Jump to content
Sign in to follow this  
Guest salimdz

Les fellahs encouragés à produire du blé

Recommended Posts

Guest salimdz

Une subvention est prévue par l’état

 

Les fellahs encouragés à produire du blé

 

arton96970-c93df.jpg

 

Face à la montée des prix des produits alimentaires sur les marchés internationaux et face à la régression de la production céréalière nationale, le gouvernement a décidé d’appliquer de nouvelles mesures de subvention destinées à booster cette production et à éviter que l’inflation n’érode davantage le pouvoir d’achat des consommateurs.

 

Le conseil de gouvernement, qui s’est réuni hier, a donc décidé d’accorder une subvention à la production céréalière à appliquer après la période des récoltes et non pas avant comme usité jusqu’alors. Ce soutien se traduira par la couverture par l’Etat de la différence entre le prix d’achat des produits céréaliers auprès de l’agriculteur et le prix de cession du quintal de blé dur, du blé tendre ou d’orge aux transformateurs. A la faveur de ces nouvelles mesures, l’Etat se dit prêt à acheter la production nationale à un prix accommodant les agriculteurs suivant un barème couvrant le prix de revient du quintal de blé qui a atteint 4000 DA le quintal. Autrement dit, les pouvoirs publics achèteront au prix de 4500 DA le quintal de blé dur au lieu des 2100 DA appliqués en 2007. Le quintal de blé tendre sera, quant à lui, cédé par les agriculteurs à l’Etat au prix de 3500 DA contre 1950 DA appliqués jusqu’alors et le prix de l’orge passera aussi de 1500 à 2500 DA le quintal. Le porte-parole du gouvernement, Abderrachid Boukerzaza, a affirmé hier lors du point de presse officiel sanctionnant les travaux du conseil de gouvernement que ces nouvelles valeurs des produits céréaliers n’auront aucune incidence sur leur prix de vente par l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) aux minoteries et aux éleveurs. L’Etat prendra en charge la différence des prix en vendant le blé dur à 2280 DA au lieu du prix d’achat fixé à 4500 DA, et en cédant le blé tendre à 1285 DA au lieu de 3500 DA, et l’orge à 1550 DA au lieu de 2500 DA. Le consommateur ne sera nullement inquiété par ces mesures puisque le prix de la semoule de qualité supérieure sera maintenu à 4500 DA le quintal contre 3600 DA pour la semoule de qualité moyenne. « L’Algérie, à l’instar de nombreux pays, n’a pas pu échapper aux retombées de la montée des prix des produits alimentaires dues à différents facteurs dont les effets du changement climatique et la baisse du niveau de l’offre des produits céréaliers sur les marchés mondiaux du fait de l’utilisation des biocarburants. Ces facteurs exogènes sont conjugués à des facteurs endogènes liés à une longue période de sécheresse dont souffre notre pays associée à une hausse des prix des intrants agricoles dont les engrais et les fertilisants, ce qui a directement touché la production nationale et causé des pertes énormes pour les revenus des agriculteurs », explique Boukerzaza pour justifier le recours à cette nouvelle option de subvention. La moyenne de production céréalière nationale est évaluée à 10 quintaux par hectare pour un coût de revient de 40 000 DA/ha.

 

Certains agriculteurs n’arrivant plus à faire face aux dépenses énormes engendrées par la culture du blé se voyaient tenter de vendre leur production directement aux minoteries sans passer par l’OAIC dont les prix d’achat ne reflétaient pas le prix de revient de la production. D’autres encore ont préféré changer d’activité et chercher des cultures plus lucratives. « Le gouvernement a décidé de réagir afin d’assurer la sécurité alimentaire du pays et de préserver le pouvoir d’achat des citoyens, et d’aider les agriculteurs à améliorer leur niveau de revenus et les inciter à continuer à cultiver le blé dans les meilleures conditions », indique le ministre de la Communication, en affirmant que de telles décisions visent à élargir les espaces de culture céréalière et encourager l’investissement agricole. Le fait d’apporter la subvention de l’Etat en fin d’opération de production exigerait une obligation de résultats de la part des agriculteurs et éviterait des injections de fonds en amont sans effets. « C’est la production qui justifiera l’aide de l’Etat, c’est la production de l’agriculteur, c’est-à-dire le nombre de quintaux, qui décidera de son revenu », souligne le porte-parole du gouvernement qui note que beaucoup d’argent a été versé par l’Etat pour l’aide à la production sans aucun résultat.

