Les temps sont durs chez Western Digital

Florian Vieru | 19/12/2008 | 11:29:40

Cliquer ici pour agrandir

Alors que le fabricant de disques durs attendait des recettes situées entre 2.025 et 2.150 milliards de dollars pour son second trimestre financier, les résultats seraient nettement moins bons que prévu.

Au 26 décembre, la firme ne devrait accumuler qu'entre 1.7 et 1.8 milliards. En cause, une baisse de la demande, mais aussi des tarifs tirés vers le bas par la compétition. L'année dernière la firme avait enregistré 2.2 milliards de recettes sur cette période, la baisse d'année en année atteindrait donc entre 22 et 26 %.

Le constructeur va prendre des actions pour tenter d'améliorer les choses pour le prochain trimestre. Ses usines seront fermées dès demain, et ce jusqu'au premier janvier. Avec une chute de la demande qui devrait continuer pour une bonne partie de l'année tandis qu'une restructuration de la société est désormais prévue :

  • Ses cadres verront leurs salaires baisser.
  • Environ 2500 personnes, soit 5 % des employés, seront remerciées.
  • Les heures de travail seront réduites, principalement en réduisant l'usage de travailleurs temporaires.
  • Fermetures de deux usines, une en Thaïlande, une en Malaisie.
  • Le plan d'investissement sera revu à la baisse, de 750 millions de dollars à environ 500.

Ces changements couteront 150 millions de dollars à Western Digital sur ce trimestre et le suivant, mais lui permettra d'en gagner autant par année par la suite.

source : http://www.matbe.com/actualites/55791/western-digital/