Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'test'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Discussions
    • Actu - News High-Tech
    • Guesra
    • Etudes et enseignement
    • Juridique et administratif
    • Cuisine DZ
    • Photos et vidéos
    • Cimetière مقبرة
  • اللغة العربية
    • مناقشة عامة
    • عرض الهاتف المحمول والمشغل (3G ، 4G ...)
  • البرامج والأجهزة (نظام التشغيل / البرامج / الأجهزة)
  • التلفزيون ، الأقمار الصناعية ، فك التشفير ، IPTV
  • Réception TV
    • Les récepteurs SAT
    • IPTV
  • L'Internet en Algérie
    • ADSL Algérie
    • FTTH
    • hébergement et noms de domaine (HOSTING)
    • Liaisons Spécialisées : LS, FTTX
    • Toip / Voip : Services Téléphoniques sur Internet
  • News Téléphonie Fixe & Mobile
    • Opérateurs : Mobilis / Djezzy / Nedjma
    • Les téléphones GSM
  • Auto - Moto ALGÉRIE
    • Géolocalisation, SIG et cartographie
    • Actualités diverses
    • Achat-Vente
    • Tuning Auto ALGERIE
    • Dépannage mécanique
    • Location/vente des engins de travaux public
  • Systèmes d'Exploitation (OS)
    • GNU/Linux et Unix
    • Windows
    • Macintosh
  • Jeux : Pc / Consoles / Lan
    • Jeux en Réseau / LAN Arena
    • Consoles de salon
    • Consoles portables
    • Jeux Web
  • Informatique / Télécoms / Développement
  • Ventes & achats
  • Hébergeurs (privé)

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Lieu


Loisirs


Occupation


ID Facebook

Found 11 results

  1. Salam alikom a tous, et saha aidkom! Aujourd'hui j'ai enfin recu mon nouveau telephone CUBOT H1 apres 15 jours d'attente Je vais essayer de faire des photos, et un petit test de l'animal ce week end inshalah rien pour vous FORUMDEZEDIENS en Exclu!! et En en FR/AR matkhafouch pas en Anglais Deja Je vous laisse lire les specs ci dessous et demain inshalah je mettrai qlq photos reels et videos: --------------------------------------------------- Cubot Smartphone CPU- quad-core 1.0 GHz Chipset : MediaTek MTK6735P (Power Saving/Basse Consommation) Camera – 13 MP arriere Camera avec LED Flash | 5 Megapixel Camera frontale RAM- 2GB | ROM-16GB aavec Support MicroSD jusqu'a 128 GB Ecran – screen size 5.5 inchs avec bords arrondis 2.5 Batterie – 5200mAh Lithium-ion Polymer Dual SIM avec Mini Sim+Micro Sim support 2G/3G/4G avec une vitesse pour le HSPA 42.2/5.76 Mbps en 3G et 150 Mbps en 4G Capteurs: Proximite,Lumiere, Gravite, Infra rouge (pour Controle TV/DVD..etc), Boussole, GPS,AGPS Operating System : Android v5.1 Lollipop ---------------------------------------------------- Site Officiel:http://www.cubot.net Avancement du test: en cours de Test... donc je n'ai pas encore trouve de probleme et il a l'air super fluide avec 5.1 et surtout quel Ecran d'excellente qualite..bref, deja il m'a fait une bonne impression. Restez dans le coin pour voir les photos et videos Salam!!
