    l'algerie est encore tres tres loin du modernisme;le 20 siecle n'est pas encore a l'horizon pour notre pauvre peuple archaique

  3. #3
    Date d'inscription
    mai 2008
    Messages
    132
    Remerciements
    6
    Remercié 2 fois dans 2 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut

    slt très bon article mais a le lire je me pose une question est ce que ces fameux hackers ne travaillent pas avec toutes ces boites de sécurité informatique car c'est un peu grâce a eux qu'il bosse

  4. #4
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Kabylie
    Messages
    2 191
    Remerciements
    3
    Remercié 10 fois dans 4 messages
    Pouvoir de réputation
    0

    Par défaut

    «Le plus grave est quand cela prend la forme de la copie à l’identique, que l’on peut trouver sur les marchés asiatiques ou d’Europe de l’Est, ce qu’on appelle les logiciels craqués. Ces logiciels sont introduits par des réseaux internationaux aux compétences de piratage de haut niveau»
    n'importe quoi !!! à croire qu'il parle de la drogue .
    cet article comporte plusieurs contres- vérités c'est du n'importe quoi.

  5. #5
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Alger
    Messages
    471
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par Zving Cliquer ici pour agrandir
    n'importe quoi !!! à croire qu'il parle de la drogue .
    cet article comporte plusieurs contres- vérités c'est du n'importe quoi.
    du grand n'importe quoi...de bout en bout. Et quand il parle d'avis d'expert ou spécialistes...je suis songeur !

  6. #6
    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Into the lungs of Hell
    Messages
    1 502
    Remerciements
    53
    Remercié 141 fois dans 95 messages
    Pouvoir de réputation
    12

    Par défaut

    Salut les amis,
    Ne vous tirez pas dessus please, je vous propose d'argumenter et d'essayer d'être persuasifs...

    Expliquez vos commentaires s'il vous plait, pour ma part je ne m'y connais pas trop, et cet article essaie de me convaincre de la véracité de certaines choses dont je n'en ai aucune idée.

    Merci d'avance mes amisCliquer ici pour agrandir
    "Tu n'est pas le meilleur quand tu le crois, mais quand tu le sais"
    LG G4 Dual - H818P
    Rooted Lollipop 5.1 - Xposed installed
    Une machine de guerre ce smartphone


  7. #7
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Ile-de-France
    Messages
    8 070
    Remerciements
    275
    Remercié 417 fois dans 209 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par Article
    Il y a quelques jours, à l’occasion d’une rencontre promotionnelle de ses produits, le représentant d’une firme internationale spécialisée dans la sécurité des systèmes d’information avait déclaré que «les institutions et les entreprises économiques publiques ou privées sont sous la menace permanente des hackers». Les spécialistes de la question informatique sont aujourd’hui unanimes : l’Algérie est le premier pays de la zone arabe dans le piratage des logiciels informatiques, un marché où le téléchargement se banalise et où quelques hackers sont déjà aussi célèbres que redoutés. Le meilleur exemple est illustré par la capacité de ces «génies» de l’informatique à craquer les codes d’accès aux chaînes numériques satellitaires. Les hackers algériens ont même surclassé, il y a deux années, leurs «homologues» russes dans la course au décodage des chaînes de télévision satellitaires.
    Big MDR Cliquer ici pour agrandir Wine 3ayeche hada ? il croit dure comme fer que c'est eux qui craquent ? C'est des simples user d'interface de décryptage de Key ou pire c'est des Downloaders

    Pour les autres soit disant pirates, j'ai vu des tutos sur le net "Hacker un Site clé en main Cliquer ici pour agrandir" qui expliquent comment attaquer des sites non protégés sans vraiment comprendre ce qu'on est entrain de faire, rares sont ceux qui maîtrisent le domaine.

    Pour Algérie Poste et compagnie, ils doivent comprendre qu'investir dans du matos ne suffit pas, il faut aussi investir dans les compétences de ces employés avec tout ce qui suit comme formation et rémunération.

    Pour conclure, c'est pas nos hackers qui sont des génies à part quelques exceptions mais c'est nos institutions qui sont mal protégées.
    Dernière modification par mouradski ; 06/11/2008 à 13h28.

    Core i7 6700K@
    4Ghz - Noctua NH-U9S
    - Asus Z170-PRO GAMING - DDR4 G.Skill Ripjaws 4 x 8 Go @2800Mhz - KFA2 GTX 980 Ti OC Black Edition 6Go - Toshiba P300 1 To & Sandisk SSD 240 Go - Corsair Vengeance C70 - LEPA MaxBron 650W - LG GH22NS90 - Logitech G710+ & Corsair Gaming M65 - Creative Chat HD 720p - Liyama Prolite GB2488HSU
    متل الرجل الذي يبيع السمك في البحر من امامكم و العدو من وراء كل رجل عظيم امرأة
    -------


    Cliquer ici pour agrandir


  8. #8
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Béjaïa
    Messages
    2 713
    Remerciements
    0
    Remercié 2 fois dans 2 messages
    Pouvoir de réputation
    15

    Arrow

    Je me demande d'ailleurs c'est qui ces spécialistes et experts ?

    +1 Secdz et +1 Mouradski_21
    je suis du même avis que vous Cliquer ici pour agrandir

  9. #9
    salimdz Visiteurs

    Par défaut

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par mouradski_21 Cliquer ici pour agrandir
    Pour conclure, c'est pas nos hackers qui sont des génies à part quelques exceptions mais c'est nos institutions qui sont mal protégées.
    ta raison, ta bien dit,

  10. #10
    HAVOC Visiteurs

    Par défaut

    Salutations,
    Je me demande bien qui sont ces fameux hackers algériens spécialisés dans le piratage des bouquets numériques qui seraient plus performants que les russes ?!?! Je n'ai jamais entendu parlé d'un spécialiste algérien en cryptographie !!!

    Pour ce qui est de la banque israélienne, il faut rappeler que c'est le site "vitrine" de la banque qui a été piraté, celui-ci étant sur un serveur à part et ne bénéficiant pas de la sécurisation du reste de leur infrastructure, les données de la banque n'ont jamais étaient mises en danger.

    Quand a la sécurité des sites étatiques, quand je vois que j'ai des backdoor qui sont restés actifs des années sur certains serveur made in chez nous, je me dis qu'on est trop en retard pour pouvoir prononcer ce mot chez nous !

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. EN ATTENDANT LE MATCH ÉGYPTE-ALGÉRIE La guerre des hackers
    Par nabilosdz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 8
    Dernier message: 30/09/2009, 10h50
  2. [Actualités] Un groupe de hackers déclare la guerre à l'Australie
    Par nabilosdz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/09/2009, 16h59
  3. Face à la volonté de l'ARCEP, Orange menace de couper la fibre optique
    Par salimdz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/06/2009, 23h29
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 05/11/2008, 19h02
  5. l'Algérie en plein boom économique
    Par sifoou dans le forum Guesra
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/08/2008, 19h36

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon