Jump to content

Investissements étrangers en Algérie


Recommended Posts

Guest salimdz

Investissements étrangers en Algérie

Les pays arabes en tête

10306.jpg

 

L’amélioration du climat des affaires reste un chantier toujours ouvert. Le flux d’investissement en croissance sera au demeurant plus conséquent et plus diversifié pour peu que les blocages enregistrés soient levés rapidement.

 

Les pays arabes arrivent en tête dans la répartition par région des investissements étrangers hors hydrocarbures, enregistrés en Algérie, entre 2002 et fin 2007, avec 6 milliards de dollars USD, suivis de l’Europe (3,4 mds USD), de l’Asie (800 millions USD) et des Amériques (390 millions USD). Une lecture de la liste exhaustive des IDE inscrits auprès de l’Andi montre que le plus gros pays investisseur, en termes de montant des projets, est l’Égypte avec 2 milliards de dollars. Incontestablement l’Égypte est l’un des plus importants investisseurs étrangers hors hydrocarbures en Algérie. Depuis 2001, les opérateurs économiques de la République arabe d’Égypte ont investi dans divers projets, entre les télécommunications avec Orascom Télécom Algérie, le ciment avec la Cimenterie de M’sila, 38,1 milliards de DA pour les deux lignes de fabrication de ciment blanc et gris à Mascara et, enfin 74 milliards de DA dans la téléphonie fixe Lacom (partenariat entre Orascom et Egypt Telecom). Certaines sources égyptiennes évoquent 30 projets, réalisés en Algérie dont 25 projets totalement égyptiens et 5 autres en partenariat avec des entreprises algériennes ou autres partenaires étrangers, et qui ont permis la création de 5 278 emplois. Ces projets concernent les secteurs de l’industrie, de la construction et de l’immobilier, des télécommunications, de l’agriculture, du transport et du tourisme. L’Égypte renforcera encore davantage sa position du premier investisseur en Algérie, si l’on en croit les chiffres avancés. “Trois grands projets d’investissement hors hydrocarbures, d’un montant global estimé à 4 milliards de dollars”, sont sur le bureau de l’Andi. Les trois projets concernent la production de rond à béton, dans la région de Bellara (Jijel), par le groupe EEZ Industries, la reprise du projet de cimenterie dans la wilaya de Djelfa par le groupe Asec et, enfin le projet Sorfert de partenariat entre Sonatrach et Orascom pour la production de fertilisants. Les Émirats arabes unis viennent en quatrième position avec 1,1 milliard de dollars, juste derrière le Koweit (1,3 milliard de dollars). Avant-hier le ministre émirati de l’Économie, Soltan Al-Mansouri, en marge de la 6e session de la commission mixte algéro-émiratie, a annoncé que “les investissements émiratis en Algérie dépasseront 50 milliards de dollars durant la période 2006-2010”. Précisant qu’ils concernent plusieurs secteurs, notamment l’industrie et les services. Les Émiratis sont aussi intéressés par l’investissement dans le secteur agricole. Parmi les investissements émiratis retenus en 2008 en Algérie figurent trois projets du groupe Emaar dans les domaines de la santé et du tourisme pour un montant de 5 milliards de dollars. Ces projets n’ont pas encore démarré. “Le groupe Emaar examine actuellement avec les autorités les moyens de lever les obstacles qui entravent la mise en œuvre de ses projets” en Algérie, a affirmé le ministre des Finances, M. Karim Djoudi, qui copréside la commission mixte algéro-émiratie.

 

M. Djoudi a également indiqué que l’Algérie et les Émirats examinaient actuellement la possibilité de créer un fonds d’investissement en Algérie, la création de fermes pilotes et la réalisation d’investissements portuaires. Dubai Ports World (DPW) est, d’ailleurs toujours, en discussion avec les pouvoirs publics pour un contrat de gestion du port d’Alger. Le ministre de l’Industrie et de la Promotion des investissements, M. Abdelhamid Temmar, en recevant mardi le ministre émirati de l’Économie, M. Sultan Al-Mansouri, a évoqué la constitution d’un comité de suivi des projets d’investissement afin de permettre de dynamiser l’avancement des projets en cours ou à lancer. Ce comité se réunira alternativement à Alger et à Abu Dhabi.

 

source : http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=96140&titre=Les%20pays%20arabes%20en%20t%EAte

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    • bonjour; "sonic584" ta le max rate le plus élevé que j'ai vue en algérie 😅  tu habite a l'intérieur de MSAN
    • J'ai écrit via l'onglet contact de l'espace client, il est un peut différent de celui de la page AT, on peut rédiger un texte librement. pour ce qui est du max rate, mon immeuble est équipé du FTTN, donc la fibre est jusqu'à mon placard TV et Tél, après max 7 à 10 mètres de cuivre encastré dans le mur (installation d'origine avec l'immeuble) pour ce qui est du dslam, je pense qu'il est situé dans une armoire fermée à clé dans le bloc voisin (du mois c'est la que les technicien AT avaient mis en marche ma ligne lorsque je me suis abonné).
    • @sonic584 excellent que AT t'a debridé ! tu as envoyé des mails de reclamation a contact@algerietelecom.dz ?? de memoire je leur ai ecrit sur ca pendant plus de 5 ans...JAMAIS reçu de retour haha sinon je te reponds ici car...l'autre topic est dediée aux "rumeurs et discussion des prix" !!!! essayons de rester organisés... j'ai constaté que ton max rate est une merveille a 27 megas !!!!!!! tu es donc collé au MSAN; enfin tout est bien qui finit bien
    • Bonjour, comme dit le titre avec les stats que je vient de poster j'ai besoin de votre avis si je me lance pour un abonnement 20 mega ou non merci pour vos réponses.  EDIT: Résolu merci.    
    • Bonjour à tous, Je ne sais pas si j'ai été basculé d'une manière automatique, mais après un ultime envoi d'un mail à AT, ou j'ai même écrit espérer tomber sur quelqu'un de consciencieux et professionnel, qui transmettra m'a demande aux services concernés, ce matin en accédant aux stats, j'ai constaté qu'ils avaient augmenté ma limite de synchronisation à 12248, donc je ne peut que conseiller à ceux qui n'ont pas encore été débridés, de leur écrire chaque jour un mail, jusqu'au jour ou vous allez tomber sur quelqu'un de professionnel et il fera son job; Perso ca m'a couté 04 mails (espacés dans le temps) et 02 appels au 12, le deuxième étant celui ou on m'annonce que l'offre est jusqu'à 10mo, donc tout a fait normal selon mon interlocutrice d'avoir du 6.8mo. Pour ce qui est du débit, il oscille entre 9.6 à 10.46 mo, donc dans la norme surtout en Algérie  Maintenant voila ce que j'ai:  
×
×
  • Create New...