Jump to content

La pornographie est omniprésente


Recommended Posts

Guest salimdz

Alors que les sites religieux arrivent en dernières places

La pornographie est omniprésente

ph.06_copy38.jpg

Une étude menée par le docteur Oussama Gharbi, de l’université de Médéa, a démontré que l’Algérie faisait partie des pays qui ont recherché le plus, le mot « sexe » via le moteur de recherche google, avec dans l’ordre : La Libye, la Syrie, le Soudan, l’Egypte, la Jordanie, Oman, L’Arabie Saoudite, le Koweït, Bahrein, et l’Algérie.

 

Cette étude menée dans le cadre de la rencontre internationale sur l’organisation juridique d’Internet et de la cybercriminalité, qui s’est tenue l’université de Djelfa, et dans laquelle il s’est basé sur un sondage mené dans les cybercafés algériens. De celui-ci, il ressort que les sites les plus fréquentés, dans ces endroits, sont les sites pornographiques, 75% des habitués y viennent, particulièrement pour cela, alors que 99% des jeunes admettent les avoirs vus. Les visiteurs des sites de chat sont, eux aussi, nombreux, avec les sites à caractère scientifique informatifs ou distractifs.

Il a également appuyé son étude statistique par des pourcentages établis en Algérie, 65% des jeunes algériens sont des visiteurs réguliers de ce genres de sites, dont certains sont algériens, avec une moyenne de 3 heures par jour, cette étude a été en effet menée sur 50 cybercafés de la capitale, et a dénombré plus de 150 sites pornographiques, les plus visités en Algérie.

 

Le chercheur a également utilisé les statistiques de l’observatoire national des droits de l’enfant dans une, des précédentes recherches, dans laquelle il avait indiqué que 72% des enfants sondés, déclaraient visiter différents sites Internet sans surveillance ; 86% avaient la permission de leurs parents pour fréquenter des cybercafés, alors que 33% avaient, quant a eux, la connexion Internet chez eux.

 

source

Link to post
Share on other sites

c'est normal, tu tape n'importe quel mot sur google et t'a la moitié des sites sont pour les adultes, la solution serait de mieux vérifier les sites que font les enfants ( ou autre dans les cyber-café et de les interdire ( même si chacun fait ce qu'il veut )

Link to post
Share on other sites

C'est un débat assez compliqué, car la solution est en haut de l'échelle je pense, je m'explique.

Supposant que les gérants des cybers filtrent le net à leurs niveau, on est sûr qu'ils vont perdre beaucoup de clients, et je ne crois pas qu'ils vont le faire vu le manque à gagner. Donc, si c'est l'état qui filtre, là c'est une autre paire de manche et c'est un autre débat, il y aura des contents et des moins contents.

Moi je pense que l'état doit filtrer, car je ne crois pas à la liberté qui mène à mater la pornographie, et on sait tous, même sans cet article que les Algériens (pas tous bien sûr) n'arrêteront jamais de consulter ces sites, et je ne vois aucun coté bénéfique à ça.

 

P.S: Ce n'est que mon avis et ça n'engage que moi. Et ça ne veut pas dire que je ne comprend pas la frustration de nos jeunes ou bien que je suis un saint. Mais parfois il faut faire des choix.

Link to post
Share on other sites

moi je suis pour le filtrage du contenu par les gérants de cyber

mais je refuse que l'état fait la censure, au début on commence part les sites pornographiques et aprés les sites d'opposants politique....etc et la liste est longue.

aprés tout ce que l'état n'apprécie pas sera filtrer

Link to post
Share on other sites

Pour le porno, il faut faire de l'auto-censure, c'est le seul moyen qui puisse être efficace!... et encore...

 

R! On remarque que pendant le ramadan, la fréquentation de ce genre de site reste la même...

Edited by sympho
Link to post
Share on other sites

Un petit rappel pour les gérants des Cybercafés, si vous connaissez des clients des viennent pour voir les sites porno il ne faut pas accepter leur argent sinon c'est de l'argent HARAM, c'est ce qu'ils ont dit les savants de notre religion.

Link to post
Share on other sites

La censure, toujours la censure, faudrait plutôt mieux commencer par éduquer le peuple, vous avez vu nos rues, un vrais dépotoir, tout le monde jette n'importe quoi par terre, niveau langage c'est d'une vulgarité sans limite, ils savent même pas formuler une phrase sans ajouter 10 gros mots.

 

Des parents ont failli a l'éducation de leur rejetons, vous voulez que le gérant du cyber, reprend le flambeau, lol, et assumer la responsabilité tout seul ^^

 

Le seul filtrage que l'état est prêt a faire c'est celui qui bloquera les sites d'opposants ou de ceux avec des points vue contraire a leurs dessins, ils laissent le Foot, l'alcool, la drogue et le Sexe a la porté de cette jeunesse perdu pour bien les endormir.

 

un lien : http://www.alexa.com/topsites/countries;0/DZ

Link to post
Share on other sites
Guest HAVOC

Pour ma part voici mon avis :

- Toute personne majeure est libre de visiter les sites qu'elle désire même s'il s'agit de sites pornographiques.

 

- Il est de la responsabilité des parents de surveiller leurs enfants y compris quand ils se rendent dans un cybercafé, les gérants peuvent mettre en place un système de filtrage mais il faut savoir que ces systèmes sont loins d'êtres fiables à 100%, donc la gérants de cybercafés ne peuvent être tenus pour responsable du délaissement des parents de leurs obligations.

 

Il appartient aux parents et à l'école publique de sensibiliser les enfants aux dangers d'internet, il ne s'agit pas uniquement de pornographie mais aussi des dangers liés à la pédophilie, la violence...etc.

Link to post
Share on other sites

Permettez à l'état d'initier la censure avec la pornographie et nous terminerons comme la chine ou preque tout est censuré.

En ci concerne l'internet à la maison la solution est facile et elle est à la porté des parents pour protéger leurs enfants (mineurs), il suffit d'utiliser des logiciel de contrôle parental que la plus part des parents occidentaux ont jugés efficace (selon un article sur clubic).

Concernant les cybercafés on peut imaginer l'utilisation un filtre par défaut qui interdit l'accès à la plupart des sites porno mais après tout ils ne peuvent pas être tenu pour responsables.

Link to post
Share on other sites

voici mon avis

 

l'état n'a pas a s'en mêler .

 

-il faut éduquer , sensibiliser , protéger l'enfant contre les danger du net .

 

-le major et vacciné est libre de faire ce qui lui plais ( l'islam est une religion individualiste )

 

-retenir un peut nos algérienne libéralisés qui fond de nos transitoire une estrade d'exhibition mais la c'est toute une autre histoire .

Edited by wefix
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...