Netbook : Intel joue les dictateurs capricieux ?

Mardi 13 janvier 2009 à 04:20

Nous apprenons de plusieurs sources qu’Intel aurait prévu des sanctions si un constructeur intégrait un processeur Atom dans un ordinateur de plus de 10,2".

Les Atom dual core
Dans notre actualité « Pas d'Atom à deux cores dans les netbooks », nous vous rapportions les directives de la firme de Santa Clara, qui « déconseille fortement » l’usage d’un Atom dual core dans les netbooks.

Les dalles de 10,2"
Il semblerait que ce ne soit que la pointe de l’iceberg. Si ces informations se confirment, Intel aurait prévu des sanctions financières si un fabricant intègre un Atom dans un ordinateur qui a une dalle plus grande que 10,2 pouces.

La carotte et le bâton
Pour la petite histoire, sachez qu’Intel offre un MDF (Market Development Fund) à certains constructeurs. C’est une espèce de bourse qui permet aux fabricants de prendre en charge le coût de développement d’une machine Intel pour la commercialiser ensuite. Intel sait très bien que plus il y a d’ordinateur intégrant ses processeurs sur le marché et plus il se fera de l’argent. Au final, ce fond permet à des petits constructeurs de voir grand et à Intel de vendre des processeurs.

Les dommages du manque de concurrence
On comprend que la firme ne souhaite pas se faire concurrence à elle-même et que les Atom prennent la place des Core 2 Duo. Néanmoins, si ces informations se confirment, nous craignons que seuls les petits fabricants souffrent de ces sanctions. Ceux qui dépendent de la bourse d’Intel risquent de devoir sortir des produits « comme les autres », alors que les plus gros poissons qui peuvent se passer de cette avance auront la possibilité de sortir des machines plus originales et compétitives.

Lors du CES 2009 seuls Dell, Asus et MSI ont montré des 12 pouces utilisant un Atom. Intel a tout à fait le droit de définir le cadre dans lequel son produit sera utilisé. Néanmoins, on ne peut s’empêcher de penser que si AMD avait un concurrent sérieux à l’Atom, Intel n’aurait pas eu la même stratégie. On peut aussi se demander si Intel à d'autres restrictions du même genre.

source : http://www.presence-pc.com/actualite...netbook-33167/