Marché Mondial de la téléphonie mobile
Nokia toujours leader dans un marché en baisse
01 novembre 2008


Les ventes mondiales de téléphones mobiles ralentissent. C’est du moins ce que démontre le rapport du cabinet Strategy Analytics. En effet, durant le troisième trimestre de l’année en cours, le marché mondial de la téléphonie mobile a progressé de seulement 5 %, soit à 303 millions d'unités. Il s'agit, selon le même cabinet de « la plus faible croissance enregistrée depuis 2002 ». (Par Maroua T)


Constat, le marché mondial des téléphones portables est gagné par la crise financière. Pour leurs parts, les principaux fabricants de téléphones portables se préparent d’avantage à une baisse de leurs ventes au cours des prochaines semaines après un fort ralentissement au troisième trimestre.

Avec 117,8 millions d'appareils livrés (+5,5% en un an), Nokia reste toujours leader et s'assure de 39,4% de part de marché, suivi par Samsung, avec 51,8 millions d'unités (+21,6% et 17,3% de part de marché). D’autre part, Motorola qui a vu ses livraisons baisser de 31,7%, recule à la quatrième place avec 25,4 millions d'unités livrées et 8,5% de part de marché, juste derrière Sony Ericsson et ses 25,7 millions d'unités, qui assure 8,6% de part de marché. « Les vendeurs de téléphone ont ressenti la pression d'une situation économique épouvantable au troisième trimestre, et du coup les livraisons et les recettes ont baissé presque partout », a estimé, Seth Reith un analyste d'IDC.

A ce sujet, IDC souligne que le marché en 2009 s'annonce également plus difficile et plus concurrentiel. Certains analystes vont encore plus loin pour affirmer que la période des fêtes s’annonce mal pour les fabricants des téléphones mobiles.

Rappelons que ces derniers multiplient leurs livraisons en préparation des ventes de Noël, période dans laquelle, on a vu par le passé des croissances allant jusqu'à 20%.

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...ticle&sid=1208