Jump to content
NewsBot

le premier site dédié à la vente sur Internet : « ePay.dz est un moyen de paiement en

Recommended Posts

ePay.dz est un service de paiement en ligne qui permet de payer des achats, de recevoir des paiements, mais ne permet pas d’envoyer et de recevoir de l’argent. Pour bénéficier de ces services, une personne doit transmettre diverses coordonnées à ePay.dz telles que son e-mail et son numéro de téléphone mobile. Par la suite, les transactions sont effectuées sans avoir à communiquer de coordonnées financières, une adresse de courrier électronique et un mot de passe étant suffisants. Il n’est pas nécessaire d’alimenter son compte ePay.dz à l’avance. La source d’approvisionnement qui existe aujourd’hui pour ePay est le versement dans une des deux banques partenaire d’ePay. Il est automatiquement débité au moment de la transaction. Les destinataires sont avertis par e-mail ou SMS selon le choix dès que vous leur envoyez de l’argent. De plus, l’installation d’ePay.dz est gratuite et, contrairement à la majorité des solutions de paiement proposées par les banques, elle se passe sur Internet. ePay.dz se rémunère exclusivement en prélevant une commission sur chaque transaction, qui peut aller de 3 à 5%.

Aujourd’hui, « tout petit », Mohamed Hamza parle de « près de 800 inscrits » mais ePay.dz a pour vocation de s’agrandir et d’agrandir sa base clientèle et produits à vendre. A terme, ePay.dz sera certainement utilisé par des sites de commerce électronique, pour la vente de biens comme des objets électroniques ou de l’électroménager, de services comme des voyages ou de la conception de sites, ainsi que pour la vente de contenu numérique. Le service de ePay qui permet aux utilisateurs d’effectuer des paiements gratuitement peut être utilisé à partir d’ordinateurs ou de mobiles à accès Internet.

 

IT MAG : Qui est derrière ePay.dz ?

Mohamed Hamza: Je suis Mohamed Hamza, informaticien de formation, je travaille depuis 2001 dans la conception et l’hébergement de sites Web et chaque fois, revenait avec acuité le même problème, celui du paiement. On vendant sur Internet ais on devait se faire payer par virement CCP ; ce qui nous portait préjudice au vu du temps que prenait ce genre d’opérations. Les derniers temps; j’ai mis de côté cette activité, et je me suis engagé dans un poste de travail stable dans une entreprise en tant que cadre commercial.

C’est à partir de ce moment là où j’ai commencé à développer l’application, le site Web mais aussi à consulter l’aspect juridique y afférent. Je considérais déjà ce projet, sur lequel je travaille depuis 2003, comme un projet d’avenir. A ce moment-là, CashU se faisait connaître non sans handicap car le désavantage de cette alternative était les « commissions » énormes prélevées sur les paiements. Déjà que le prix auquel ces cartes étaient vendues était assez élevé en lui-même. En revanche, d’autres solutions existantes, notamment AltertPay, PayPal, prenaient de petites commissions, ce qui contentait tout le monde. C’est en m’inspirant de ce même principe que la chose a évolué en une étude de marché complète sur ce qui existe de par le monde en termes de solutions de paiements en ligne.

 

Juste « ce qui existe de par le monde » ; et en Algérie ?

Je sais que ces mêmes entreprises que j’ai citées ont tenté de vendre leurs services en Algérie sans le pouvoir car elle se sont heurté à une question cruciale : quels sont les textes de loi qui autorisent ce genre d’activité ? Il n’est pas concevable de monter une entreprise sans connaître le fondement juridique autour duquel se construit et s’organise la relation commerciale entre l’entreprise et ses vis-à-vis. L’aspect technique de cette activité n’est pas difficile; mais l’aspect juridique, lui, il l’est. D’ailleurs, c’est ce dernier aspect qui m’a pris le plus de temps avant de pouvoir lancer mon projet.

 

Quel a été le fruit de vos recherches sur l’aspect juridique ?

Le résultat de mes recherches fait ressortir qu’il existe de lois qui vous permettent de travailler, et pour ce qui est du domaine de l’e-commerce, certes il n’est pas réglementé mais il n’est pas interdit non plus. Il faut savoir aussi que lorsque je me suis adressé aux autorités compétentes, le ministère des TIC dans mon cas, afin de leur présenter et de leur expliquer mon projet, elles ne m’ont pas dissuadé ni même dit d’arrêter car c’était interdit.