  2. SAlam Je voulais juste vous faire partager un test de débit 4G fait hier soir en pleine circulation, je reste incroyablement surpris de ce très très haut débit !! Incroyable quand même que sur un téléphone le débit soit supérieur a ce qu'on trouve chez soi, tant au niveau DLS ou Fibre Rien que l'upload équivaut à mon débit de ligne max ADSL
  3. [h=1]L’expérience-pilote vient d’être lancée à Dély-Ibrahim[/h] [h=2]Horodateur : à quoi ça sert ?[/h] Par : Mohamed-Chérif LACHICHI Pour “lutter” contre les parkings “illicites” et améliorer la gestion du stationnement en ville, la wilaya d’Alger vient d’installer, à titre d’opération-pilote, trois parcmètres dans la commune de Dély-Ibrahim. Une première en Algérie. Scène cocasse : dépêchés, hier, pour avoir des informations au sujet du nouveau dispositif expérimental des horodateurs, appelés aussi parcmètres, nous serons surpris, dès notre arrivée à l’APC de Dély-Ibrahim, par… de jeunes gardiens de parking qui viendront nous demander, le plus sérieusement du monde, et à notre grand étonnement, leur dû, soit la somme de 30 DA. “Mais si vous n’avez pas d’argent, il n’y a pas de problème ; bienvenue à l’APC de Dély-Ibrahim”, nous accueillent-ils généreusement. Interpellé à ce sujet, Kamel Hamza, président de l’APC de Dély-Ibrahim, avoue son impuissance. “Ils ont enlevé les plaques où il était spécifié que le stationnement devant l’APC était gratuit. Ils ont même confectionné des tickets avec l’en-tête de l’APC de Dély-Ibrahim.” Pour l’édile, il n’y a aucun doute. “Cette expérience mérite d’être généralisée.” Pour lui, cette “solution” est à même d’éradiquer les parkings illicites. Mais on se demande comment ? Les trois horodateurs ont été installés sur les deux principaux boulevards de la localité, à savoir au niveau du jet d’eau d’Aïn Allah et sur le boulevard Mohamed-Boudiaf menant vers Chéraga. Le choix de la commune de Dély-Ibrahim n’est sûrement pas fortuit. Ce quartier plutôt “chic” n’a pas la même densité de… chômeurs qu’à Bachdjarah ou encore à Bab El-Oued. Les horodateurs ont, d’ailleurs, été installés quasiment sous les “yeux” des caméras dont regorge ce quartier des hauteurs d’Alger. Pour le P/APC, cette formule présente plusieurs avantages. “D’abord la transparence : le stockage des fonds est hautement sécurisé. Le régisseur de la commune dispose d’une clé pour ouvrir une caisse hermétique. Tous les fonds déposés sont dûment enregistrés et entrent directement dans les caisses de l’APC. En plus des pièces de monnaie, l’horodateur accepte également les paiements par carte magnétique, un service non encore opérationnel.” Pour M. Hamza, l’horodateur est un bon moyen pour réguler le stationnement “payant” en ville. Sa mise en place arrange, selon lui, particulièrement les commerçants et conviendrait notamment aux artères commerçantes. “L’automobiliste paye un droit de stationnement de 20 DA l’heure. Un ticket justifiant l'heure et la date de l'acquittement des droits de stationnement est délivré pour être exposé derrière le pare-brise. Si l’horaire limite est dépassé, l’automobiliste peut alors être verbalisé par les services de police.” Il convient de rappeler que la contravention pour un stationnement interdit coûte la somme de 2 000 DA. Le maire nous précise qu’en dehors du week-end et des jours fériés, le stationnement n’est payant que de 8h à 19h. “Le reste du temps, il est gratuit.” M. Hamza semble accorder un grand intérêt à ce nouveau dispositif composé d’“appareils sophistiqués fonctionnant à l’énergie solaire”. Le maire évoque pour cela notamment le fait que de nombreux automobilistes se plaignent du comportement des gardiens de parking dont certains sont équipés, selon lui, de “gourdins”. Et puis, pour lui, “n’importe qui peut se faire passer pour un gardien de parking et soustraire, ainsi, de l'argent aux automobilistes”. Pour “accompagner efficacement” ce dispositif auquel il croit, il a l’intention de recruter deux jeunes afin