Jump to content

puppchen

Members
  • Content Count

    29
  • Joined

  • Days Won

    1

puppchen last won the day on January 20 2014

puppchen had the most liked content!

Community Reputation

16 Good

1 Follower

About puppchen

  • Rank
    Nouveau membre
  • Birthday 01/05/1990

Converted

  • Lieu
    Alger
  1. Souvent pointée du doigt pour son retard dans de nombreux domaines, l’Algérie est parfois à retrouver au plus haut dans de nombreux classements et études au niveau mondial. Lumière sur ces domaines où notre pays mène la danse. L’Algérie est première dans…les droits des femmes Selon WorldPolicy, l’Algérie est l’un des premiers pays en termes de respect d’égalité salariale entre hommes et femmes et est en avance au niveau de l’égalité des sexes. Quant à l’UNESCO, elle a classé l’Algérie à la première place dans la région MENA, la seconde en Afrique et la 29ème de par le Monde en termes de protection des droits des femmes. Comme quoi ! Il fait bon naître en…Algérie Selon une étude réalisée par The Economist, se basant sur l’évolution économique, sociale et sociétale, il faisait bon naître en Algérie en 2013. En comparaison, la même étude, réalisée en 1988, indiquait qu’il ne faisait pas bon naître en Algérie cette année-là. Bien qu’il y fasse toujours bon naître, la France de 2013 a perdu quelques places par rapport à celle de 1988. Le 5ème plus bas coût de la vie est en Algérie Si l’inflation laisse à penser que la vie est chère en Algérie. Au niveau mondial, l’Algérie est en fait parmi les plus bas coûts de la vie. Alger est la 5ème ville d’Avenir en Afrique Réalisée en marge de l’Africa CEO Forum, une étude a mis en avant le fait qu’Algerest la 5ème métropole d’avenir en Afrique et la 3ème au Maghreb. L’Algérie, 1er pays arabe dans la recherche scientifique Étonnant pour certains, mais l’Algérie est bel et bien le 1er pays en termes de recherche scientifique dans la région MENA. L’Algérie, 6ème pays africain en matière de progrès social Dévoilé il y a peu, ce classement met en avant les progrès réalisés par l’Algérie au niveau de l’accès à l’éducation, aux services de santé ainsi que la sécurité individuelle.
  2. La marque française de prêt-à-porter bon marché, Tati, s’installe en Algérie à travers l’ouverture prochaine d’une boutique à Alger. C’est sur la base de la règle 49/51 que Tati s’est allié à l’entreprise algérienne TexWord, déjà responsable de la présence d’Okaidi et Izac en Algérie, afin depénétrer le marché algérien. Une première boutique est en préparation du coté de Dely Brahim (Alger) et devrait ouvrir ses portes dans les prochaines semaines. Réputé pour ses prix abordables, la marque Tati cible les foyers de la classe moyenne et les petits budgets.
  3. BrickBrac est le site dédié à la cuisine et aux enseignes de restauration en Algérie. Recettes faciles, nouvelles enseignes, tests de restaurants, astuces et autres actualités du domaine sont au menu. Le lancement est prévu le 17 avril à 20h.
  4. Très bonne nouvelle pour les usagers des transports urbains d’Alger ! Les bus de l’ETUSA seront prochainement équipés de réseaux Wi-Fi, selon son directeur Krim Yacine dans une déclaration au site El Bilad. Chaque usager détenant un smartphone sera capable de se connecter gratuitement, et pourra même « se permettre des petits téléchargements« , selon les déclarations du même responsable. L’opération a été réalisée en collaboration avec une PME, et l’opérateur Ooredoo. Les usagers du transport urbain d’Alger pourront ainsi profiter des longues minutes d’encombrement pour se connecter à leurs pages favorites, et accéder gratuitement aux réseaux sociaux.
  5. Un nouveau site fait son entrée sur la toile algérienne. El Matar, portail d’informations sur les aéroports algériens voit le jour, et promet une assistance complète aux voyageurs. ElMatar.com peut désormais guider les voyageurs algériens et étrangers, qui disposent de toutes les informations dont ils ont besoin pour mener à bien leurs trajets. Ils pourront non seulement s’informer des horaires de vols, des hôtels, des compagnies aériennes et des infrastructures de transports disponibles à proximité de chaque aéroport du pays, mais notamment solliciter les services du site El Matar en la matière. Le portail met aussi à la disposition des internautes et voyageurs des annuaires deprestataires de services dans le transport, des compagnies aériennes et des Ambassades basées dans l’ensemble du pays.
  6. Oyez, oyez, entrepreneurs algériens ! Founded X atterrit en Algérie. Cette communauté internationale, qui répertorie et promeut les startups de près de 45 pays, lancera très prochainement son édition Dz. Founded In Algeria verra bientôt le jour en collaboration avec Startup In Algeria. Cette plate-forme entend mettre en valeur la motivation et lescompétences réelles des entrepreneurs algériens, « à accomplir de grandes choses pour créer une nouvelle Silicon Valley ». Les entrepreneurs peuvent déjà s’inscrire en remplissant un formulaire, et suivre les Facebook et Twitter de l’initiative. À noter la touche d’humour des initiateurs, qui demandent aux startupeurs algériens d’avoir une version piratée de Windows pour être éligibles.
