Jump to content

Des ventes douteuses et des réseaux de trafic juteux - Marché de l’automobile


Guest salimdz

Recommended Posts

Guest salimdz

Marché de l’automobile ,Des ventes douteuses et des réseaux de trafic juteux

 

Lundi 21 novembre à 20:24

 

S7-Marche-automobile-France-Baisse-relative-en-aout-26545.jpg

 

Que se passe-t-il vraiment dans le marché national de l’automobile ? Pourquoi les concessionnaires livrent-ils à leurs clients les véhicules une année après la commande ? Pourquoi toute cette attente, alors que leurs parkings sont pleins de véhicules neufs ?

 

Autant de questions qui sont enfin élucidées grâce à l’enquête que nous avons menée. Voici les enjeux réels du marché de l’automobile en Algérie. Une moyenne de 80 000 véhicules est vendue chaque mois par les concessionnaires.

 

Un chiffre important dans la mesure où notre pays est l’un des marchés les plus attractifs dans le monde arabe et en Afrique. En l’espace de quelques années seulement, 19 concessionnaires se sont installés en Algérie, car la concurrence est devenue rude et la demande qualifiée de très intéressante. Face à cette situation, et pour booster leurs ventes, certains concessionnaires se sont rabattus sur des ventes «douteuses».

 

Un client s’est présenté il y a quelques jours chez un concessionnaire automobile dont le siège est situé dans la banlieue algéroise. Sur place, le personnel a répondu favorablement à sa demande, mais lui apprend que la voiture ne sera livrée que dans huit mois car elle est en fabrication dans une usine établie à l’étranger et que le stock en Algérie est épuisé.

 

C’est le cas de milliers de clients. A chaque fois, les concessionnaires invitent leurs clients potentiels à être patients, car la commande ne pourra être satisfaite qu’après des mois. Pour avoir plus de détails, nous nous sommes rapprochés des concessionnaires pour en savoir plus.

 

La réponse est la même : ils disent que les parkings sont vides tout au long de l’année, car au niveau des usines, établies un peu partout dans le monde, notamment en France, Turquie, Chine, Allemagne, etc., on n’arrive pas à satisfaire les commandes des nombreux clients de par le monde, dont celles des Algériens. Mais, face à cette situation, certains concessionnaires cachent l’autre vérité.

 

Aujourd’hui, des personnes «physiques» ont réussi, avec la complicité de certains concessionnaires, à avoir des véhicules neufs sortis fraîchement des parkings, et ce, en l’espace de quelques jours seulement. Qui sont ces gens ? Pourquoi les concessionnaires parlent-ils de pénurie alors qu’en face, certaines personnes «physiques» vendent, en toute illégalité, des milliers de véhicules. Selon une source sécuritaire bien informée, ces personnes «physiques» feraient partie «de réseaux de trafic».

 

150 véhicules pour une seule commande

 

Selon des sources, certains concessionnaires n’ont pas hésité à vendre leurs véhicules à des personnes «physiques» en livrant de grosses commandes que seules les entreprises peuvent acquérir. Mieux, il y a quelques mois, trois jeunes frères se sont présentés chez un concessionnaire français pour faire une commande de 150 véhicules.

 

Non seulement cette commande a été acceptée sous le nom de personnes physiques, mais le plus étonnant, c’est que le concessionnaire a présenté une remise de «show-room» de 6%, alors qu’il s’agit de personne physique. Ce genre de remise est réservé uniquement aux entreprises ayant fait de grosses commandes de véhicules. Mieux, la personne physique ayant bénéficié de cette remise se voit offrir un autre avantage, celui de ne verser au départ que 10% du montant total de l’achat des véhicules.

 

L’astuce est simple ; les clients, avant même qu’ils ne payent le montant restant, ont déjà vendu tous les véhicules sans verser la totalité de la somme, et avant même que les véhicules ne soient sortis de la maison. Il s’agit là, selon nos sources, d’une complicité de ce concessionnaire. Autre détail important, la carte jaune, délivrée par le concessionnaire. Un document livré avant la carte grise est émis au nom des acheteurs de seconde main, ce qui ne pourrait pas être fait sans une complicité avec des concessionnaires.

 

Entre 10 et 50 millions pour chaque véhicule vendu

 

Les personnes physiques auteures des commandes servant ainsi d’«intermédiaire» gagnent entre 10 et 50 millions de centimes par voiture, selon la marque et le prix. Prenons par exemple les 4X4 dont le coût avoisine les 500 millions de centimes.

 

Ces véhicules apportent à l’«intermédiaire 50 millions de centimes par unité. Pour les intermédiaires, la livraison des voitures commandées se fait rapidement, contrairement aux autres acheteurs, souvent des particuliers, obligés d’attendre jusqu’à une année pour que leurs voitures leur soient livrées. Selon des informations parvenues aux services de sécurité, des réseaux bien structurés sont derrière les commandes les plus importantes.