de sensibiliser les automobilistes. Il nous explique que comme pour les gardiens de parking, “un seul horodateur permet la gestion de plusieurs places de stationnement”. À notre sortie du bureau du maire, nous interrogeons les gardiens “attitrés” du parking de l’APC. Ces derniers ne semblent vraiment pas craindre la concurrence des horodateurs. “La grosse différence entre nous et cette machine, c’est que nous, nous sommes responsables de toute dégradation ou vol”, nous assure l’un d’eux, alors que pour l’autre, les autorités veulent imiter les pays occidentaux en achetant, grâce à la manne pétrolière, leur technologie. Des paroles non dénuées de vérité puisque seul l’élément humain est déterminant dans la gestion du stationnement en zone urbaine. Et pas seulement ! source libérté
  4. Cooler Master fait dans la démesure avec son Cosmos II, un boîtier géant qui fait un quasi sans-faute, mais pas accessible à toutes les bourses... 70,4 cm de haut, 66,4 cm de profondeur, 34,4 cm de largeur et 22 kilos sur la balance… pas de doute, le Cosmos II de Cooler Master est un monstre et mérite la mention « Ultra Tower » que le constructeur a apposé sur son énorme carton. Quatre ans après la sortie du premier modèle, Cooler Master récidive avec un boîtier résolument haut-de-gamme. Affichant un niveau de finition très qualitatif et, bien sûr, des similitudes marquées avec son petit frère côté look (les arceaux métalliques bien pratiques pour le manipuler), le Cosmos II se veut plus spacieux et plus imposant, acceptant les cartes mères jusqu’au format XL-ATX. C’est réussi, ce boîtier est tout simplement énorme, au propre comme au figuré. Il n’y a qu’à voir les photos qui suivent pour s’en convaincre. Nous n’avons pas résisté à l’envie de l’accoler au P280 d’Antec qui n’est déjà pas un petit boîtier mais qui passe pour un jouet à côté de ce Cosmos II. [h=2]Géant et costaud[/h] Pour en revenir au design, Cooler Master avoue s’être inspiré de nombreux bolides de courses (les photos avec les portes ouvertes devraient finir de vous en convaincre). Ses lignes sont en effet très marquées, mais sans faute de goût. Comble du raffinement, les deux panneaux coulissants, l’un sur le dessus découvrant les boutons d’allumage et de réglage des ventilateurs et des LED, l’autre à l’avant laissant apparaître les ouvertures des trois baies 5,25’’ et les deux racks hot-swap pour disques 3,5’’ sécurisés par une clé. En façade, la connectique est on ne peut plus complète, avec l’audio sur deux Jack 3,5 mm, un port eSATA et six ports USB dont deux en USB 3.0. Et vu le nombre de ventilateurs à gérer et les nombreuses possibilités d’alimentation de dispositifs à LED (jusqu’à dix), on vous laisse imaginer la masse de câbles à manipuler. Sur les côtés, deux portes amovibles montées sur charnières disposent d’un système d’ouverture impeccable. Pas de vis pour les maintenir en place, mais un simple petit bouton poussoir de chaque côté pour les ouvrir. Aérées avec des ouvertures stylisées, elles permettent d’accéder en un clin d’œil à l’intérieur de la tour. Sur la face arrière, un ventilateur de 140 mm logiquement pré-monté en extraction est surmonté de trois ouvertures passe-tuyaux pour les systèmes de watercooling déportés. Au-dessus du bloc d’alimentation dont le système de fixation dépasse légèrement (ce qui ajoute à l’aspect mécanique et n’est pas pour nous déplaire, surtout que cela permet de gagner de la place à l’étage du bas à l’intérieur), on retrouve des ouvertures pour dix cartes d’extension et un emplacement supplémentaire à la verticale. Enfin, le dessous du Cosmos II est assez classique, et nous noterons la présence d’un filtre à poussière facilement amovible pour l’alimentation, comme partout où l’air entre dans ce boîtier, un très bon point. En ouvrant le boîtier, on découvre un agencement intéressant, en deux parties. En bas, l’alimentation légèrement déportée à l’extérieur du boîtier pour être compatible avec un maximum de blocs (même les plus longs), présentant un revêtement fin en mousse permettant d’amortir les éventuelles vibrations. Juste à côté, une petite porte sur laquelle sont fixés deux ventilateurs refroidissant pas moins de six emplacements pour disques 3,5’’ et 2,5’’ montés dans la largeur. Ceux-là s’ajoutent aux cinq emplacements déjà disponibles sur la partie supérieure et aux deux racks amovibles précédemment évoqués. Ça commence à faire pas mal pour le stockage ! [h=2]Bien équipé et bien refroidi ?