Jump to content

Le Brésil veut consolider sa position de premier fournisseur de viande à l’Algérie


Recommended Posts

Guest salimdz

Une délégation d’hommes d’affaires de ce pays en visite à Alger

 

Le Brésil veut consolider sa position de premier fournisseur de viande à l’Algérie

Plus de 130 entreprises algériennes cherchent à nouer des contacts avec des firmes brésiliennes en vue de partenariats dans le secteur agroalimentaire.

Une délégation d’hommes d’affaires brésiliens, conduite par le secrétaire de Défense, de l’Agriculture, et de l’Élevage, effectue une visite en Algérie du 13 au 16 juin 2008, à la recherche de nouvelles opportunités commerciales dans le domaine agricole au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. La mission est composée “d’importantes entreprises” productrices et exportatrices de produits agroalimentaires, notamment le lait et la viande.

 

Les hommes d’affaires brésiliens ont eu, hier matin dans le cadre d’un séminaire qui s’est tenu à l’hôtel Sofitel, à s’enquérir, à travers des exposés présentés par des cadres du ministère de l’Agriculture, de la situation et des opportunités d’affaires dans le secteur de l’agriculture et agroalimentaire algérien, ainsi que des mesures sanitaires et phytosanitaires, d’emballage et d’étiquetage, actuellement en vigueur en Algérie. Des visites de points de vente et d’entreprises algériennes intéressées par le partenariat sont prévues dans le programme de la mission. Des rencontres de mise en relation d’affaires seront, par ailleurs, organisées aujourd’hui. Plus de 130 entreprises algériennes se sont inscrites à ces rencontres. “Cela vous donne une idée de l’intérêt que cette mission a suscité”, souligne l’ambassadeur du Brésil à Alger, lors d’un point de presse animé avec le secrétaire de la Défense, de l’Agriculture et de l’Élevage Inàcio Kroetz. La mission d’opérateurs économiques brésiliens, qui visite l’Algérie, mais aussi l’Égypte et l’Iran, importants acheteurs de produits agricoles brésiliens, cherchent à mieux connaître les marchés de ces pays, les produits les plus demandés, le profil de consommateur et les questions relatives à la distribution. La présence du secrétaire de la Défense, de l’Agriculture, et de l’Élevage, la plus haute autorité brésilienne en ce qui concerne le contrôle sanitaire et phytosanitaire, se veut un gage “de garantie de l’excellence des produits brésiliens”.

La viande congelée importée est principalement d’origine brésilienne

 

“Le bœuf brésilien, est bœuf vert”, souligne l’ambassadeur du Brésil, les bovins brésiliens sont élevés en général dans des pâturages. “La farine animale est interdite au Brésil”, ajoute le diplomate, pour rassurer le consommateur algérien, d’autant que notre pays, tout comme l’Égypte, est un gros consommateur de viande brésilienne, et importe pour 50 000 tonnes par an de viandes brésiliennes. En 2007, notre pays a importé près de 23,7 millions de dollars de viande bovine in natura. Pour les seuls trois premiers mois de 2008, la valeur a dépassé celle de l’année dernière. “Il n’y a eu aucun cas de vache folle ni de fièvre aphteuse déclaré au Brésil”, insiste l’ambassadeur, se disant ouvert à des demandes de coopération.

 

“Lors de la visite du ministre de l’Agriculture algérien au Brésil, il y a eu des entreprises brésiliennes qui ont manifesté de l’intérêt à venir chercher des partenariats ici en Algérie”, rappelle l’ambassadeur. Le diplomate évoque la possibilité de signature, lors de la prochaine visite du ministre des Affaires étrangères brésilien en Algérie, de trois avenants à l’accord de coopération bilatérale. Ces accords portent sur trois projets de coopération demandés par l’Algérie au gouvernement brésilien. Deux portent pour la préservation des zones humides et un autre sur les ressources forestières.

 

source : http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=95715

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    • extrait de presse de ce matin: Après plus d’une année d’absence, les ressortissants algériens, qui constituent l’une des principales sources d’approvisionnement, pourront regagner le pays. Un retour qui manifestement rime avec l’alimentation du marché parallèle des devises. Les cambistes veulent justement en saisir le sens en vue d’en faire leur miel.  En effet, depuis trois (3) jours la valeur de la monnaie nationale s’est stabilisée et connaît actuellement une hausse. La principale devise échangée aux squares perd son allure. Elle s’échange, ce 17 mai 2021,  face au Dinar à 21.000 DA pour 100 Euros à la vente et 20.800 DA à l’achat. Avec cette consolidation du dinar algérien, le marché informel des changes semble avoir trouvé un certain équilibre.  Ce lundi, au lendemain de l’annonce de la reprise d’activité d’Air Algérie, les changeurs aux quatre coins du pays s’attendent à des transactions à de hauts niveaux. Au demeurant, il n’a pas fallu longtemps aux monnayeurs pour exhiber des liasses de billets européens à un taux de change assez abordable. « Ce dimanche, la monnaie de l’UE a connu sa plus forte baisse depuis la crise sanitaire à Annaba, Constantine ou encore à Tébessa ».  C’est ce qu’a expliqué, ce lundi, un cambiste. Il s’est exprimé dans les colonnes du quotidien généraliste, Echorouk en l’occurrence. À vrai dire et selon le même intervenant, un Euro s’échangeait, ce 16 mai, à 20500 DA dans l’Est du pays. D’après lui, les échanges transfrontaliers parallèles aux frontières tuniso-algériennes ont, eux aussi, atteint une baisse maximale.  « Un Dinar tunisien s’échange en ce moment à un prix qui n’excède pas les 49 DA », informe en outre le changeur algérien.
    • @RyS2004 et @lahceneamine des news sur le VDSL par hasard, cette rumeur est le dernier espoir du pays...  
    • Achetés en Avril 2020 chez notre ami Gigabyte, en superbe état et dans leurs boites. Prix: 93.000DZD
    • Je ne savais pas, en tout cas, jusqu'à présent je n'ai encore vu personne en VDSL en Algérie...
    • Pentagon Real Estate is expertly overseen Promoters and Builders in Pakistan. Pentagon Group is known for keeping up global quality development principles and furthermore for its morals, straightforwardness, dependability, demonstrable skill and reflexivity. Pentagon Group will undoubtedly satisfy assumptions for the Global Indian who anticipates unquestionably the absolute best. Pentagon Group is fostering the idea of best quality, moderate lodging. If you want to buy property in Karachi, visit Pentagon real estate
×
×
  • Create New...