EconomieLe ministre du Commerce met en garde
A cause de l’hystérie des consommateurs, les prix vont augmenter au début du mois sacré



M. Hachemi Djaâboub, Ministre du Commerce a affirmé, hier, que la plupart des produits de consommation et produits agricoles seront largement disponibles pendant le mois sacré ne justifiant pas la hausse des prix de ces produits pendant le mois de Ramadan, notamment pour ce qui est des prix de la viande rouge.

Il a expliqué que l’Algérie enregistre un surplus de 3 millions de têtes de bétail, to^^^^ois, la stabilité des prix dépend du consommateur qu’il a appelé à ne pas stocker ces produits en prévision du mois de Ramadan, chose qui se répercutera sur leurs prix, au cours de la première semaine du mois sacré, a affirmé le ministre.

Dans une conférence de presse qu’il a animée après la réunion qu’il a tenue avec les directeurs régionaux et directeurs de wilayas au siège de l’Agence Algérienne pour la Promotion des Exportations, M. Hachemi Djaâboub a indiqué que les prix des produits de consommation à l’instar du sucre, l’huile de table, les fruits secs ou produits agricoles, tels que les viandes et la pomme de terre, ont baissé par rapport à la même période de l’année dernière, à l’exception de la salade dont le prix a atteint 110 dinars/kg, après qu’elle était commercialisée à près de 47da, au mois d’Août 2007, suite aux facteurs climatiques. Les prix des autres produits agricoles ont également baissé de 2 à 60da.

Il a expliqué cette baisse des prix par la politique de subvention appliquée par le Gouvernement durant les derniers mois, à l’instar de la subvention de la semoule, de la farine et du lait, en plus de quelques mesures qui ont été prises et qui sont autorisées par l’Organisation Mondiale du Commerce.

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrE...120894&idc=105