[/h] Pour ajouter aux capacités de refroidissement de ce Cosmos II, Cooler Master a pré-monté en sus du 140 mm à l’arrière et des deux 120 mm sur les disques du bas un très gros ventilateur de 200 mm en aspiration en façade et un 120 mm en aspiration également sur le dessus. Un choix étonnant qui confère au seul 140 mm le rôle d’évacuer l’air chaud. Cela se ressent dans les mesures de températures relevées, avec l’air chaud qui s’accumule sur la partie haute du boîtier. Le choix est donc discutable, mais il est tout à fait possible de retourner le ventilateur si l’on préfère. Tous ces ventilateurs sont raccordés avec des connecteurs trois broches au panneau de gestion, lui-même alimenté par une prise Molex. Si to^^^^ois cela n’était pas suffisant pour refroidir une puissante configuration installée dans ce Cosmos II, il est également possible d’ajouter quatre ventilateurs non fournis, deux sur le côté en tirant profit des ouïes d’aération de la paroi et deux supplémentaire en haut. Configuration de test : Carte mère - Asus ROG Crosshair IV Formula Processeur - AMD Phenom II X4 980 Ventirad - Noctua NH-U9B (en fanless pour les tests sonores) Carte graphique - AMD Radeon HD 6850 Alimentation - Seasonic XSeries 460 Watts (fanless) SSD - OCZ Agility 3 120 Go HDD - Samsung 500 Go 7200 tr/mn Reste que, comme l’ont montrés nos petits tests, le Cosmos II est relativement bien ventilé de base. Mais ses ventilateurs sont-ils silencieux ? En 5V, ils sont inaudibles à une distance classique du boîtier (une cinquantaine de centimètres) et l’on a beaucoup plus de chance d’entendre le ventilateur de la carte graphique qui se réveiller en jeu que ces derniers. En revanche, en passant à 7V puis à 12V, ces ventilateurs commencent à pas mal ronronner et à se faire entendre. C’est notamment le cas des turbines de 120 mm, alors que le 200 mm en façade reste assez discret même lorsqu’il tourne au maximum de ses capacités (pour le coup, son rendement est entravé par la volumineuse cage à disques qu’il a pour tâche de refroidir). Avec notre petite config’ de test, le mode « slow » parfaitement silencieux est la meilleure option. En revanche, ceux qui choisiraient ce Cosmos II pour y installer une configuration survitaminée avec plusieurs cartes graphiques devront sans doute monter dans les tours lors de leurs sessions de jeu. Rien de grave, tout se gère sur quatre canaux (HDD, Top, Front, GPU) depuis les boutons du dessus en toute simplicité, où l’on sélectionne la vitesse de rotation des ventilos sur trois niveaux (5, 7 et 12V). Au moment de monter notre configuration de test (assortie de deux WD Raptor pour l’occasion histoire d’honorer l’espace de stockage du bas), tout s’est passé sans encombre. Rien à signaler du côté de l’alimentation qui vient se visser dans son réceptacle. Le système de fixation des disques durs est bon, avec des petits patins en caoutchouc anti-vibrations pour les 3,5’’ qui sont maintenus sans que l’on ait à visser quoi que ce soit. Alors que les supports en plastiques sont prêts pour accueillir les 2,5’’, que l’on doit eux visser. Une fois installés, il suffit de clipser ces tiroirs et le tour est joué. Du côté des baies 5,25’’, c’est un bouton poussoir qui permet de faire sortir de petits ergots métalliques qui maintiennent le lecteur optique en place. Le vissage des entretoises est facilité par la présence d’un petit embout pour tournevis cruciforme, et il n’y a plus ensuite qu’à câbler