  7. Presque une année après la création de FiMaktabati généraliste, Algérie Télécom lance une nouvelle version de sa bibliothèque numérique, exclusivement destinée aux étudiants. Variés, les ouvrages de FiMaktabati Académique augmentent de plus en plus grâce aux 300 maisons d’éditions appelées à y contribuer, selon le site de l’opérateur. S’adressant actuellement aux étudiants en sciences économiques, informatiques et techniques, la bibliothèque numérique d’AT semble s’enrichir de jour en jour, touchant aux filières scientifiques, aux sciences humaines et autres spécialités. Les étudiants pourront profiter des ouvrages de FiMaktabati Académique pour seulement 3000 Da l’année. FiMaktabati généraliste continue de son côté de se garnir, au grand plaisir des internautes.
  8. Vous pouvez comparer le prix des voitures par ici http://www.alhubeco.com/une-application-876-mobile-pour-connaitre-le-prix-des-voitures-en-algerie/
  9. Par ici : http://www.alhubeco.com/creer-son-876-entreprise-en-algerie-comment-et-par-ou-commencer/
  10. Finies les négociations avec les chauffeurs de taxi ou les galères pour en trouver un ! 3 projets algériens, dont 2 applications, vous promettent d’avoir votre taxi en un clic. Les sites Taxi-Diali, Si Taxi et Taxi Algérie, lancés dernièrement pour les deux premiers et il y a plus d’un an pour le dernier, ont le même objectif : faire quetrouver un taxi en Algérie soit un jeu d’enfant. Présentée à la conférence Fikra en coup de cœur, l’application Si Taxi, oeuvre de Amir Belazzouz, reprend le principe d’Uber et de Lyft, en mettant en contact chauffeurs d’un jour et clients potentiels, tout en permettant à ces derniers de suivre le trajet du taxi demandé. Malgré une interface web déjà en ligne, aucune date de disponibilité de l’application sur Google Play et l’App Store n’a été annoncée. En concurrent direct de Si Taxi, se place Taxi-Diali. Application déjà disponible sur Google Play et l’App Store, elle a été lancée ce mois-ci et vous permet de réserver un taxi 48 heures à l’avance, en addition du service de réservation de taxi en temps-réel, selon votre localisation. En ligne depuis janvier 2014 mais de moins en moins actif, le site Taxi Algérie donne quant à lui une estimation tarifaire de certains trajets ainsi que les agences de taxi les plus proches. En attendant de savoir si les sites concernant les taxis sont le nouveau sujet de prédilection du web DZ, après le crowdfunding et le covoiturage, ces 3 sites sauront rendre la tâche plus facile à des millions d’usagers algériens des transports urbains. Source : Alhubeco
  11. Le consommateur algérien est-il au courant des dispositions qui le protègent ou qui lui permettent d’améliorer son quotidien ? Réponse dans notre dossier. Dans une optique de vulgarisation, nous avons listé ces choses que le consommateur algérien se doit de savoir afin de consommer mieux, et plus intelligemment. Qu’elles touchent à la restauration rapide ou à l’hygiène, ces mesures ne jouissent pas d’une grande connaissance auprès du grand public, un état de fait qui devrait être corrigé pour le bien général. 1- Les propriétaires de restaurants ou de cafés n’ont jamais à vous imposer une consommation N’avez-vous jamais voulu prendre un verre de jus ou un café seul, avant de vous voir signifier qu’il était impératif pour vous d’accompagner cette boisson par un gâteau ou une viennoiserie ? Cette pratique frauduleuse a été dénoncée par la Direction du Commerce, et peut causer de nombreux préjudices aux établissements qui s’entêtent à y faire appel. Notez que vous pouvez faire cesser ces agissements en informant le Service du Contrôle des Pratiques Commerciales et Anticoncurrentielles, ainsi que le Service de la Protection du Consommateur et de la Répression des Fraudes de la Direction du Commerce de laquelle vous dépendez. Les directions de commerces sont au nombre de 48, comme les wilayas. 2- Les prix des consommations et produits vendus doivent être bien visibles et une modification des tarifs doit être annoncée au préalable Les prix affichés par les pâtisseries et certaines viennoiseries ne sont pas là que pour faire joli. Il est de l’obligation du commerçant d’afficher les prix de ses produits ainsi qu’une note d’intention quand ces derniers augmentent ou baissent. Malheureusement, il devient de plus en plus rare de voir des établissements se soumettre à cette règle. Mais il est de votre droit de refuser de consommer ou d’acheter sans que les prix des produits ou des plats ne soient visibles. Exemple de mauvais comportement : Une clinique de l’Ouest d’Alger ne vous communiquera pas le prix des analyses médicales. Vous ne les connaîtrez qu’en passant à la caisse. 3-Une direction de la Qualité et de la Consommation existe et n’attend que vous: Placée sous la tutelle du Ministère du Commerce, cette direction prend en charge les délits- très fréquents- liés au manque d’hygiène d’établissements commerciaux, et les plaintes déposées à cet égard. Un laboratoire de contrôle de la qualité et de l’hygiène (situé à l’Est d’Alger) a les mêmes prérogatives et a pour mission de contrôler et de veiller aux bonnes pratiques dans les établissements ouverts au public. 