Jump to content

Microcrédit - Vers une nouvelle règle de partage des risques ?


Recommended Posts

Guest salimdz

Microcrédit

Vers une nouvelle règle de partage des risques ?

Les banques souhaitent qu’une nouvelle règle de partage du niveau de risques dans le financement des projets d’activité des microentreprises soit établie, indique-t-on auprès de l’Association des banques et des établissements financiers (Abef).

 

“Le taux des crédits octroyés par les banques pour le financement des projets d’activité, gérés par les dispositifs d’emploi, dépasse les 65%. Il représente actuellement les deux tiers de l’intégralité de chaque projet, d’où la nécessité d’envisager une autre règle de partage des risques entre les banques et l’État”, a déclaré le délégué général de l’Abef, M. Abderrahmane Benkhalfa. “Le taux de financement des banques devrait être ramené de 65% à 55% afin de diminuer l’ampleur des risques de financement qui pèsent sur elles”, a-t-il estimé. “Au total, quelque 135 milliards de DA de crédits ont été octroyés par les banques durant les cinq dernières années aux jeunes promoteurs pour le financement des projets d’activité gérés par les dispositifs de l’emploi, à savoir l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (Ansej), le Fonds national d’assurance au chômage (Cnac), et l’Agence nationale de gestion de micro-crédit (Angem)”, a-t-il expliqué. Il est prévu que l’Angem engage une réflexion sur les perspectives de développement du dispositif de sorte à atteindre l’objectif de 100 000 prêts d’ici à fin 2008.

source : http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=93344&titre=Vers%20une%20nouvelle%20r%E8gle%20de%20partage%20des%20risques%20?

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    • extrait de presse de ce matin: Après plus d’une année d’absence, les ressortissants algériens, qui constituent l’une des principales sources d’approvisionnement, pourront regagner le pays. Un retour qui manifestement rime avec l’alimentation du marché parallèle des devises. Les cambistes veulent justement en saisir le sens en vue d’en faire leur miel.  En effet, depuis trois (3) jours la valeur de la monnaie nationale s’est stabilisée et connaît actuellement une hausse. La principale devise échangée aux squares perd son allure. Elle s’échange, ce 17 mai 2021,  face au Dinar à 21.000 DA pour 100 Euros à la vente et 20.800 DA à l’achat. Avec cette consolidation du dinar algérien, le marché informel des changes semble avoir trouvé un certain équilibre.  Ce lundi, au lendemain de l’annonce de la reprise d’activité d’Air Algérie, les changeurs aux quatre coins du pays s’attendent à des transactions à de hauts niveaux. Au demeurant, il n’a pas fallu longtemps aux monnayeurs pour exhiber des liasses de billets européens à un taux de change assez abordable. « Ce dimanche, la monnaie de l’UE a connu sa plus forte baisse depuis la crise sanitaire à Annaba, Constantine ou encore à Tébessa ».  C’est ce qu’a expliqué, ce lundi, un cambiste. Il s’est exprimé dans les colonnes du quotidien généraliste, Echorouk en l’occurrence. À vrai dire et selon le même intervenant, un Euro s’échangeait, ce 16 mai, à 20500 DA dans l’Est du pays. D’après lui, les échanges transfrontaliers parallèles aux frontières tuniso-algériennes ont, eux aussi, atteint une baisse maximale.  « Un Dinar tunisien s’échange en ce moment à un prix qui n’excède pas les 49 DA », informe en outre le changeur algérien.
    • @RyS2004 et @lahceneamine des news sur le VDSL par hasard, cette rumeur est le dernier espoir du pays...  
    • Achetés en Avril 2020 chez notre ami Gigabyte, en superbe état et dans leurs boites. Prix: 93.000DZD
    • Je ne savais pas, en tout cas, jusqu'à présent je n'ai encore vu personne en VDSL en Algérie...
    • Pentagon Real Estate is expertly overseen Promoters and Builders in Pakistan. Pentagon Group is known for keeping up global quality development principles and furthermore for its morals, straightforwardness, dependability, demonstrable skill and reflexivity. Pentagon Group will undoubtedly satisfy assumptions for the Global Indian who anticipates unquestionably the absolute best. Pentagon Group is fostering the idea of best quality, moderate lodging. If you want to buy property in Karachi, visit Pentagon real estate
×
×
  • Create New...