 

source : http://www.elwatan.com/Les-fellahs-encourages-a-produire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  



  • Posts

    • Salut, j'ai un modem IdoomAdsl, je voudrais changer mon SNR mais au moment ou j'essaye de me co au modem via la commande telnet cela est impossible sur le port 23 alors que j'ai bien ouvert ce port, conclusion je voudrais savoir cmt permettre a telnet de se connecter au modem sachant probablement que c'est le modem qui bloque la connexion et que le port 23 est censé être ouvert.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             Merci   
    • La signification de la notion de "djihad" Le concept de "djihad" mérite d'être clarifié, eu égard au thème de cet article. La signification exacte de "djihad" est "l'effort". Autrement dit, en Islam, "accomplir le djihad" veut dire "faire des efforts, lutter". Notre Prophète a expliqué que le plus grand djihad est celui "qu'une personne effectue contre soi-même". Ce que l'on entend ici par "soi-même" ce sont les désirs et les ambitions égoïstes de chacun. Lutter intellectuellement contre des vues antireligieuses et athées est également une forme de djihad, au sens fort du terme. Hormis ces significations idéologiques et spirituelles, la lutte dans le sens technique - la lutte armée - est également considérée comme un "djihad". Cependant, comme nous l'avons vu précédemment, cette lutte ne doit être menée qu'à des fins défensives. L'utilisation du concept de "djihad" pour des actes d'agression contre des innocents, en somme la terreur, est une grande déformation et une injustice. La miséricorde, la tolérance et l'humanisme selon l'islam La "doctrine politique islamique" (c'est-à-dire, les principes et décrets islamiques sur des sujets politiques) est au plus haut point pacifique et modérée. Nombre d'historiens et de théologiens non-musulmans le confirment. L'historienne britannique, Karen Armstrong, ancienne nonne et célèbre experte en l'histoire d'Orient, fait le commentaire suivant, dans son livre Holy War (La guerre sainte), qui traite de l'histoire des trois grandes religions: ... Le mot l'islam vient de la même racine arabe que le mot la paix et le Coran réprouve la guerre comme un événement anormal contraire à la volonté de Dieu: "Toutes les fois qu'ils allument un feu pour la guerre, Allah l'éteint. Et ils s'efforcent de semer le désordre sur la terre, alors qu'Allah n'aime pas les semeurs de désordre." (Le Coran, sourate al-Ma'ida, verset 64) L'islam ne justifie pas la guerre ou l'extermination agressives, comme la Torah fait dans les cinq premiers livres de la Bible. Religion plus réaliste que le christianisme, l'islam déclare que la guerre est inévitable et parfois une obligation positive pour mettre fin aux oppressions et à la souffrance. Le Coran enseigne que la guerre doit être limitée et conduite de la façon la plus humaine possible . Mohammed a dû combattre non seulement les habitants de la Mecque mais également les tribus juives de la région et des tribus chrétiennes en Syrie qui alliées aux juifs planifiaient une attaque contre lui. Pourtant ceci n'a pas poussé Mohammed à dénoncer les gens du livre. Ses musulmans ont été forcés de se défendre mais ils n'ont pas livré une guerre sainte contre la religion de leurs ennemis. Quand Mohammed a envoyé Zaid contre les chrétiens à la tête d'une armée musulmane, il leur a dit de combattre pour la cause de Dieu bravement mais d'une manière humaine . Ils ne devaient pas molester les prêtres, ni les moines, ni les nonnes, ni les personnes faibles et impuissantes qui ne pouvaient pas combattre. Il ne devait y avoir aucun massacre des civils . Les musulmans ne devaient abattre aucun arbre ni démolir un seul bâtiment . C'était très différent des guerres de Josué. 