2ème Salon Algérien des Centres d’Appels (SACA 2008)
Le centre d’appel de Djezzy primé
19 novembre 2008


SIRA Algérie à organiser cette semaine à l’hôtel Grand Mercure la 2e édition du salon algérien des centres d’appels (SACA 2008). Plus de 850 professionnels algériens et étrangers ont pris part à cette manifestation, a indiqué M Mohamed El Ouahdoudi, organisateur de l’événement. (Par Maroua T)


Plusieurs conférences sont programmées durant les deux jours du salon. Des experts internationaux ont exposé leur savoir faire notamment sur le développement des « calls center » et les conditions de leur succès.



A cette occasion, les dirigeants du désormais célèbre site Internet de recrutement emploitic.com ont animé une conférence sur le recrutement au sein des centres d’appels en Algérie. Un domaine qui, précise-t-on, a crée beaucoup d’emplois. Depuis 2004, il est annoncé que pas moins de 700 postes d’emploi ont été créés grâce à ce secteur d’activité.

Par ailleurs, SACA 2008 a vu la distribution de trophées aux meilleurs centres d’appels en Algérie, qui brillent par leur stratégie de la relation client en respectant ses exigences et celles du secteur. A travers cette démarche, SACA 2008 veut récompenser les performances des meilleurs centres d’appels

Le premier trophée dans la catégorie « donneur d’ordre » est revenu au centre d’appel d’Orascom Télécom Algérie (OTA) qui selon l’organisateur « a dynamisé le secteur de la relation client, en confiant des opérations d’appels sortants pour l’identification des porteurs des numéros vendus en prépayé à 5 centres d’appels ». Ainsi, Djezzy a créé des dizaines de postes d’emploi tout en accomplissant l’opération en un temps record. « OTA, en tant que donneur d’ordre national a ouvert la voie aux entreprises qui souhaitent améliorer leur relation clients et, réaliser des performances commerciales », a ajouté M El Ouahdoudi.



Pour sa part, M Thamer El Mahdi, P-DG d’OTA a déclaré à cette occasion que « dans le cadre du programme 2009 qui consiste en la décentralisation des centres d’appels, Djezzy va répartir une partie de ses services à ces centres d’appels régionaux ». Dans le même ordre d’idées, et afin de répondre aux exigences de l’autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT), « Djezzy appelle, via son centre d’appel, son nouveau client après une période de 30 jours de l’activation de la ligne pour s’assurer de son identité », précise M El Mehdi ce qui permet une évaluation périodique de ses lignes.

En outre, le P-DG de Djezzy a estimé que l’opération d’identification des puces a permis la création de 1 600 postes d’emploi supplémentaires.

Enfin, les deux autres distinctions ont été attribuées à « Kenza Call Center » et « Phone Callcenter », respectivement pour la catégorie « centres d’appel » et « éditeur de centres d’appel ». Selon M El Ouahdoudi « Kenza Call Center » a beaucoup collaboré avec les ambassades et a aidé à vulgariser le concept des calls center en aidant des milliers de citoyens à gérer leurs dossiers à distance ». Pour Phone Callcenter qui est un opérateur français, il a été récompensé pour l’édition d’un logiciel performant pour la création de centres d’appels.

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...ticle&sid=1248