 

Pis, chaque réseau de trafic de véhicules détient le monopole d’une marque d’automobile. Seule raison pour laquelle les particuliers se voient contraints d’attendre de longs mois pour que leurs commandes soient satisfaites. Certains concessionnaires, complices avec les réseaux de trafic de voitures, en tirent profit en bénéficiant de leur part du gâteau.

 

La Cellule de traitement du renseignement financier (CTRF), chargée de la lutte contre le blanchiment d’argent et le terrorisme n’a jamais été informée des grosses «transactions» faites par certains concessionnaires avec des personnes physiques.

 

Il s’agit là d’un grave délit vis-à-vis des lois algériennes, dans la mesure où il est fort possible qu’il s’agisse de personnes ayant des liens avec des groupes terroristes ou des réseaux de trafic de véhicules. La CTRF devait être informée par chaque concessionnaire, alors que ce n’est pas le cas. Cette situation risque de peser lourd sur la sécurité du pays, surtout que personne ne sait, aujourd’hui, à qui appartiennent ces voitures.

 

source

Link to post
Share on other sites

J'ai eu la même mauvaise surprise quand je me suis présenté chez Chevrolet, il y a un an. On m'a dit d'abord qu'il fallait attendre 15 jours, puis, le lendemain, on m'a dit que c'était 30 jours. J'ai décidé alors de me rabattre sur l'occas dans un marché de la région. Et, là, surprise que des Chevrolet neuves en train d'attendre preneur, mais à quelques millions en plus. Et la carte jaune, m'avait-on dit, me serait livrée en mon nom.

J'ai du acheter une chevrolet 2007 chez un particulier, je ne voulais pas alimenter le circuit des voleurs.

Merci Salim pour cette triste vérité.

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
J'ai eu la même mauvaise surprise quand je me suis présenté chez Chevrolet, il y a un an. On m'a dit d'abord qu'il fallait attendre 15 jours, puis, le lendemain, on m'a dit que c'était 30 jours. J'ai décidé alors de me rabattre sur l'occas dans un marché de la région. Et, là, surprise que des Chevrolet neuves en train d'attendre preneur, mais à quelques millions en plus. Et la carte jaune, m'avait-on dit, me serait livrée en mon nom.

J'ai du acheter une chevrolet 2007 chez un particulier, je ne voulais pas alimenter le circuit des voleurs.

Merci Salim pour cette triste vérité.

 

Il se passe la même chose chez VolksWagen, pour avoir un tiguan par exemple tu peux attendre longtemps de l'autre coté tu en trouveras pleins vendus ailleurs tous commandés chez eux et revendus plus cher

Link to post
Share on other sites

chez Volkswagen les voiture sont vendu par quota de 100 véhicules à des particulier qui les revendent sur place avec 100.000 da de plus ,c'est les agents même qui font ça

tout ça est du à la connerie d'arrêter le crédit à la consommation

Link to post
Share on other sites
Guest salimdz

Merci Salim pour cette triste vérité.

 

de rien, merci pour journaliste de ce article.

 

triste ca avec ton argent tu n'achète pas, par ce que les agents commerciale ils sent payé pour ca ...

Link to post
Share on other sites

On croit a chaque fois avoir touché le fond, mais chaque jour nous révèle sont lot de sordides histoires, qui enfoncent notre pays un peu plus dans sa m......, et font de nous les "bourricots" de la classe mondiale, bien relégué au fond de la classe, bien calé dans notre crasse, notre ignorance et notre "in-civilisation" rebutante et affligeante

 

Notre pauvre Pays est ainsi livré a toutes sortes de voyous et prédateurs sans aucune harma ni chafaqa (alors que tous se disent musulmans !!!).........a tous les niveaux , malheureusement !

 

Il est vrai que la rapine, le vol, l'escroquerie, la prédation, le profit et la spéculation malhonnête sont devenus....."Q'FAZA" !

 

Une histoire racontée avec insistance par certains de nos aines : IL est dit que les "moujahidins" les plus honnetes, sincères, desinteresses, les plus "moulkhlissin lillah", priait avec insistance pour ne pas survivre a la guerre et voir l’indépendance = l'eldorado promis........du fait de ce qu'il voyaient et avaient vu, des prémisses de l'injustice et du "batel" qui s’annonçait et ce avant même d’être sur de recouvrir notre liberté, cette chère indépendance.....

 

Plus les jours passent plus cette histoire prend tout son sens et gagne en crédibilité...

 

Allah Yerham "ecchouhada el abrar" qui ne sont certainement pas morts pour que ...........les algériens (surtout les plus honnêtes....aujourd'hui ! ) sortent d'"une nuit coloniale" pour replonger dans une autre, infligé ,cette fois, par ceux (une minorité de crapules) qui sont suppose être leurs frères...

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...