Jump to content

Des parents démunis « louent » leurs enfants


algérien_dz
 Share

Recommended Posts

Edition du 15 avril 2008 > Oran Info

 

« Au lieu de voir tous mes enfants mourir de faim ou apprendre à voler, je préfère en louer un », explique ce père de famille, le plus sérieusement du monde.

 

Cette « pratique » semble faire tâche d’huile : celle de la location d’enfants en bas âge que l’on sépare de leur mère et de leur milieu familial. Brusquement, l’enfant sort de la maison et ne revient peut-être plus. Les parents sont loin d’être insensibles, bien au contraire. « Nous sommes tout le temps avec nos enfants, puisque nous ne travaillons pas. Plutôt que de les voir souffrir des affres de la privation, j’ai trouvé un couple de mendiants professionnels qui ont pris mon dernier. Ce sont des gens bien et moi j’ai pu avoir un capital ; cela sera peut-être le commencement de la fin de notre misère », continue le père, inébranlable. Oran, deuxième ville d’Algérie, qui affiche une devanture de désinvolte richesse, comporte en arrière plan des réalités de paupérisation qui s’intensifient. Cette bourgade située à la sortie est de la ville, c’est le tombeau de centaines de familles vivant dans le dénuement le plus total. Ici, au cœur de cette bourgade nichée comme un pain de sucre sur un monticule poussiéreux, les gens confirment que les affaires semblent bien marcher.

 

 

Mendiante professionnelle

 

 

En fait, d’affaires, c’est d’enfants qu’il s’agit. Dans ce bourg déshérité, tout se marchande et tout se loue, même et surtout les enfants. En tout cas, la survie contraint des dizaines de familles, pour la plupart des ruraux ayant fui le terrorisme et la misère d’une campagne qui n’arrive plus à les nourrir, à utiliser leur progéniture. Plus loin, les langues se délient et tout finit par se savoir. Cette autre voisine, dont le mari est mort, loue son fils. Elle l’a donné à une mendiante professionnelle qui, mensuellement, lui offre aide et assistance. D’autres auront moins de chance, ils « loueront » leurs enfants pour ne plus les revoir. Ce phénomène commence à prendre dangereusement de l’ampleur. Il n’y a qu’à voir les artères de la ville pour s’en convaincre. « Plus l’enfant loué est jeune, plus il rapporte de l’argent », affirme un psycho-pédiatre qui précise que les mendiants professionnels administrent le plus souvent des somnifères aux petits pour apparaître miséreux. « La pauvreté pousse les parents démunis à louer leurs enfants à des réseaux de mendiants professionnels qui leur payent un pécule », confie, sous le couvert de l’anonymat, un responsable local. Si, en effet, une prise de conscience à l’échelle locale et nationale devient nécessaire face à ce périlleux glissement aux allures apocalyptiques, rien ne garantit que les décisions prises ici et là, notamment dans les divers séminaires sur l’enfance, pourraient se concrétiser. En définitive, on aura beau écrire sur l’infortunée détresse des petites gens, sur leur dénuement et leur état, nul ne dépeindra assez la réalité amère d’une descente aux enfers que rien ne semble arrêter. Les mots sont insuffisants et démunis de sens, tant la charge de l’événement dépasse les concepts.

 

 

A. Br.

 

 

Source: EL WATAN

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



  • Posts

    • Ce site donne des prix facturés par les plombiers en Algérie pour les différents travaux de plomberie qu’ils peuvent entretenir au sein de votre habitat.
    • 1.En faisant le forcing à l'agence pour qu'il configure le modem. 2.oui
    • @Hicham @mahdidu10 Le phénomène s'appelle Zuckerberg   Blague à part. À l'origine un forum de discussion rassemble des internautes partageant une passion ou s'intéressant à un  même sujet, qu'on appelle forum thématique.  Les forums généralistes proposaient divers thèmes afin d'attirer le plus de membres possible, avec une section "Discussion générale" pour raconter sa vie, exprimer ses opinions etc.  Mais il est compréhensibles maintenant que cette section meurt avec l'arrivée des réseaux sociaux, il est plus simple et mieux de partager une vidéo du tacos qu'on a commandé, sur instagram, que sur un forum. Mais c'est dans l'ordre naturel des choses. Tout change. Ce n'est pas forcément une mauvaise chose. Comme disait Épictète (pour les plus philosophes d'entre vous) : "Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore" Comme disait Garrosh Hellscream (Hurlenfer) (Pour les plus gamers d'entre vous):  "Les temps changent"
    • Salut @fourwinds, Merci pour l'information je pensais que c'était un changement de clés ou une nouvelle version du système nagravision vu que problème affectent beaucoup d'autres serveurs et que la chaine Cherie TV fonctionne . Il sera contre productif de débrancher subitement Atlas HD pour vendre les nouveaux produits.
    • Wallahi je compatis @genio question TIC y doivent pas avoir des gens compétents dans ces organismes.... Tu me diras: salaire, considération, prestige de l'entreprise, plus recrutement par ma3rifa = c'est pas des facteurs à attirer des compétences et encore moins des génies informatiques... Je te donnes une autre histoire et aberration TIC, cette fois DZ post.... un gars veut désassocier un numero mobile d'une carte Dhahabia d'un compte ccp fermé, pour pouvoir faire la demande de carte dhahabia, en utilisant ce numero sur un nouveau compte ccp.....(qd il fait la demande avec ce numero y'a rejet "numero utilisé") il s'est vu répondre au guicher du centre des chèques postaux de sahat chouhada ( censé être le QG des opérations poste !?) : Impossible Monsieur ! si un numero a été associé a une carte (compte CCP) les numero ne sera plus JAMAIS réutilisable, et il mourra avec le compte, vous devez changer (acheter) une nouvelle puce (numero) !!! rien que ça, on te dicte quand garder et quand changer ton numero de mobile, à l'époque de la potabilité......qui n'existe que sur les textes et pas sur le terrain......tu me diras !!!! Je sais pas.....mais il apparaît que c'est une simple opération TIC , effacer le numero de labase de données par fermeture du compte......apparement ça ne doit pas être programmé-automatisé-codé de la sorte !!?? et le problème est que leur département TIC est back ou meme deep office ! pas de contact avec les clients, rouh anta elhak9 lou, pour essayer de régler le problème.... Un peu ou beaucoup même......comme les techniciens AT pour le pauvre utilisateur lambda, qui n'a pas la chance de connaitre forumDZ pour savoir où, comment et pourquoi, mettre la main sur un technicien AT, pour la VDSL.....euh pardon l'ADSL !, le V n'est pas encore OFFICIEL !?
×
×
  • Create New...