Téléphonie mobile
Nokia compte investir au Japon
23 novembre 2008
Cliquer ici pour agrandir

Le finlandais Nokia, numéro un mondial des téléphones mobiles, va lancer début 2009 ses propres services de téléphonie mobile au Japon. Un marché pour l'heure fermé et dominé par les fabricants de terminaux et opérateurs locaux, a rapporté, la presse nippone.


« Nokia prévoit de proposer un ensemble de prestations et téléphones dédiés à partir du mois de février prochain », a affirmé le quotidien généraliste japonais, le « Yomiuri Shimbun ». Le groupe finlandais a beau détenir 38% du marché mondial des téléphones portables, mais il n'a pour le moment que des miettes au Japon où les opérateurs et clients préfèrent les produits et services des acteurs locaux.

En devenant lui-même un prestataire de services (musique, concierge 24H/24, etc.), et pas seulement un simple fournisseur de terminaux, Nokia espère enfin émerger. Il prévoit dans un premier temps de proposer des téléphones de grand luxe (les très onéreux modèles "Vertu"), afin de toucher une clientèle sophistiquée de jeunes riches. Pour le moment, à part Disney (associé à Softbank), peu d'acteurs autres que les opérateurs de télécommunications patentés ont osé lancer leurs services mobiles au Japon sous leur propre marque en louant partiellement une infrastructure.

Rappelons que le marché local (près de 110 millions d'abonnés sur 127 millions d'habitants) est dominé par NTT Docomo (49%), KDDI Corporation (29%) et par le groupe de télécommunications et de services internet Softbank (19%).

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...ticle&sid=1256