 

Comment l’idée de projet a évolué pour se transformer en entreprise ?

J’ai présenté mon projet une première fois au MPTIC en 2006 et à ce moment-là, j’avoue que le feedback n’était pas ce que j’avais espéré. Il faut savoir aussi que moi-même je n’avais pas toutes les cartes en mains; mon projet n’était pas très clair, les moyens financiers pour le lancer n’étaient pas réunis. Ce n’est qu’en janvier 2011 que j’ai pu monter mon entreprise. De plus, j’ai eu l’opportunité de pouvoir ouvrir prochainement un bureau au Cyberparc de Sidi Abdellah pour développer ce qui reste. C’est très intéressant pour moi dans la mesure où l’Etat soutient les entreprises qui s’installent au Cyberparc, notamment à travers des prix de location compétitifs.

 

Vous avez tout fait par vous-mêmes ?

Oui, j’ai réalisé moi-même la totalité de la plate-forme. Pour la partie contenu, je me suis fait et continue à me faire aider. Mais elle est appelée à évoluer et à s’adapter à ses utilisateurs, à leur façon de se comporter. En tout cas, le système est opérationnel dans sa totalité.

 

Lire la suite ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

très bon projet, on manque cruellement à un site Algérien dédié aux transactions en ligne.

par contre, le site n'est pas totalement opérationnel.

Je viens de m'inscrire, et en allant sur la rubrique, chargement de compte, elle ne renvoie à aucune page.(j'ai vu en haut que le site est en version bêta)

en attendant que ça soit totalement opérationnel, je vous souhaite bonne continuation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

à quoi bon il sert si on peut pas recevoir SON argent, je prefere le CCP, au moins avec un chèque je peux recupérer mon argent, ou avec ma carte de retrait interbancaire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




  • Posts

    • non, il faut un routeur tout court et encore certains modeles precis uniquement
    • produit Vendu .  
    • L'antivirus ,Le pare feu ou le fichier Hosts  peuvent aussi te bloquer l'accès au modem. -Débranche le câble qui relie le modem au filtre adsl ensuite désactive temporairement l'antivirus et/ou tout pare feu  et tente la connexion à 192.168.1.1 -Si la connexion au modem ne s'établit pas il faut en tant qu"administrateur ouvrir le fichier hosts (sans extension) qui se trouve dans C:\Windows\System32\drivers\etc Ce fichier s'ouvre comme un fichier.txt Il doit y avoir la ligne suivante : 127.0.0.1  localhost s'il y'a d'autres lignes en dessous qui commencent par 127.0.0.1 et que tu n'as pas ajouté il faut les supprimer Redémarre le pc  et vérifie si tu peux te connecter au modem
    • Salut Il semble que sur ce modem il n'est pas possible de configurer le Qos en choisissant le débit maximal pour chaque appareil connecté. J'ai trouvé dans un forum anglais comment affecter un débit unique et égal  pour tous les appareils connectés. je cite (traduction google): "ÉTAPE 1: Connectez-vous à la page du modem en donnant votre nom d'utilisateur et votre mot de passe. Par défaut, le nom d'utilisateur et le mot de passe sont tous les 2:   admin ÉTAPE 2: Une fois connecté, cliquez sur l'onglet "ADVANCED"  et cliquez sur "ADVANCED SETTINGS". ÉTAPE 3: Dans ADVANCED SETTINGS, vous trouverez les paramètres Advanced Wireless Settings. Par défaut, la vitesse de transmission est Auto. ÉTAPE 4: Cliquez sur le taux de transmission, cela fera tomber une liste de valeurs de 1 à +ou-300 selon l'abonnement. Ici, les valeurs sont Mbps. Choisissez la vitesse souhaitée à laquelle vous souhaitez envoyer les données vers tous les appareils. ÉTAPE 5: Par exemple, si votre vitesse de données (débit) est de 8 Mbps et que vous souhaitez limiter votre vitesse de données pour tous les appareils à 4 Mbps , changez la valeur à 4 et cliquer sur SUBMIT en fin de page. Vous pouvez maintenant tester la vitesse de votre connexion de données . Vous obtiendrez le débit de données inférieur à votre vrai."Fin de citation Donc à toi de trouver l'équilibre selon le nombre d'appareils connectés à ton modem sachant que 4 Mbps au minimum sont nécessaire pour l'iptv.
    • Et est-ce que je peux flasher le mien avec ces firmwares ? C'est aussi un routeur 
×
×
  • Create New...