Economie
Mohamed Chérif Ould el Hocine demande plus d’intérêt aux agriculteurs

431 milles agriculteurs dépassent la cinquantaine

Le Président de la chambre nationale d’Agriculture, Mohamed Chérif Ould El Hocine, a insisté sur la nécessité de s’intéresser d’avantage aux éleveurs et agriculteurs en Algérie, indiquant que leur situation est toujours précaire.

Moins de 5% d’entre eux sont assurés et bénéficient du système de retraite, d’œuvres sociales et d’allocations familiales, alors que le reste ne bénéficient pas de la protection sociale. L’urgence est de renouveler et de qualifier les employés du secteur, surtout que 431 milles sur l’ensemble de 806 milles d’entre eux dépassent l’âge de 50 ans, le même responsable considère que les banques doivent dépasser leurs hésitations quant au financement des agriculteurs.

Ould El Hocine a expliqué, lors d’une conférence de presse, que des rapports détaillés sur la situation du secteur seront présentés au ministre de l’agriculture, ainsi que d’autres propositions de travail sur l’ensemble des problèmes posés sur le terrain.

Ould El Hocine a indiqué qu’il y a 806 milles agriculteurs en Algérie, dont 431 milles dépassent l’âge de 50 ans, voire même atteignent les 80 ans.

Ould El Hocine a déclaré que ces statistiques interpellent tout le monde et confirment la nécessité de se focaliser sur la qualification, la formation et le renouvellement de la main d’œuvre pour garantir le renouvellement des méthodes de travail et à encourager les enfants des agriculteurs cadres voulant opérer dans le même secteur que leurs pères.

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrE...136436&idc=105