Akil Bachir:
Le Gouvernement Algérien est responsable de la liquidation de « Lacom »

Cliquer ici pour agrandir

Le président du conseil d’administration de « Egypt Telecom », Akil Bachir, a affirmé que le gouvernement Algérien est responsable de la décision portant la cessation de l’activité des deux sociétés, « Egypt Telecom » et « Orascom Telecom », dans la téléphonie fixe en Algérie.

Akil Bachir a indiqué que les deux sociétés, possédant une entreprise de distribution de téléphone fixe en Algérie, ont décidé de cesser l’activité de l’entreprise « Lacom » en Algérie à cause des problèmes qu’elle a endurée avec l’ARPT (Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications), ajoutant que le gouvernement Algérien « s’était engagé à régler ces problèmes juste après la visite effectuée par Ahmed Nadhif et Tarek Kamel, respectivement chef du gouvernement Egyptien et ministre Egyptien des Communications et la Technologie de l’Information. Mais, le dernier remaniement ministériel, au sein du gouvernement Algérien, a remis la crise à la case départ, a expliqué Akil Bachir, dans uns un communiqué publié par la société.

Le communiqué a indiqué que les deux sociétés, citées en sus, ont décidé la liquidation de la société de la téléphonie fixe « Lacom » implantée en Algérie, après qu’elle eut des problèmes de compétitivité, ce qui lui a coûté des pertes dés le début de son activité, depuis trois ans.

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrEn/?idc=130