Jump to content

Innovation : l’Algérie se classe dernière selon l’INSEAD


Recommended Posts

Innovation : l’Algérie se classe dernière selon l’INSEAD.

 

 

Le classement réalisé par INSEAD est accablant, il classe l’Algérie dernière de la classe, devancé par des pays plus pauvres et instables. Malgré les milliards de dollars injectés dans la recherche et l’innovation, l’Algérie n’avance pas, au contraire, elle recule. Le classement de INSEAD qui se base sur l’Indice mondial de l’innovation (GII) est une claque donnée au dirigeants de notre pays.

La recherche scientifique y est inexistante, malgré les énormes moyens financiers octroyés aux universités ces dix dernières années, ainsi que l’importante augmentation de salaire dont bénéficient les pseudos « chercheurs » ; 250.000 DA/mois pour les chefs de département trop souvent absents, alors que le smic en Algérie ne dépasse pas les 10.000DA/mois.

L’université algérienne est en panne !!! Incapable d’avoir de grande lignes directives afin d’inculquer à leurs étudiants le gout de la recherche et l’innovation. Des laboratoires vides après 15h, et les bureaux après 16h00. Où sont donc nos chercheurs ? Ne parlons pas de la publication scientifique qui est quasi-inexistante ; 50 publications scientifiques pour 1 million d’habitants selon une étude réalisée par le Groupe Thomson Reuters en 2010, l’un des plus faible taux au monde. Mais où sont donc nos chercheurs ?

Où sont donc les milliards injectés dans la recherche ? Ont-ils servis uniquement à la construction d’universités ? Dont au passage les murs se fissurent au bout de 2 ans ? Ou sert-il à payer les soi-disant stages ou séminaire à l’étranger de nos chercheurs et ingénieurs ?

Le classement INSEAD mets l’Algérie à la 125 places, soit la dernière, devancée par des pays en guerre comme le Soudan, ou des pays instables politiquement comme la Côte d’Ivoire ! Ainsi que des pays nettement plus pauvre comme l’Ethiopie, le Niger, le Benin ou le Ghana.

 

source

Link to post
Share on other sites

bonjour

 

tout à fait vrai , merci waldostar pour l'information

 

 

malheureusement les indices actuelles ne présagent d'aucun changement positif dans le futur proche , l'algérie navigue dans le flou , aucun projet constructif aucune planification rien , une gestion au jour le jour dont les conséquences sont palpables quotidiennement 50 années aprés notre indépendance !!!

Link to post
Share on other sites
Guest salimdz
non mais je veut pas la solutions individuel mais une solution qui permet a l'algérie de ce rattraper dans ce domaine :)

 

bonjour,

il faut un changement de mentalité,

il faut favorisé les produits et les idées national pour faire vraiment poussé l'innovation national.

Link to post
Share on other sites
  • Moderators
je crains avec ce mauvais classement dans la recherche scientifique que les étudiants désirant poursuivre leurs études à l'étranger seront rejetter par les universités européennes ou américaines

 

ça n'a absolument rien à avoir avec le niveau de nos fac !! la réputation d'une fac Algérienne auprès d'une fac française est faite par les étudiants qui rejoignent cette dernière, si la grande majorité a réussi, la fac Algérienne sera considérée comme bonne :)

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...