Jump to content

Bac français en Algérie ?


mahdidu10
 Share

Recommended Posts

On 9/3/2022 at 5:38 PM, Fares323555 said:

Le niveau en Algérie est bas pour de vrai ?

Je vais exprimer un point de vue différent de ceux, respectables bien sûr, fournis par d'autres.

Il se trouve que dans ma carrière j'ai participé au recrutement d'ingénieurs algériens dans une des firmes les plus prestigieuses de la planète dans le domaine informatique. Je ne donnerai pas son nom, pour diverses raisons que chacun peut deviner.

Nous avons délibéremment fixé  des salaires très élevés aux personnels recrutés en Algérie même en comparaison avec certains autres pays, pour la rétention du personnel dans la formation duquel nous avions decidé d'investir. Car il n'y a rien de pire que de recruter quelqu'un, dépenser dans sa formation, et le voir partir quand on gère une entreprise rationellement.

Après avoir été recrutés nous les avons fait passer par de nombreuses formations internes du même niveau que leurs collègues en Europe ou aux USA, avec des certifications identiques.

Certains de ces ingénieurs sont toujours dans la même entreprise après des années, ils gagnent très bien leur vie.

Certains de ces ingénieurs sont partis d'Algérie et travaillent dans des positions importantes à l'étranger.

Sur plusieurs dizaines de recrutement d'ingénieurs algériens, seul 1 n'avait pas le niveau pour poursuivre dans cette multinationale, et il est parti de lui même rapidement.

Les autres ont fait de beaux parcours dans l'ensemble, avec un niveau acquis comparable à leurs pairs en Europe ou aux USA.

A côté de cela je dirais que durant les recrutements, nous avons vu beaucoup de profils, avec des niveaux très divers on va dire. Nous avons choisi le haut du panier.

Mon avis: la formation algérienne n'est pas une des meilleures du monde ni une des pires, le résultat de chacun dépend surtout de sa curiosité intellectuelle, de sa discipline, de son éthique de travail, des efforts fournis aussi bien dans la formation universitaire qu'a l'extérieur.

En même temps, les Algériens ont souvent un niveau en maths qui est supérieur à beaucoup de pays pourtant plus réputés, et cela leur donne des aptitudes à l'apprentissage.

Ceci étant, dans le domaine informatique, les choses évoluent tellement vite, qu'en dehors des fondations, la formation peut devenir obsolète très vite, quel que soit le pays de formation.

Même aux USA, qui ont pourtant les meilleures Universités au monde dans ce domaine, certains de ceux qui réussissent le mieux sont des jeunes gens qui n'ont pas fini leur cursus universitaire, ils ont acquis leurs talents en dehors.

Donc je ne me mêle pas de tes choix personnels sur le pays de formation, je t'encourage surtout à faire preuve de discipline, d'effort et de curiosité intellectuelle, c'est le plus important à mon sens, à côté des aptitudes naturelles et de l'éthique.

Bonne chance ;)

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, NewBieVDZSL a dit :

Je vais exprimer un point de vue différent de ceux, respectables bien sûr, fournis par d'autres.

Il se trouve que dans ma carrière j'ai participé au recrutement d'ingénieurs algériens dans une des firmes les plus prestigieuses de la planète dans le domaine informatique. Je ne donnerai pas son nom, pour diverses raisons que chacun peut deviner.

Nous avons délibéremment fixé  des salaires très élevés aux personnels recrutés en Algérie même en comparaison avec certains autres pays, pour la rétention du personnel dans la formation duquel nous avions decidé d'investir. Car il n'y a rien de pire que de recruter quelqu'un, dépenser dans sa formation, et le voir partir quand on gère une entreprise rationellement.

Après avoir été recrutés nous les avons fait passer par de nombreuses formations internes du même niveau que leurs collègues en Europe ou aux USA, avec des certifications identiques.

Certains de ces ingénieurs sont toujours dans la même entreprise après des années, ils gagnent très bien leur vie.

Certains de ces ingénieurs sont partis d'Algérie et travaillent dans des positions importantes à l'étranger.

Sur plusieurs dizaines de recrutement d'ingénieurs algériens, seul 1 n'avait pas le niveau pour poursuivre dans cette multinationale, et il est parti de lui même rapidement.

