Etude : les utilisateurs de smartphones

Posté le Vendredi 26 Février 2010 par François Arias


AdMob, une des plus grosses régie de publicité mobiles et a été racheté l'année dernière par Google. L'entreprise publie aujourd'hui les résultats d'un sondage effectué auprès de 963 personnes. Et certaines données sont pour le moins surprenantes.




On commence avec ces statistiques sur les téléchargements d'applications. On constate que ce sont les possesseurs d'iPod Touch qui téléchargent le plus avec 12,1 applications par mois. Arrivent ensuite les utilisateurs d'iPhone (8,8/mois) et ceux d'Android (8,7/mois). Web OS est bon dernier avec seulement 5,7 téléchargements par mois en moyenne. Plus intéressant on constate aussi que la moité des utilisateurs iPhone achètent des applications payantes contre 35% pour les iPod Touch et 24 % chez Web OS. Les Utilisateurs d'Android sont les plus "radins", étant seulement 21 % à acheter des applications.




Deuxième statistique : le sexe des utilisateurs. Si le ratio est relativement équilibré sur iPhone, iPod Touch et Web OS (malgré une légère sur-présence masculine), la proportion d'hommes s'envolle sur Android. 73 % des utilisateurs de l'OS mobile de Google sont des hommes ...
On dirait bien que la firme de Mountain View va devoir travailler sur le WAF (Women Acceptance Factor, ce qui fait que votre compagne va accepter de vous laisser installer ce gros appareil électronique au milieu du salon) de son système.



Après le sexe on passe à l'âge : première grosse surprise chez les possesseurs d'iPod Touch, 65 % d'entre eux auraient moins de 17 ans. Surprenant et plutôt bon pour Apple si l'on considère que un grand nombre de ces jeunes achèteront probablement un iPhone par la suite. Pour les autres appareils la répartition est équilibrée, on remarquera juste le faible nombres de très jeunes sur Web OS et la part importante de plus de 55 ans parmi les possesseurs de l'iPhone (14).

Des chiffres intéressants, qui montrent entre autres que Apple à bien réussi à habituer ses clients à l'utilisation de l'Appstore de plus il n'est pas limité à une clientèle jeune (51 % de plus de 35 ans).
Pour ceux qui aiment les graphes et les chiffres il est possible de retrouver l'étude originale à cette adresse.

source