12 milliards $ en moins pour les semiconducteurs

Mardi 16 décembre 2008 à 04:20

Cliquer ici pour agrandir

Gartner affirme que le marché des semiconducteurs va perdre 12 milliards de dollars en 2008, par rapport au résultat de 2007, soit une chute de 4,4 %.

Ça a fait mal et ce n’est pas fini
Ce sera la cinquième fois en vingt-cinq ans que le marché des semi-conducteurs n’aura pas un chiffre d’affaires supérieur à l’année précédente. On s’attend à ce qu’il représente 261,9 milliards en 2008.

La situation s’est aggravée lors du dernier trimestre de cette année et malheureusement, les analystes annoncent que 2009 sera bien pire encore. Ils conseillent donc aux acteurs du marché de préserver leurs liquidités et bien gérer leurs inventaires. On peut s’attendre aussi à ce que les compagnies qui s’en sortent le mieux profitent pour acheter celles qui sont en difficulté.

Top 10
Sans surprise, Intel reste le numéro 1 du semiconducteur. Ça fait 17 ans que le géant occupe cette place. Son chiffre d’affaires a bondi de 1,1 % pour atteindre 13,1 %. C’est un des seuls qui a eu une croissance positive. Les autres marques du top 10 ont connu une croissance négative, à part NEC (2,2 % PDM, 10e au classement) qui gagne 5,3 % et Qualcomm (2,5 % PDM - 8e au classement) qui gagne 15 % (la plus forte hausse). La plus grosse perte est enregistrée par Hynix (-29,7 % de CA, 2,4 % PDM - 9e au classement) qui a beaucoup souffert de la baisse des prix des modules de mémoire. Le deuxième du classement est Samsung (-12,5 % de CA) avec 6,8 % de parts de marché.

On notera aussi que la firme franco-italienne, STMicroelectronics, malgré avoir enregistré une perte de 3,2 %, passe de la sixième à la cinquième place et se place au même niveau que Texas Instrument (-16,8 % de CA) tous deux disposant de 3,7 % de parts de marché, juste derrière Toshiba (-11,1 % de CA) qui possède 4 % de parts de marché.

source : http://www.presence-pc.com/actualite...-marche-32852/