Les autres ont fait de beaux parcours dans l'ensemble, avec un niveau acquis comparable à leurs pairs en Europe ou aux USA.

A côté de cela je dirais que durant les recrutements, nous avons vu beaucoup de profils, avec des niveaux très divers on va dire. Nous avons choisi le haut du panier.

Mon avis: la formation algérienne n'est pas une des meilleures du monde ni une des pires, le résultat de chacun dépend surtout de sa curiosité intellectuelle, de sa discipline, de son éthique de travail, des efforts fournis aussi bien dans la formation universitaire qu'a l'extérieur.

En même temps, les Algériens ont souvent un niveau en maths qui est supérieur à beaucoup de pays pourtant plus réputés, et cela leur donne des aptitudes à l'apprentissage.

Ceci étant, dans le domaine informatique, les choses évoluent tellement vite, qu'en dehors des fondations, la formation peut devenir obsolète très vite, quel que soit le pays de formation.

Même aux USA, qui ont pourtant les meilleures Universités au monde dans ce domaine, certains de ceux qui réussissent le mieux sont des jeunes gens qui n'ont pas fini leur cursus universitaire, ils ont acquis leurs talents en dehors.

Donc je ne me mêle pas de tes choix personnels sur le pays de formation, je t'encourage surtout à faire preuve de discipline, d'effort et de curiosité intellectuelle, c'est le plus important à mon sens, à côté des aptitudes naturelles et de l'éthique.

Bonne chance ;)

Merci 🙏 

Link to comment
Share on other sites

Le 04/09/2022 à 18:33, NewBieVDZSL a dit :

Je vais exprimer un point de vue différent de ceux, respectables bien sûr, fournis par d'autres.

Il se trouve que dans ma carrière j'ai participé au recrutement d'ingénieurs algériens dans une des firmes les plus prestigieuses de la planète dans le domaine informatique. Je ne donnerai pas son nom, pour diverses raisons que chacun peut deviner.

Nous avons délibéremment fixé  des salaires très élevés aux personnels recrutés en Algérie même en comparaison avec certains autres pays, pour la rétention du personnel dans la formation duquel nous avions decidé d'investir. Car il n'y a rien de pire que de recruter quelqu'un, dépenser dans sa formation, et le voir partir quand on gère une entreprise rationellement.

Après avoir été recrutés nous les avons fait passer par de nombreuses formations internes du même niveau que leurs collègues en Europe ou aux USA, avec des certifications identiques.

Certains de ces ingénieurs sont toujours dans la même entreprise après des années, ils gagnent très bien leur vie.

Certains de ces ingénieurs sont partis d'Algérie et travaillent dans des positions importantes à l'étranger.

Sur plusieurs dizaines de recrutement d'ingénieurs algériens, seul 1 n'avait pas le niveau pour poursuivre dans cette multinationale, et il est parti de lui même rapidement.

Les autres ont fait de beaux parcours dans l'ensemble, avec un niveau acquis comparable à leurs pairs en Europe ou aux USA.

A côté de cela je dirais que durant les recrutements, nous avons vu beaucoup de profils, avec des niveaux très divers on va dire. Nous avons choisi le haut du panier.

Mon avis: la formation algérienne n'est pas une des meilleures du monde ni une des pires, le résultat de chacun dépend surtout de sa curiosité intellectuelle, de sa discipline, de son éthique de travail, des efforts fournis aussi bien dans la formation universitaire qu'a l'extérieur.

En même temps, les Algériens ont souvent un niveau en maths qui est supérieur à beaucoup de pays pourtant plus réputés, et cela leur donne des aptitudes à l'apprentissage.

Ceci étant, dans le domaine informatique, les choses évoluent tellement vite, qu'en dehors des fondations, la formation peut devenir obsolète très vite, quel que soit le pays de formation.

Même aux USA, qui ont pourtant les meilleures Universités au monde dans ce domaine, certains de ceux qui réussissent le mieux sont des jeunes gens qui n'ont pas fini leur cursus universitaire, ils ont acquis leurs talents en dehors.

Donc je ne me mêle pas de tes choix personnels sur le pays de formation, je t'encourage surtout à faire preuve de discipline, d'effort et de curiosité intellectuelle, c'est le plus important à mon sens, à côté des aptitudes naturelles et de l'éthique.

