Lotfi Nezzar le directeur général de Smart Link Com a demandé hier, dans une lettre « une intervention urgente » de l’ARPT concernant la coupure du service internet transmis par Algérie Télécom: « Je tiens tout d’abord à exprimer ma désapprobation totale avec ces pratiques qui ne reconnaissent aucunement les textes législatifs et réglementaires régissant le secteur des télécommunications » précise le fils de l’ancien ministre de la défense nationale.

Lotfi Nezzar trouve que cette démarche néglige complètement les utilisateurs d’internet, selon lui aucun opérateur ne peut décider ou accepter une injonction illégale, ayant pour effet la suspension du service internet pour ces clients. Il qualifie cette coupure « d’amateurisme flagrant ».

source https://www.algerie360.com/coupures-...-gouvernement/