Jump to content

Microsoft prévoit de lancer la prochaine version de son système d'exploitation Window


Recommended Posts

Microsoft prévoit de lancer la prochaine version de son système d'exploitation Windows, Windows 7, « dans le courant de l'année prochaine à peu près », annonce Bill Gates.

 

 

Microsoft prévoit de lancer la prochaine version de son système d'exploitation Windows, Windows 7, « dans le courant de l'année prochaine à peu près », annonce Bill Gates.

« Nous aurons une nouvelle version dans le courant de l'année prochaine à peu près », a répondu le président et co-fondateur du groupe à une question posée lors d'un séminaire sur la philanthropie d'entreprise à l'occasion de la conférence annuelle de la Banque de développement interaméricaine à Miami.

 

Le géant des logiciels a l'intention de sortir plus fréquemment de nouvelles versions de son système d'exploitation, qui fonctionne sur la majorité des ordinateurs personnels dans le monde. Mais les commentaires de Bill Gates suggèrent qu'un successeur à Vista sera commercialisé plus tôt qu'attendu. Microsoft avait dit prévoir de lancer une nouvelle version de Windows environ trois ans après la sortie de Vista, en janvier 2007.

 

Un porte-parole du groupe a déclaré que les déclarations de Bill Gates étaient conformes au cycle de développement puisque des versions tests du logiciel sont généralement publiées avant son lancement officiel. « Je suis très emballé par ce qu'il (le nouveau système) sera capable de faire », a dit Bill Gates, qui devrait cesser en juin de s'occuper des affaires courantes de Microsoft pour se consacrer à sa fondation.

 

Il a annoncé que les nouvelles versions de Windows permettraient de révolutionner les téléphones mobiles et de proposer le « bureau » du futur. L'écran devrait notamment être tactile pour permettre d'appeler les objets avec la main.

 

Sur un autre registre, Microsoft a annoncé vendredi dernier qu'un jury américain avait accordé à Alcatel-Lucent 367,4 millions de dollars de dommages et intérêts après avoir établi que l'entreprise avait violé deux brevets liés à l'interface usager de son système d'exploitation Windows.

 

Microsoft, qui compte faire appel du verdict, a dit qu'Alcatel-Lucent avait demandé 1,5 milliard de dollars en relation avec quatre brevets cités dans le dossier. Le géant de l'informatique a ajouté que le jury avait jugé que Microsoft n'avait pas violé un brevet d'Alcatel portant sur une technologie de décodage vidéo.

 

Le quatrième brevet concerné par la plainte était cité pour une violation présumée par Dell, dont le jury a jugé qu'il n'était pas coupable, selon Microsoft.

 

Source : EL WATAN

Edited by Salima_Anissa
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...