SSD

Les SSD (Solid-State Drive) sont des volumes de mémoire de masse qui utilisent des puces de mémoire flash là où les disques durs utilisent des disques magnétiques.

La baisse des coûts des puces de mémoire flash (qui sont des composants "solides") et la hausse de leur capacité permet désormais d’en intégrer un certain nombre dans un boîtier standard avec une capacité similaire à celle des disques durs. Un disque SSD repose intégralement sur la mémoire flash. Il dispose de la même connectique (IDE ou S-ATA) qu’un disque dur, il est lisible et inscriptible à volonté.

Chaque technologie conserve certains avantages, qui détermine ses applications :

Le disque dur est :

  • plus rapide en écriture (les mémoires NAND sont assez lentes)
  • plus adapté aux grandes capacités
  • moins cher aujourd’hui à capacité égale

Le SSD :

  • permet des boîtiers plus minces
  • est censé être moins gourmand en énergie électrique, ce qui n’est pas forcément vrai : voir notre article SSD : la grande duperie
  • ne comporte aucune pièce mécanique, qui le fragiliserait en cas de mouvement brusque

Le SSD est pour le moment surtout présent sur les portables.

Vous pouvez lire de nombreux articles de fond sur le stockage et le SSD.

source : http://www.presence-pc.com/lexique/SSD,03-0-58.html