Technologie - Le constructeur japonais Novo sort la première webcam qui capture l'image en 3D, grâce à deux caméras intégrées. Mais pour bénéficier de l'effet de profondeur de l'image, il faudra porter des lunettes stéréoscopiques.
Nos confrères britanniques du site Register Hardware ont testé récemment la première webcam 3D au monde, baptisée Minoru. Utilisant deux caméras pour offrir une vision stéréoscopique, cette webcam fait appel à un vieux procédé utilisé couramment pour la 3D - la technologie des images anaglyphes -, décrit pour la première fois en 1851 par Wilhem Rollman et adapté au cinéma par Louis Lumière en 1935.

Cliquer ici pour agrandir

Il s'agit de décomposer l'image en deux couches (l'une bleue, l'autre rouge) et, à l'aide de lunettes comportant un film bleu sur un oeil, un film rouge sur l'autre, de reconstituer l'image avec un effet de profondeur. C'est ce procédé qui est utilisé dans des films comme l'Etrange créature du lac Noir de Jack Arnold dans les années 50, ou plus près de nous Spy Kids 3D de Roberto Rodriguez.
Minoru capture une image en 3D ou deux images différentes
Se branchant à un ordinateur via une prise USB 2.0, cette drôle de webcam permet soit de capturer l'image en 3D, soit de capturer deux images différentes ; la première présentant par exemple une vue d'ensemble, et la seconde un gros plan sur un détail particulier. Quand l'image est capturée en 3D, vos interlocuteurs peuvent eux aussi la visionner avec cet effet de profondeur, dés l'instant qu'ils portent des lunettes stéréoscopiques.
Novo, le constructeur de la Minoru, précise qu'elle est compatible avec Windows Live Messenger et Skype, mais pas avec Yahoo Messenger.
Disponible en précommande sur le site de Novo, cette webcam (79,95 euros) annonce d'autres modèles pour 2009. Mais il est déjà possible de réaliser des séquences vidéo en 3D à l'aide de deux webcams et de logiciels tels queHeavyMath Cam 3D.

source