Wataniya Telecom Algérie
22% de parts de marché, des bénéfices et des perspectives affichées
26 novembre 2008
Cliquer ici pour agrandir

Pour sa deuxième édition, le Forum du journal El Bilad a accueilli aujourd’hui le directeur général de Nedjma, M.Joseph GED pour un débat ouvert avec la presse nationale. Le premier responsable de Nedjma a abordé à cœur ouvert les résultats de wataniya, les objectifs, les ambitions ainsi qu’un nombre de questions qui ont attrait au marché des télécoms en Algérie. Il estime par ailleurs que le marché doit être encore régulé par les instances concernées, un marché qui souffre toujours d’une concurrence déloyale qui représente un péril pour la concurrence dans le marché de la téléphonie mobile en Algérie. (Par Hamid A)


Wataniya Telecom Algérie a atteint son équilibre financier en juin dernier avec un investissement initial de 1,5 milliards de dollars, elle affiche un taux de croissance de 35% du chiffre d’affaires au troisième trimestre 2008 par rapport a la même période en 2007 et un bénéfice en net progression pour un parc estimé à plus de 5 millions d’abonnés, ceci malgré la désactivation des puces anonymes, comptabilisées à seulement 43 000 lignes pour l’opérateur étoilé.

Le premier responsable de Nedjma estime que 50% des abonnés Nedjma sont équipés de téléphones multimédias. Une réalité qui conforte la stratégie de l’opérateur et qui prédit de beaux jours pour le multimédia en Algérie. L’année 2009 s’annonce en rose pour Nedjma, M.GED atteste que « 2009 sera l’année où wataniya va dégager de réel bénéfice avec notamment l’application d’une stratégie encore plus agressive, des offres attractives et des promotions qui toucheront tous les segments du marché. Le tout, s’appuyant sur un réseau entièrement complet qui compte plus de 2700 sites pour près de 90% de population couverte ».

Cliquer ici pour agrandir

M.GED a tenu particulièrement à féliciter l’ARPT (autorité de régulation de la poste et des technologies de l’information et de la communication) pour le grand succès de l’opération d’identification des puces qui a permis d’améliorer la sécurisation de l’utilisation des téléphones portables ». Par ailleurs, le conférencier a tenu à signaler certaines pratiques déloyales toujours en vigueur sur le marché, qui représentent un péril pour la concurrence dans le marché de la téléphonie mobile en Algérie, citant l’aspect tarifaire, « nous plaidons pour un équilibre tarifaire, il faut avoir un tarif planché selon les opérateurs qui sera fixé selon sa taille, la stratégie, les investissements…). Nous demandons une baisse tarifaire en direction des clients avec une baisse symétrique des tarifs planchés, et nous exhortons au passage l’arpt à exercer son pouvoir en tant que régulateur du marché de la téléphonie en Algérie et mettre fin à ces pratiques déloyales », et d’enchaîner « Le but étant de faire en sorte que le plus gros opérateur ne dépasse pas les 45% de parc d’abonnés », a t-il conclu.

Les performances de Nedjma participent au succès de Qatar Telecom (QTel) la maison-mère de l’opérateur étoilé avec 10% du parc d’abonnés du groupe. « Qtel » opère sur trois marchés : celui de l’Indonésie, d’Irak ainsi que de l’Algérie. L’année 2008 se dirige vers un résultat du groupe « Qtel » de près de 5 milliards de dollars de CA pour un bénéfice estimé à 500 millions de dollars pour fin septembre dernier. Des résultats qui conforteront encore plus la présence de Wataniya Telecom en Algérie. « Nedjma est présente aujourd’hui en Algérie et notre vision est à très long terme », indique M.GED.

Pour ce qui est des offres déjà en vigueur sur le marché, M.GED se félicite du succès de l’offre « l’illimité », « une offre qui connaît un succès inattendu, et qui est permanente aujourd’hui, on estime que 50% de notre parc postapayé englobe les abonnés en l’illimité ». Pour ce qui est de l’offre « Pack N’ternet », M.GED affirme que le trafic a quadruplé depuis l’amélioration du réseau, un service qui connaît lui aussi un succès. Le portail « Zhoo » lancé depuis quelques mois déjà n’est pas en reste, il affiche de belles performances.

Pour ce qui est du lancement de la technologie « 3G », M.GED affirme que l’opérateur étoilé est toujours intéressé par cette technologie, le marché est prêt à accueillir un tel service, nous espérons que les autorités concernées puissent se pencher le plus tôt possible sur le sujet, la première étape est franchie, nous attendons la mise en service des licences pour l’exploitation de la « 3G ». Ce sera une nouvelle offre qui nous permettra d’assainir encore plus notre position et assainir l’équilibre du marché ».

Pour ce qui est de la portabilité des numéros, l’intervenant a abordé aussi le libre choix du client sur ce point, « Laissons le client décider, il faut que le fait de migrer vers un autre numéro soit faisable», a tenu à souligner M.GED.

Dans sa stratégie de développement, l’opérateur à la bannière étoilée se fixe douze à dix huit mois pour rééquilibrer ses parts de marché, il compte par ailleurs se rapprocher d’avantage des médias, il table sur une augmentation du budget marketing de 25%. Du coté du sponsoring football, la hausse sera de l’ordre de 300%. « Depuis septembre 2007, j’ai fixé parmi mes priorités, le renforcement de notre partenariat avec les médias, un partenariat qui continuera les prochaines années », conclura M.GED.

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...ticle&sid=1263