4- Vous pouvez demander des bennes supplémentaires à votre APC Si vous jugez que votre quartier manque de bennes à ordures, vous pouvez demander à votre APC de vous en fournir davantage, et celle-ci a l’obligation de le faire et ce, gratuitement. 5- Il est obligatoire de mentionner la liste des ingrédients et 10 autres éléments sur des denrées alimentaires vendues en Algérie : En plus de la liste des ingrédients détaillés ayant permis la fabrication de la denrée alimentaire achetée, il vous faut retrouver sur chaque paquet, les indicateurs suivants: -La quantité nette pour les denrées préemballées -Le nom ou la raison sociale ou la marque déposée et l’adresse du fabricant ou du conditionneur ou du distributeur et de l’importateur lorsque la denrée est importée -Le pays d’origine et/ou de provenance -L’identification du lot de fabrication -Le mode d’emploi et les précautions d’emploi au cas où leur omission ne permettrait pas de faire un usage approprié de la denrée alimentaire -La date de fabrication ou de conditionnement et la date de durabilité minimale ou, dans le cas des denrées alimentaires très périssables, la date limite de consommation -La liste des ingrédients ainsi que le nombre d’additifs et leur quantité -Les conditions particulières de conservation -La mention du titre « alcoométrique volumique acquis » pour les boissons titrant plus de 1,2 % d’alcool en volume -Lorsque c’est le cas, la mention « traitée par rayonnements ionisants ou traitée par ionisation » ou le symbole d’irradiation international à proximité immédiate du nom de l’aliment. Lorsque ces informations viennent à manquer ou que le numéro dédié aux consommateurs est erroné, il vous est possible de vous diriger vers les services de protection mentionnés plus haut. Source : Alhubeco
  12. Le 1er Salon National de la Startup aura lieu du 24 au 28 février prochain à Alger, à l’initiative du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale. Organisé au niveau du Siège de l’Union Générale des Travailleurs Algériens (UGTA) (Place du 1er Mai), ce premier Salon aura l’ambition de réunir en un seul lieu les startups et les porteurs de projets de la scène algérienne. Ce salon sera également l’occasion de vulgariser les possibilités de financement et de développement de ces entreprises, avec la présence de l’Agence Nationale de Soutien à l’Emploi des Jeunes (ANSEJ), de l’ANGEM et d’autres dispositifs d’aide à la création d’entreprises.
  13. Le fabricant d’électronique et d’électroménager, Condor, lance une promotion sur les téléviseurs 3D 40″, à partir d’aujourd’hui. Nommée « Pack Africa » en référence à la Coupe d’Afrique des Nations qui se tient actuellement, la promotion promet une tablette 7″ à chaque achat d’un téléviseur 3D 40 » d’une valeur de 43 000 DA. Tous les showrooms de la marque Condor présents sur le territoire national appliqueront cette promotion à partir d’aujourd’hui, promotion qui se poursuivra jusqu’à épuisement des stocks. Source : Alhubeco
  14. Un Youtubeur américain s’est amusé à résumer l’Algérie et sa place dans le Mondeen moins de 8 minutes.Paul Barbato, de son nom, s’amuse sur sa chaîne Youtube nommée « Geography Now » à dresser le portrait-robot de nombreux pays, dont l’Algérie. Publié en octobre dernier, son portrait de l’Algérie fait moins de 8 minutes, est en anglais (nos excuses aux non-anglophones) et revient sur l’Histoire de la région, du pays et sur sa place au niveau de la scène mondiale. Avec humour et exemples à l’appui, il explique la cause berbère, le conflit algéro-marocain ou encore la relation entre la France et l’Algérie. Appréciez ce regard extérieur sur notre pays ci-dessous :
  15. En marge de l’événement Fikra, dont il est le sponsor principal, l’opérateur Djezzy lance un concours d’applications mobiles. À gagner : 2 millions de DA ! L’opérateur Djezzy, en partenariat avec l’Agence Nationale de Promotion et de Développement des Parcs Technologiques (ANPT), lance un concours d’application mobile à destination des porteurs de projets, entrepreneurs et développeurs algériens. Nommé « Make your mark« , le concours récompensera les applications soumises au jury dans les catégories suivantes : « E-learning« , « E-health », « Social Media« , « Gaming » et « E-entreprise » (permettant d’améliorer la productivité de l’entreprise dans un secteur économique). Les développeurs ont jusqu’au 6 février pour soumettre leur projet d’application sur ce lien. Un jury d’experts sélectionnera dès lors l’application gagnante de chaque catégorie. Les 5 vainqueurs seront dévoilés lors de la conférence Fikra, où ils recevront chacun un chèque de 2 millions de DA, un mentoring d’un an et la possibilité d’être hébergés dans l’un des parcs technologiques en Algérie. Vous pouvez consulter le règlement du concours sur ce lien.
×
×
  • Create New...