Jump to content
Guest salimdz

Quatre condamnations à cinq ans de prison ferme pour culture de pavot

Recommended Posts

Guest salimdz

Quatre condamnations à cinq ans de prison ferme pour culture de pavot

 

Par afp le 11/07/2008 à 16:05

 

Quatre personnes ont été condamnées jeudi à cinq ans de prison de prison ferme et trois autres dont deux femmes à cinq ans de prison avec sursis pour culture de pavot par le Tribunal criminel d'Adrar, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

 

Les prévenus étaient jugés pour trafic et consommation de stupéfiants et culture de pavot à la suite de la découverte par les gendarmes le 25 mars 2007 de 2.379 plants disséminés dans plusieurs lopins à Timimoun près d'Adrar, selon la même source.

 

Les sept accusés ont affirmé qu'ils ne savaient rien de la nature des plants découverts dans leurs exploitations, qu'ils considéraient comme de mauvaises herbes utilisées comme aliment de bétail, a ajouté la même source.

 

Le 6 juillet, deux personnes avaient été condamnées à cinq ans de prison

ferme pour culture de pavot par le même Tribunal criminel d'Adrar.

 

Les prévenus étaient jugés à la suite de la découverte le 29 mars par la gendarmerie de 47 plants de pavot dans leurs champs à Ksar Kouki près d'Adrar, selon la même source.

 

Le 25 juin, cinq personnes avaient été condamnées à cinq ans de prison ferme pour culture de pavot par le même Tribunal criminel d'Adrar.

 

Les prévenus étaient jugés à la suite de la découverte le 20 mars par la gendarmerie de 1.600 plants de pavot disséminés dans plusieurs lopins à

Aougrout, près d'Adrar, selon une source judiciaire.

 

En avril 2007, la gendarmerie avait déjà détruit 16.000 pieds de pavot et de cannabis dans le département d'Adrar, au sud du Grand erg occidental, alors que d'autres plants étaient découverts dans le nord, notamment à Bejaia

 

source : http://www.toutsurlalgerie.com/algerie--drogue--4172.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

on cultive le plus normalement du monde du canabis au Maroc, aux pays Bas (Hollande) et du pavot en Afganistan, et sous protection de l'ONU et des USA.

 

alors laissez les tranquilles, les pauvres cultivateurs d'Adrar.

 

pour une fois que des jeunes se mettent serieusement au travail et en plus, a cultiver la terre .

 

 

 

wasssssaaaaaallllllaaaaaammmm

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui, mais en même temps si ces pavots sont utilisés dans la fabrication de stupéfiants que vont consommer d'autres jeunes, lesquels vont sombrer dans la toxicomanie... faudrait pense à une solution efficace et qui arrange tout le monde!

 

vos avis?

Share this post


Link to post
Share on other sites

en général, c'est les consommateurs qui militent pour la légalisation.

quant à ces jeunes, ils peuvent bien faire de la culture de tomate ou autre chose à la place.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...