RIM se plie aux exigences de l’Inde et autorise l’accès aux données des utilisateurs

Par moe, 21 février 2012 à 19:14

RIM et le gouvernement indien sont en désaccord depuis un certain temps déjà sur la question de l’accès aux données transitant sur les serveurs du Canadien.

Le gouvernement souhaite que RIM collabore et lui offre l’accès aux données qui transitent sur ses serveurs afin de pouvoir contrôler et l’on se doute, recouper les informations collectées afin d’opérer une surveillance des utilisateurs des services de RIM.

Ce dernier a toujours été opposé à cette collaboration pour le moins ambiguë, mais nous apprenons aujourd’hui qu’il a finalement fait machine arrière. RIM installera donc un serveur BlackBerry à Bombay, un des pôles économiques du pays.

À terme, ce serveur devra être en mesure de fournir aux autorités des données susceptibles d’être impliquées dans des dossiers juridiques.

Selon les agences de sécurité indienne, le dispositif de cryptage de BBM (BlackBerry Messenger) était une contrainte majeure attendu qu’elle ne leur permettait pas d’intercepter des communications sur leur territoire, ce qui semblerait représenter un risque pour la sécurité nationale.



source