Avec 21 millions d’utilisateurs dans le monde
Le Black Berry Fait le bonheur de Rim
31 décembre 2008
Cliquer ici pour agrandir

Rim s’accapare pas moins de 21 millions d’adeptes pour son bijou de technologie. L’équipementier canadien Rim engrange grâce à ce marché un chiffre d’affaire trimestriel en constante hausse, de l’ordre de 66%. (Par Said Elyan)


A priori, RIM (research in motion), constructeur attitré des célèbres terminaux Black Berry est loin de connaître le creux de la vague. En effet, le groupe canadien présente pour son troisième trimestre des revenus en sensible hausse (66%) pour 2,78 milliards de dollars contre 1,67 milliard il y a un an. Un exploit lorsque l’on sait le marasme qui s’empare des affaires à travers la planète.

Ces réalisations record se traduisent par pas moins de 369 millions de dollars de bénéfice net. Soit une progression de 7% sur un an. Le bénéfice par action s'établissant à 68 cents. Autant de bilans positifs qui dépassent toutes les attentes des analystes.

Aussi l’entreprise localisée à Waterloo, occupée qu’elle est à fonctionner à plein gaz, est loin d’être inquiétée par la concurrence qui bat son plein dans le segment des smartphones. L’avancée de RIM est par ailleurs loin d’être contrariée par les mastodontes de la technologie tel que le modèle à succès iPhone 3G et autres références de même type sur ce segment ; tous les clignotants du tableau des ventes de RIM sont au vert et l’on y recense 14% d'utilisateurs en plus en trois mois. Désormais le Black Berry s’adjuge les 21 millions d'utilisateurs dans le monde.

"Nous sommes heureux de rapporter des revenus records pour le troisième trimestre et d'annoncer que nous avons entrepris le quatrième trimestre sur une lancée en dépit des défis posés par les conditions économiques générales", a affirmé le cochef de la direction de RIM, Jim Balsillie.

Assurément, derrière cette saga, la politique commerciale de RIM semble fonctionner à merveille. Cette dernière repose sur l'élargissement de la cible de l'entreprise, avec des modèles de plus en plus tournés vers un large public. Par ailleurs, le dernier modèle du groupe, le Storm à écran tactile, semble se positionner comme un challenger sérieux à l'iPhone.

< Selon le dernier bilan du Gartner (3e trimestre), la part de marché de RIM sur le marché des smartphones est de 15,9% contre 9,7% il y a un an. Il est talonné par Apple dont la part atteint 12,9%. Pour son quatrième trimestre, Research in Motion prévoit des ventes en hausse oscillant entre 3,3 et 3,5 milliards de dollars, un bénéfice dilué dans une fourchette de 83 à 91 cents par action et une marge de 40-41%. Que du bonheur pour le constructeur du pays de l’érable.

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...ticle&sid=1313