1 Après la mort de notre Prophète, les musulmans ont continué à traiter les adeptes des autres religions avec tolérance et respect. Les Etats islamiques sont devenus la maison sûre et libre des juifs et des chrétiens. Après la conquête de Jérusalem, Omar soulagea les chrétiens qui craignaient d'être massacrés en leur expliquant qu'ils étaient en sûreté. Il visita même leurs églises et déclara qu'ils pourraient continuer à pratiquer leur culte librement. En 1099, quatre siècles après la conquête de Jérusalem par les musulmans, la ville fut envahie par les Croisés, qui passèrent tous les habitants musulmans au fil de l'épée. Pourtant, allant à l'encontre de ce que craignaient les chrétiens, Saladin, le général musulman qui s'empara de Jérusalem en 1187, ne fit de mal à aucun civil et défendit à ses soldats le pillage. D'ailleurs, il permit aux citoyens chrétiens de prendre tous leurs biens et de quitter la ville en sécurité. Les périodes du règne des Turcs Seljukides et de l'Empire ottoman ont été également marquées par la tolérance et la justice de l'islam. Comme chacun le sait, les juifs, expulsés de l'Espagne catholique, trouvèrent la paix qu'ils ont recherchée sur les terres de l'Empire ottoman, où ils se sont réfugiés en 1492. Sultan Mehmed, le conquérant d'Istanbul, a également donné aux juifs et aux chrétiens leur liberté religieuse. Concernant les pratiques tolérantes et justes des musulmans, l'historien A. Miquel dit: Les chrétiens ont été gouvernés par un Etat très bien géré, qui était quelque chose qui n'existait pas dans l'empire byzantin ou dans la souveraineté latine. Ils n'ont jamais été soumis à une oppression systématisée. Au contraire, l'empire, et tout d'abord Istanbul, est devenu un refuge pour les juifs espagnols torturés. Ils n'ont jamais été forcés à accepter l'islam. Le terrorisme est il un monopole musulman Dr Zakir Naik - ... https://www.youtube.com/watch?v=eKDlJSQ4lMc
    • salam je te réponds pour l'irone , oui pas de souci si gogo ne te convient pas tu peux mettre dessus ce que tu veux
    • salut tous me monde je suis intéressé par une solution IPTV et je m'y perds avec toutes les android BOX disponibles, quel meilleur choix entre icone z7, z8 ou zx ? sachant que le z8 est 5000da plus cher que les autres pour 1go de RAM en + si j'ai bien compris, elles sont toutes sous android 7, peut-on mettre la dernière version ? il y a également le démo icone IRON pro qui semble intéressant mais qui fait cardsharing (serveur illimité) + IPTV (GOGO), peut-on installer d'autre appli IPTV dessus car GOGO ne me convient pas ? je suis intéressé par les serveurs sus cités par genio merci de vos conseils nb: connexion 8 méga
    • Bonjour 1nconito, merci pour ta réponse, Justement je ne veux pas baisser le SNR margin mais l'augmenté même si je perds en débit je veux gagner en Vitesse de connexion  ! car ma connexion est trop bizarre,  malgré un PING stable et pas de paquet loss je lag dans les Jeux online et j'ai l'impression d'avoir un PING 10 Fois supérieur a celui affiché ! sauf dans très rares cas ou tout devient parfait mais ça arrive genre 1 jour chaque 3 ou 6 mois juste histoire de te faire gouter ce que tu rate dans ta vie comme expérience gaming online a cause d'Algérie télécom dans un autre pays tu quitte direct cet ISP pour un autre meilleure, mais en Algérie tés obligé de devenir expert en TIC pour trouver des solution toi même ....   
×
×
  • Create New...