Qatar Telecom (Qtel)
La Téléphonie fixe en ligne de mire
26 novembre 2008
Cliquer ici pour agrandir

Dans son passage au forum du journal El Bilad, M.JOSEF GED, directeur général de Nedjma déclare intéressé à travers la maison mère de l’opérateur étoilé en l’occurrence « Qtel » par le marché de la téléphonie fixe en Algérie. Un redéploiement stratégique dans un secteur dominé par l’opérateur historique Algérie Telecom seul sur le marché après le dépôt de bilan de « Lacom », détentrice de la deuxième licence d’exploitation des lignes fixe en Algérie.


Déjà intéressé par la technologie Wimax et la 3G, Nedjma annonce donc son intérêt pour exploiter le marché de la téléphonie fixe en Algérie, « Si l’autorité concerné décide de se lancer sur une deuxième licence pour la téléphonie fixe, « Qtel » sera éventuellement intéressé par ce marché », avait déclaré M.GED. Selon, le conférencier, le marché en Algérie reste compétitif, il faudra juste établir une bonne stratégie et assainir une bonne politique de développement et de positionnement pour pouvoir prendre des parts de marché dans ce segment ».

Notons que « Qtel » se positionne aujourd’hui parmi les plus grands groupes de télécoms dans la région Mena (Afrique du nord et moyen orient) grâce notamment à ses nouvelles acquisitions en Indonésie et à Oman (2éme licence du fixe), le groupe Qtel à réalisé une croissance de 400%, en passant de 14 millions d’abonnés en 2007 à 55 millions d’abonnées en 2008. Coté chiffre d’affaire, Qtel enregistre une progression notable estimée à 85% entre 2007 et 2008 atteignant ainsi 5,3 milliards de dollars.

Ses résultats forts encourageants de « Qtel » et le dépôt de bilan de Lacom sont forcément à l’origine de l’intéressement de « Qtel » au marché Algérien de la téléphonie fixe.

A suivre…

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...ticle&sid=1264