En partenariat avec Anwar Net
Algérie Télécom lance son offre Mawdjat
24 décembre 2008
Cliquer ici pour agrandir

Après l’ADSL, Algérie Télécom vient de mettre sur le marché un nouveau produit baptisé « Mawdjat ». Il s’agit d’un service né d’un partenariat entre Algérie Télécom et Anwar Net et qui permet de fournir un accès à Internet haut débit stable et indépendant du réseau filaire. (Par Maroua T)


En effet, Mawdjat repose sur une technologie de transmission sans fil à haut débit allant de 20 Mbit/s à 70 Mbit/s avec une portée théorique de 50kms permettant de relayer une connexion partagée à haut débit vers de multiples utilisateurs au sein d’une entreprise.

« La mise en commun des moyens, de l’expertise et du savoir faire d’AT et d’Anwar net vise la mise en place d’une base performante et pérenne pour la mise sur le marché d’un réseau support sans fil équivalent dans ses caractéristiques fonctionnelles aux réseaux terrestres », a déclaré M Moussa Benhamadi, DG d’Algérie Télécom lors d’une conférence de presse organisée hier au niveau de la direction d'AT à Alger où il a mis l’accent sur la capacité de cette nouvelle donne à réduire l’isolement des entreprises.

« Après les essais à titre expérimental de la technologie du FTTX, il fallait s’attendre au déploiement de Mawdjat. Avec cette technologie, qui est déjà opérationnelle, l’information va être accessible partout, rapidement et sans contrainte », ajoute-il.

La signature de cette convention symbolise l’intérêt que manifeste AT à l’introduction de nouvelles technologies de pointe en vue d’assurer le développement, la modernisation et les meilleures exploitations de ses infrastructures.

Pour sa part, M Mohamed Fadi Gouasmia, directeur général d’Anwar Net a indiqué que « Mawdjat dispose aujourd’hui du plus grand réseau déployé sur le territoire nationale avec plus de 30 stations relais ». Il ajoutera que ce nouveau dispositif assurera une couverture optimale de 80% du grand Alger ainsi que celles des villes d’Oran, Hassi Messaoud, Sétif, Bordj Bou Arreridj, Constantine, Annaba et bientôt Blida et Béjaia ».

Il est à noter que les deux partenaires prévoient de densifier le réseau et d’optimiser la couverture et ce, dans le cadre du plan de développement 2009.

Concernant les tarifs de cette nouvelle offre, il est annoncé que pour les clients résidentiels, les frais d’acquisition de 256, 512 et 1 Kbits s’élèvent à 7 500 dinars, alors que les abonnements mensuels sont respectivement proposés à 6 000, 9 000 et 15 000 dinars.

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...ticle&sid=1307