Jump to content

La bande passante d’Algérie Télécom Saturée !!


Recommended Posts

L’accès à l’Adsl en Algérie se complique !!

 

Depuis que le tarif de l’Adsl est réduit de moitié, il n’est plus possible de répondre aux exigence des abonnés.

La bande passante est saturée. C’est en ces termes qu’Algérie Télécom explique les difficultés des internautes à se connecter à l’Adsl. Selon M.Meziani, chargé de communication à Algérie Télécom, la demande actuelle dépasse largement les capacités de la société en dépit des investissements consentis. Le problème a commencé en avril 2008 suite à la décision de réduire de moitié les tarifs de la connexion Adsl.

Conséquence: la demande a explosé. Des efforts sont déployés et des projets sont lancés avec le soutien du ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication pour répondre à la demande.

Un financement sera débloqué pour mettre à niveau le réseau téléphonique fixe afin de l’adapter au haut débit. Le ministère avait indiqué récemment que des efforts sont consentis en partenariat avec Algérie Télécom pour améliorer le réseau en termes d’accès à Internet. Il s’agit de faire de 2010 l’année du haut débit. L’objectif est d’atteindre six millions d’abonnés à Internet en 2013. Selon M.Meziani «la rénovation du réseau et l’acquisition de nouveaux équipements, particulièrement performants, figurent parmi les priorités d’AT. Elle envisage aussi de développer le segment satellitaire considéré comme indispensable pour désenclaver certaines localités du territoire national». Dans ce contexte, les produits Wimax, Wifi, Evdo et Fttx vont bénéficier d’une attention particulière.

Par ailleurs, un projet de 100.000 accès à Internet à très haut débit sera lancé ce mois-ci à Oran. Quelque 142 sites sont prévus dans le cadre de ce programme de raccordement au réseau Internet dans la wilaya d’Oran dont 80% seront installés dans la commune de Bir El Djir. En dehors de ce programme, il est prévu la dotation du Centre des conventions d’Oran de 1000 lignes Internet à l’occasion de la Conférence internationale du gaz (LNG 16) prévue en avril 2010, pour satisfaire les besoins des participants. D’autant plus que l’amélioration du haut débit ne peut que favoriser les chances d’Algérie Télécom pour acquérir un nombre inestimable d’abonnés.

D’ores et déjà, les abonnés de l’Eepad ont décidé de changer d’opérateur et d’aller vers Algérie Télécom. Ces entreprises sont toujours en conflit à propos de factures impayées. Ce conflit a éclaté au mois de mai dernier lorsque l’opérateur historique a décidé de suspendre ses prestations de service (connexion) au profit du provider auquel il réclamait le paiement de ses arriérés qui étaient à l’époque d’un montant de 2,6 milliards de dinars. De ce fait, 87.000 internautes, selon le président-directeur général de l’Eepad et 38.000 selon celui d’AT, se sont re-trouvés privés de connexion.

Algérie Télécom compte aujourd’hui, environ 12 millions d’abonnés répartis entre le fixe et le mobile. Elle ambitionne d’atteindre à l’horizon 2013 pas moins de 18 millions d’abonnés dans le domaine de la téléphonie, 6 millions pour le fixe et 12 millions pour le portable.

 

Source : L'expression , Edition du 04/01/2010

 

Bonne soirée !!

Edited by Maverick - JUDAS
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...