Bonne chance ;)

Merci @NewBieVDZSL

de l'or en barre pour qui veut avancer et aller loin......

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 11/10/2020 à 15:35, mahdidu10 a dit :

Je me suis renseigné et voilà ce que j'ai découvert

- les inscriptions sont vers decembre normalement .

- le condidat peut s'inscrire si il a le brevet ( algérien )

- la première année il passera des épreuves anticipé : français + une spécialité au choix ( physique math ou svt )

-deuxième année  2 langue ( on peut choisir arabe + anglais ) + philosophie + histoire géo + les deux spécialité qu'il a choisit .

il peut postuler sur parcoursup et il sera accepté dans X université si il a le bac, donc visa garantie en quelque sorte .

 

p.s : pour les leçon, les maths algériens et française sont pareils, pour la physique celle de Fr est plus difficile apparement, svt facile, vous pouvez voir les leçon sur schoolmouv .

salut, je voudrais passer le BAC français scientifique mais j'ai peur que les facultés Algériennes ne l'accepte pas. je veut faire mes etudes a la fac de médecine de Ben Acnoun (alger), que faire? en etes vous sur que cette facultés l'accepte?

Link to comment
Share on other sites

Le 16/09/2022 à 17:35, NES a dit :

salut, je voudrais passer le BAC français scientifique mais j'ai peur que les facultés Algériennes ne l'accepte pas. je veut faire mes etudes a la fac de médecine de Ben Acnoun (alger), que faire? en etes vous sur que cette facultés l'accepte?

Les filières n'existe plus, aujourd'hui c des spécialités.

Pour l'équivalence et avoir un bac scientifique dz faut que tu choisisses math et svt en spé terminale ou svt et physique.

Pour savoir si ils l'acceptent, demande leur directement au téléphone ou va à leur rectorat.

Tu demandes si c'est possible de s'inscrire avec un bac algérien obtenu via une équivalence du bac français.

Par contre faut que t'aies la même moyenne demandé aux bacheliers dz : c'est à dire qu'il faut que t'obtiennes 16 au bac fr.

Sinon autant aller étudier en France directement.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

j'ai pas pioché le sujet....

mais apparemment ...

avoir la moyenne requise avec un bac étranger accepté équivalent, ne signifie pas une acceptation automatique dans les établissements comme fac de médecine et écoles de commerces par ex et le reste.....

en sus de la moyenne requise, l'acceptation est soumise à un interview au niveau de l’école/fac visée....

et là faut pas SEULEMENT résonner en termes de bac fr ou A level britannique ou équivalent occidentale, qui devrait être accepté sans problème.....théoriquement....!?

y'a aussi des diplôme secondaires du tiers monde (africains etc....) ou ils doivent s'assurer du niveau, ne serait ce que le niveau de maîtrisé de la langue d’études, arabe ou francais ......

j'ai lu quelque part que les étudiants titulaires de diplômés secondaires étrangers qui ne maîtrisent pas la langue d’études

, sont inscrits pour une année à un cours de langue intensif, pour rejoindre l’université l'année suivante.......

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, fourwinds a dit :

j'ai pas pioché le sujet....

mais apparemment ...

avoir la moyenne requise avec un bac étranger accepté équivalent, ne signifie pas une acceptation automatique dans les établissements comme fac de médecine et écoles de commerces par ex et le reste.....

en sus de la moyenne requise, l'acceptation est soumise à un interview au niveau de l’école/fac visée....

et là faut pas SEULEMENT résonner en termes de bac fr ou A level britannique ou équivalent occidentale, qui devrait être accepté sans problème.....théoriquement....!?

y'a aussi des diplôme secondaires du tiers monde (africains etc....) ou ils doivent s'assurer du niveau, ne serait ce que le niveau de maîtrisé de la langue d’études, arabe ou francais ......

j'ai lu quelque part que les étudiants titulaires de diplômés secondaires étrangers qui ne maîtrisent pas la langue d’études

, sont inscrits pour une année à un cours de langue intensif, pour rejoindre l’université l'année suivante.......