la configuration. Ce qui est bien, c’est que l’on est à l’aise pour manœuvrer vu l’espace fourni par ce Cosmos II qui a aussi la bonne idée d’offrir toutes sortes de passes-câbles permettant de monter proprement sa machine. Notons que toutes les cartes graphiques logeront sans problème dans ce boîtier, même les bi-GPU les plus longues (38,5 cm au maximum), que les ventirads installés pourront faire jusqu’à 19 cm de haut et que la découpe permettant d’accéder à la backplate de ces derniers est suffisamment grande pour être utile avec tous les sockets. Les amateurs de watercooling pourront installer un radiateur sur la partie haute (36 cm de long au maximum) ou choisir de retirer les cages à disques de la partie basse pour y positionner leur radiateur (24 cm au maximum). [h=2]Le boîtier dans lequel claquer ses étrennes ?[/h] Au final, ce Cosmos II est bien un super boîtier qui aurait seulement pu être plus silencieux lorsqu’il est sollicité pour un refroidissement efficace. Extrêmement imposant, il pourra accueillir les configurations les plus puissantes. Mais mérite-t-il pour autant les 350 euros qu’en demandent ses principaux revendeurs ? C’est difficile à dire, même s’il faut reconnaître que tant dans la recherche, que dans l’optimisation, les systèmes, l’agencement, le design ou les matériaux, ce Cosmos II représente le haut du panier. On a toujours du mal à conseiller des produits aussi onéreux, comme à l’époque du Level-10 que l’on réservait à une élite. Le Cosmos II est pour sa part déjà un peu plus accessible et moins original. Ce qui est sûr, c’est qu’il ne décevra aucun assembleur de PC en quête d’une très grosse tour suréquipée, jolie, modulable et parfaitement finie.
  5. en voici un comparatif de 105 d'alimentations effectué par l'equipe pcworld.fr http://www.pcworld.fr/article/materiel/alimentation/comparatif-de-105-alimentations/94361/ have fun
  6. Bonne nouvelle ! Les détenteurs de comptes CCP pourront désormais faire leur demande d'avoir par le biais de leurs téléphones mobiles. Lire la suite ...
  7. bonjour à tous , comme vous le savez internet explorer 9 est sorti ya 4 jours de celà et certains problèmes commencent déjà à apparaître ! j'ai parcouru vite fait le Topic de support de Microsoft et comme par hasard , ya eu déjà beaucoup de signalement dans cette version ! Problème : quand vous supprimer un site des favoris via votre click droit supprimer et bien ce fichier est directement envoyé en corbeille ! mais si vous utilisez "ctrl+b" (gestionnaire des favoris) et que vous supprimer un site , alors le site est directement supprimé et il n'est pas envoyé en corbeille . donc j'ai besoin de votre aide pour me confirmer le problème , ça vous donnera l'occasion de tester ce navigateur Versions Requises : Windows Vista SP2 , Windows 7 & Windows 7 SP1 Chaqu'un doit mêtre la versio windows qu'il utilise et précisé de quel pack il s'agit , pour connaître la version de windows utilisée , rien de plus simple , " Damarrer --> taper cmd 'dxdiag' ---> regarder dans 'Système D'éxploitation' " Sachez Que tout aide est la bienvenue , et Sans Testeurs yaura aucun logiciel qui tiendra la route dans ce Monde , je sais que certains peut être vont penser que ça ne les concerne pas mais croyez moi les bugs ça concerne tout le monde , bientôt vous aurez aussi ce problème ! Cordialement
  8. Salam , Voila ça fait environ 3 mois que la fibre optique a été mise en service à la cité Mokhtar Zerhouni (Mohammadia) et celle des 1000 logements à Aïn-Benian . Donc on aimerai bien avoir des avis de cette offre TriplePlay (internet-télévision-téléphone) concernant la qualité du ping , le débit , le tel , les chaines proposées, etc ...) . Si quelqu'un parmi vous habite là-bas ou connais quelqu'un qui a profiter de cette offre , qu'il nous fasse signe et satisfait notre curiosité
  9. Salam, Ce topic à pour but de relier les différentes news sur la Nds, ainsi que sur les jeux que j'aurais moi même tester.
