IDF : roadmap des CPU 2008/2009

Stéphane Charpentier | 21/08/2008 | 16:17:46

Lors d’une session réservée à la presse, Stephen L. Smith nous a présenté les roadmaps Intel pour tout ce qui concerne les futurs processeurs du fondeur. Du côté serveur, les CPU à base de Nehalem à sortir en 2008 seront les Nehalem-EP qui s’intègreront sur des plateformes bi-socket architecturées autour du chipset X58. Les spécifications sont identiques au Nehalem de bureau, à savoir un contrôleur mémoire DDR3 3 canaux intégré, le système Turbo que nous avons évoqué dans une autre actualité, la virtualisation et le QPI (QuickPath InterConnect). En 2009, nous verrons l’apparition des Nehalem EX qui prendront place sur des plateformes dotées de quatre sockets et architecturées autour du chipset connu sous le nom de code Boxboro-EX.

Cliquer ici pour agrandir

Cliquer ici pour agrandir

Cliquer ici pour agrandir

Les futurs processeur Nehalem pour serveurs

Du côté des processeurs de bureau, 2008 verra la sortie des Core i7 en version Extreme et en version « standard ». Ces processeurs au nom de code « Bloomfield » seront dotés de quatre cores et dotés de l’Hyper-Threading faisant monter à 8 le nombre de threads disponibles. Les versions Extreme seront comme à leur habitude débloquée et permettront davantage d’options d’overclocking tandis que les versions classiques seront a priori nettement plus limitées. Le chipset associé à ces processeurs est le X58 que nous avons évoqué dans l’actualité dédiée à la carte mère X58. Ce dernier supportera 2 ports PCI-Express câblés en x16 ou quatre ports câblés en 8x. En 2009, des Nehalem « mainstream » feront leur apparition : des versions quad-core, les Lynnfield, et des versions dual-core, les Havendale, avec là aussi la présence de l’Hyper-Threading doublant le nombre de threads.

Cliquer ici pour agrandir

Cliquer ici pour agrandir

Les futurs processeurs de bureau et mobile à base de Nehalem

Du côté des plateformes, il s’agira du chipset connu sous le nom de code Ibex Peak qui s’intègrera sur les plateformes Piketon et Kings Creeks. Certains de ces processeurs intégreront dès 2009 une solution graphique. Exit donc les solutions graphiques intégrées au chipset, ce qui va permettre à Intel de passer de plateformes dotées de 3 puces (CPU, Northbridge, Southbridge), à des plateformes composées de deux puces (CPU et le chipset Ibex Peak). Il faudra bien évidemment monter ces processeurs sur des cartes mères dotées de sorties graphiques au niveau des entrées/sorties. Le but d’Intel est de permettre la conception de cartes mères plus petites et plus simples et consommant moins de watts. Ces processeurs dotés de solutions graphiques intégrées feront partie des CPU « mainstream », à savoir les dual-core de bureau Havendale et mobiles Auburndale qui pourront tout de même fonctionner avec une carte graphique classique. A noter qu’aucune version monocore n’est prévue et qu’hormis les Bloomfield pour lesquels nous connaissons la quantité de cache L3, 8 Mo, les quantités de cache des futures déclinaisons ne sont pas encore annoncées.

Cliquer ici pour agrandir

Cliquer ici pour agrandir

Apparition de CPU intégrant une solution graphique

Enfin, pour ce qui est des plateformes mobiles, 2009 verra l’arrivée des quad-core Clarksfield et des dual-core Auburndale, là aussi avec de l’Hyper-Threading. En terme de chipset, on parle d’Ibex Peak-M et de la plateforme Calpella. 2009 sera quoiqu’il en soit une année riche en nouveautés mais pas forcément abordables vu qu’au niveau des plateformes de bureau, il faudra changer de carte mère et obligatoirement passer à la DDR3.

Cliquer ici pour agrandir