Ça passe, le programme fr et algérien se ressemblent, l'entretien devrait être facile :)

Ils n'accepteraient pas un bac fr reconnu par tous les pays du monde, j'y crois moyen...

Link to comment
Share on other sites

Le 08/10/2022 à 17:24, fourwinds a dit :

j'ai pas pioché le sujet....

mais apparemment ...

avoir la moyenne requise avec un bac étranger accepté équivalent, ne signifie pas une acceptation automatique dans les établissements comme fac de médecine et écoles de commerces par ex et le reste.....

en sus de la moyenne requise, l'acceptation est soumise à un interview au niveau de l’école/fac visée....

et là faut pas SEULEMENT résonner en termes de bac fr ou A level britannique ou équivalent occidentale, qui devrait être accepté sans problème.....théoriquement....!?

y'a aussi des diplôme secondaires du tiers monde (africains etc....) ou ils doivent s'assurer du niveau, ne serait ce que le niveau de maîtrisé de la langue d’études, arabe ou francais ......

j'ai lu quelque part que les étudiants titulaires de diplômés secondaires étrangers qui ne maîtrisent pas la langue d’études

, sont inscrits pour une année à un cours de langue intensif, pour rejoindre l’université l'année suivante.......

 

voici -------> quelque part !!!!! = c’était juste... à la suite dans le même document !!!!!

P8 (P9 du pdf ) de la Circulaire_n01_du_31_mars_2022_relative_à_la_préinscription_et_à_lorientation_des_titulaires_du_baccalauréat_au_titre_de_lannée_universitaire_2022-2023_Fr

c'est le CEIL = Centre d'enseignement intensif des langues

image.thumb.png.a64bae8ea143c65a58d17985fb4152cb.png

 

image.png

Edited by fourwinds
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, fourwinds a dit :

voici -------> quelque part !!!!! = c’était juste... à la suite dans le même document !!!!!

P8 (P9 du pdf ) de la Circulaire_n01_du_31_mars_2022_relative_à_la_préinscription_et_à_lorientation_des_titulaires_du_baccalauréat_au_titre_de_lannée_universitaire_2022-2023_Fr

c'est le CEIL = Centre d'enseignement intensif des langues

image.thumb.png.a64bae8ea143c65a58d17985fb4152cb.png

 

image.png

Ça sera un teste en français / anglais je pense, merci pour l'info.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share




  • Posts

    • Essaye aussi VLAN 2 sait on jamais, sinon le DSL-224 marche habituellement le plus normalement du monde (je l'avais) et mes amis l'ont...
    • Oui c'est cela, donc le modem se met bien en VDSL PTM   D'après le screenshot de @paschaBishop le problème doit se trouver chez AT alors ou bien le modem n'est pas accepter par le msan, je vais voir de quoi il en retourne
    • Ethernet Wan, sur la plupart des routeurs cela signifie que tu connectes un modem externe sur un port Ethernet, qui fournit l'internet. Peut être que tu pourrais regarder le mode sur lequel tu te trouves, normalement il y a un mode VDSL et un mode Ethernet WAN qui sont différents, pour te connecter tu dois être en mode VDSL. Je me suis reféré au lien suivant, pages 20 et 22: https://ftp.dlink.ru/pub/ADSL/DSL-224/Description/DSL-224_R1_QIG_3.0.4_17.06.19_EN.pdf
    • Pour le firmware je suis en: ME_1.10 (par défault) Pour l'interface je suppose que c'est ça ?
    • J'ai changer de mot de passe internet, fait 3 reset port, essayer les VLAN 0, 12 et aucun, même le technique ma dit VLAN 12, un gars avait le même problème que moi et ça à marcher pour lui en VLAN 12 mais je ne sais pas si il avait le même modem que moi. Dis moi, quelle version as-tu ? J'ai le hardware : H/W R1 et fimware : ME 1_20 et toi ? Aussi, peut tu me faire une capture d'écran la ou il y a les interfaces genre WAN IPV4 CONFIGURATION, ETHERNET WAN CONFIGURATION car quand je le met le modem en mode PTM il m'indique que la connection se fait via ETHERNET WAN CONFIGURATION alors que normalement cela devrait être en WAN seulement, pour confirmer un truc Merci.
×
×
  • Create New...