  10. voici un test interessant qui nous donne une idée sur les capacité de la nouvelle HD4870 (220-240€), ce test compare la 4870 contre les 9800GTX,9800GTX+,9800GX2,GT280,GT260 etc etc. a lire @+
  11. Test des Core 2 Duo Serie E8000 Posté le 29 avril 2008 à 12:31:17 Avec l’arrivée du Core 2 Duo E8300, Intel complète son offre haut de gamme. La famille E8000 comporte à présent quatre processeurs avec des fréquences allant de 2,66 GHz à 3,16 GHz. En se penchant sur les fréquences, on remarque que la progression se fait par pas de seulement 166 MHz contre 333 MHz pour la génération précédente E6x50 et 266 MHz dans le cas des premiers Core 2 Duo E6x00. Du côté des prix, la croissance n’est pas aussi linéaire ! Afin de savoir lequel des Core 2 Duo E8200, E8300, E8400 et E8500 offre le meilleur rapport prix/performances, nous les avons comparés. Afin que ceux qui disposent d’une configuration plus ancienne puissent comparer, nous avons inclus un AMD Athlon 64 X2 4800+ comme point de comparaison. Le meilleur Core 2 Duo E8000 est le… Très bref rappel Les Core 2 Duo « Penryn » sont les descendants directs des Core 2 Duo « Conroe ». Outre la finesse de gravure qui passe de 65 nm à 45 nm, ils disposent d’une architecture interne une nouvelle fois optimisée. Il faut savoir que les Core 2 Duo descendent eux-mêmes des Core Duo basés sur les excellents Pentium-m. Sachant que ces derniers reprennent le meilleur des architectures précédentes d’Intel, les Core 2 Duo « Penryn » sont issus d’une belle lignée. Toutes ces technologies ayant déjà été analysées, autant se focaliser directement sur les performances. Les Core 2 Duo de la série E8000 reposent sur le core « Wolfdale ». Ils se caractérisent par un cache L2 de 6 Mo contre 4 Mo pour la génération précédente. La fréquence de leur FSB reste cependant de 1333 MHz. A noter que les Core 2 Duo de la série E8000 utilisent des demi multiplicateurs : E8200 : 2,66 GHz (8 x 333 MHz) E8300 : 2,83 GHz (8,5 x 333 MHz) E8400 : 3,00 GHz (9 x 333 MHz) E8500 : 3,16 GHz (9,5 x 333 MHz) Configuration de tests Les tests ont été réalisés sur une Asus P5K Pro, une carte mère au rapport prix/performances/fonctionnalités très intéressant. Matériel Asus P5K Pro (Intel P35) / Gigabyte GA-MA78GM-S2H (AMD 780G) Intel Core 2 Duo E8200, E8300, E8400 et E8500 / AMD Athlon 64 X2 4800+ Crucial Ballistix Tracer BL2KIT12864AL804 (2 x 1 Go DDR2-800 4-4-4-12) MSI NX8800GTS-T2D512E-OC (GeForce 8800 GTS 512 Mo version avec GPU à 730 MHz) Western Digital Caviar 500 Go SATA-150 Dell 2407WFP Noctua NU-U12P Lian Li PC-B20B Logiciel Windows XP SP2 + DirectX update ForceWare 174.74 bêta CPU Mark Fritz Chess Benchmar Geekbench2 Cinebench R10 WinGogo (compression audio) DVD Shrink (compression vidéo) Mainconcept Reference (compression vidéo Full HD) 3D Mark 2006 Crysis World In Conflict Performances L’indice CPU Mark 99 accuse un certain âge mais il n’en demeure pas pour le moins intéressant. Il est toujours cohérent, simple à mettre en œuvre et permet de comparer l’évolution avec des processeurs beaucoup plus anciens. Dans ce test, on constate une progression linéaire des performances des Core 2 Duo E8000. Etant donné que les performances ne s’essoufflent pas, Intel peut encore monter en fréquences… Fritz Chess Benchmark calcule des coups dans une partie d’échecs. Ce test utilise les deux cores. Les optimisations apportées par Intel aux Wolfdale par rapport aux Conroe sont visibles également : le Core 2 Duo E8200 est légèrement plus rapide que l’E6750 alors qu’ils fonctionnent à la même fréquence. Dans ce test, la taille du cache L2 joue un rôle important. Geekbench2 est un test assez intéressant dans la mesure où il existe pour de nombreuses plateformes (notamment pour MacOS). Les tests réalisés sont assez courants mais sont fortement liés à la fréquence du processeur. Ceci explique pourquoi les Core 2 Duo E6750 et E8200 arrivent au même résultat (à peu de choses près)… Cinebench R10 est basé sur le logiciel de rendu 3D Cinema4D. Dans ce test, on note une avancée importante des performances à fréquence égale. Le Core 2 Duo E8200 est 8% plus rapide que son cousin de même fréquence. Une fois de plus, les performances suivent la montée en fréquence. Lame est un codec de compression MP3. Dans ce domaine, les processeurs Intel ont toujours excellé. Les Core 2 Duo ne changent donc pas la tradition. Nous avons mesuré le ratio entre le temps de lecture et celui de compression lors de la conversion d'un album en MP3 avec un bitrate variable. Plus l'indice est élevé, plus le processeur est puissant. Il faut donc 20x moins de temps à un E8400 pour compresser un album que pour l’écouter… En d’autres mots, un album de 60 minutes est compressé en MP3 VBR en 3 minutes. DVD Shrink est un logiciel très utilisé pour retravailler les DVD-Vidéo. Contrairement à Lame, ce logiciel exploite les deux cores presque à 100% tout le temps de la compression. Le film utilisé est toujours Dracula compressé avec une qualité de 74,6% (par défaut). Les résultats sont donnés en secondes. Chaque augmentation de 166 MHz dans la gamme E8000 se traduit par une dizaine de secondes de moins lors de la compression. A titre indicatif, le Core 2 Duo E8500 est deux fois plus rapide que l’Athlon 64 X2 4800+. Une pure coïncidence mais ce genre d’observation interpelle quand même… Mainconcept Reference est un logiciel d’édition vidéo récent supportant les formats HD et Full HD. Il existe une version de démonstration qui permet de mesurer le temps de « transcodage » d’une vidéo. Pour le test, nous convertissons The_Magic_of_Flight_1080.wmv en AVCHD. Les résultats sont exprimés en secondes. Les performances suivent toujours la montée en fréquence. L’E6750 se comporte ici comme un « hypothétique » Core 2 Duo E8100. L’indice CPU du 3D Mark 2006 est plus orienté « jeux ». On observe toujours une très bonne corrélation entre la montée en fréquence et le gain de performances dans la série E8000. Du E8200 au E8300, les 166 Mhz (soit un peu plus de 6,2%) se traduisent par un gain de performances de l’ordre de 6%... Du E8400 au E8500, la fréquence gagne 5,3% et les performances progressent de 5,14%. Crysis utilise un des moteurs 3D les plus récents. Nous avons utilisé les deux benchs internes CPU et GPU ainsi que la démo Harbor (en 1680x1050 High) présente dans Crysis Benchmark tool. En haute résolution et haute qualité, E8200 ou E8500, même combat ! C’est la carte graphique (ici une GeForce 8800 GTS 512 Mo MSI) qui sature. Curieusement, le test intégré GPU reflète mieux la montée en puissance des E8000 que le test CPU… Enfin, à moins de jouer dans une résolution très faible, la carte graphique donne le tempo. World In Conflict a été testé en 1680x1050 avec le niveau de détails très élevé. Certes pour illustrer la puissance des processeurs, il faudrait le tester en 800x600 mais dans ce cas, est-ce représentatif des conditions d’utilisation réelles ? Même si World In Conflict est moins gourmand que Crysis, les performances sont lissées par la GeForce 8800 GTS 512 Mo. Pour clôturer, voici les score 3D Mark 2006 en 1680x1050 AA 4x et AF 8x… Consommation, nuisances, températures et overclocking Sur le plan de la consommation, le bilan est excellent. Au repos, les E8000 consomment quasiment la même chose. Le contraire serait étonnant étant donné la présence du SpeedStep. La consommation totale de la configuration au repos est de 130 watts. Elle fluctue parfois jusqu’à 131 watts avec le Core 2 Duo E8500. En charge, les écarts sont visibles mais très faibles : 153 watts pour l’E8200, 155 watts pour l’E8300, 157 watts pour l’E8400 et 160 watts pour l’E8500. La configuration Core 2 Duo E6750 consomme 140 watts au repos et 181 watts en charge. Les bienfaits du 45 nm ne sont donc plus à démontrer… Notre Athlon 64 4800+ « 65 watts » affiche quant à lui 145 watts au repos et 190 watts en charge. Au niveau des nuisances, le nouveau ventilateur livré dans les versions boîte est trop juste. Même sans overclocking, il monte trop facilement en régime et devient gênant. Il gagne à être remplacé ne fût-ce que par le radiateur box d’un précédent Core 2 Duo ou d’un ancien Pentium 4. Tant que nous sommes au chapitre du refroidissement, autant parler des températures. Il semble que certaines combinaisons de Core 2 Duo E8000, cartes mères et BIOS conduisent à des résultats folkloriques comme des écarts de températures importants entre les dies. Tiré de notre forum : un E8400 à 4300 MHz sur une P5K Pro... Il est difficile d’être précis quand on parle de fréquences finales en overclocking. En effet, un processeur n’est pas l’autre… En outre, toutes les cartes mères ne permettent pas d’atteindre 500 MHz de FSB et compte tenu du ratio FSB/MEM minimum de 1:1 pour les cartes mères récentes à base de chipset Intel, il faut également de la DDR2 qui supporte une fréquence de 500 MHz. Les processeurs ES que nous avons testés passent tous le cap des 4 GHz en montant un peu la tension et en augmentant le multiplicateur. Théoriquement, un E8200 devrait suffire pour atteindre 4 GHz sous la forme de 8 x 500 MHz. En pratique, la carte mère et/ou la mémoire peuvent bloquer avant. L’E8300 qui dispose d’un multiplicateur de 8,5 devrait être de bon secours pour ceux qui visent les 4 GHz étant donné qu’un FSB de 470 MHz suffit et qu’il est facilement accessible. A titre indicatif, avec des composants de qualité mais sans avoir besoin d’ « extreme cooling », il est possible d’atteindre 4,4 GHz avec un Wolfdale. Conclusion Les Core 2 Duo E8000 sont de très bons processeurs : performances élevées, consommation faible et overclocking important. Bien que seulement 166 MHz séparent chaque modèle de son grand frère, les performances progressent presque autant que la fréquence finale sauf dans les jeux (avec une « vraie résolution ») où la carte graphique tend à plomber les écarts. Dans la famille E8000, le nouveau E8300 semble le plus intéressant. En effet, avec un multiplicateur de 8,5, il suffit d’un FSB de 470 MHz pour atteindre assez facilement les 4 GHz. Cependant, compte tenu des prix très variables pratiqués sur les Core 2 Duo en 45 nm, il est difficile d’émettre un jugement au niveau du rapport prix/performances. Une chose est certaine, le E8500 (~270 €) est le moins bon choix à ce niveau. Compte tenu des prix déjà pratiqués sur les E8200 (~155 €) et E8400 (~180 €), l’E8300 (165~170 € ?) devrait être une fois de plus très intéressant… Mais il faudra examiner de près les tarifs car les écarts de tarifs sont faibles et le prix au MHz est quasiment identique entre les trois « petits » modèles. A noter qu’Intel vend les E8200 et E8300 par 1000 unités à 163 $ pièce… source : http://www.tt-hardware.com/modules.php?name=News&file=article&sid=11541
×
×
  • Create New...