Jump to content

MalSec : les Anonymous 2.0 sont là , plus intelligents , réfléchis et plus éfficaces


Recommended Posts

MalSec : les Anonymous ont de nouveaux camarades de jeu

 

malsec.png

 


Un nouveau groupe de hackers s'est fait connaître « officiellement » mercredi 11 avril. Proche des Anonymous, il prône des actions plus réfléchies et efficaces pour que l'année qui vient soit celle du « progrès ».


Dans un premier communiqué, un nouveau groupe de hackers, affilié à la nébuleuse Anonymous et baptisé Malicious Security, ou MalSec, a fait connaître son existence officielle et surtout sa ligne de conduite.

 

Là où celle des Anonymous est parfois difficile à comprendre car décentralisée et tentaculaire, les MalSec prennent du recul d’emblée et disent : « Pendant de nombreuses années, nous avons observé la proposition, le vote et l’adoption de plus en plus de lois anticonstitutionnelles. Nous avons observé la normalisation de la censure, de la désinformation et de la corruption. »

La liberté d’expression au centre de tout

 

Mais surtout, les MalSec se distinguent d’emblée de certains errements des Anonymous : « Nous ciblons les personnes exactes qui ont essayé de nous faire du mal. Mais nous croyons, quoi qu’il en soit, avec ferveur à la liberté d’expression. Tout le monde doit pouvoir s’exprimer librement, même si certains le désapprouvent. »

Un point important quand on sait que les Anonymous sont parfois décriés pour leur manque de transparence et leur incapacité à vouloir ou pouvoir écouter les personnes ou institutions qui ne pensent pas comme eux. C’était d’ailleurs en partie ce que leur reprochait un des pères du ^^^^^^^ moderne il y a une dizaine de jours.

Pas de victimes collatérales

 

Les MalSec ont donc décidé de se tenir à une sorte de code de conduite : en cas de hack d’un site Web, aucune donnée d’origine ne sera supprimée, car le defacement est aussi une « forme de protestation ». De même, ces nouveaux Robin des bois numériques déplorent « les hacks agressifs » qui ont abouti à ce que des particuliers soient attaqués et des donneés bancaires dérobées.

Ils le clament haut et fort « nous ne souhaitons pas prendre aux gens ou leur causer du tort, nous voulons plutôt leur donner le pouvoir ».

 

Les MalSec veulent donc éviter les victimes collatérales mais ils veulent également éviter les guerres et querelles intestines. « Nous avons été témoins des conflits entre les différents courants des Anonymous. Ne voyez vous pas qu’il s’agit d’une tactique pour nous diviser et nous faire perdre de vue nos objectifs (…) ? », interrogent-ils, faisant sans doute référence au hacker Sabu, des LulzSec, qui s’est avéré être un indicateur pour le FBI. Pour eux, il faut éviter tout ce qui pourrait entacher leur combat, le rendre « inefficace et contre-productif ».

Vers l’année du progrès

 

Forts de cette politique interne, forts de cette volonté de préserver et de renforcer les droits des internautes, les MalSec, un peu à la manière d’un candidat en campagne, dressent un portrait de ce qui nous attend dans l’année qui vient.

« L’année dernière, (…) nous avons vu ce dont les Anonymous (…) étaient capables. Nous savons désormais que certaines personnes n’ont pas peur de réagir quand elles sont oppressées. » Mais l’année à venir va marquer l’arrivée de quelque chose de nouveau, « quelque chose de jamais vu par les collectifs Anonymous précédents ».

Après « l’avènement des Hacktivists », l’année dernière, les MalSec promettent « l’année du Progrès ». Un programme où le ton va se durcir : « a bit more than for the lulz ». L’année qui vient sera placée sous « le signe de la gagne ». Et les MalSec, qui annoncent avoir d’ores et déjà étendu leur recrutement à de nombreux pays – Chine, Roumanie, Suède, etc. – veulent ni plus ni moins aboutir à une révolution mondiale. Avec le ton légèrement pompeux qui sied souvent à leurs déclarations, ces nouveaux Anonymous déclarent vouloir un jour pouvoir regarder « leurs actions et constater qu’elles sont toutes des actes d’honneur ».


Source

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    • je vis exactement la meme chose que toi, et toujours a la recherche d'une solution difinitive j'ai pas mal de solutions qui ameliorent un petit peu mais rien de spectaculaire bizzarement j'ai parlé a un ami aujourd'hui qui m'a conseillé d'utiliser la 4G d'algerie telecom , pas celle de mobilis mais d'algerie telecom, elle est toute pourrie pour le DL, mais il parrait qu'elle donne de bons resultats en gaming perso, j'ai essayé la 4G oordeoo, djezzy , mobilis , celle d'ooredoo et largement superieure, y compris a l'adsl une chose qu'il faut pas sous estimer, c'est le matos, khoya sans vouloir te vexer, mais ton matos est out of date le but c'est d'avoir le max de fps surtout sur warzone, il faut imperativement te mettre a jour ryzen 5600x et rtx 2070 minimum pour esperer avoir les 150+ fps ne fait pas la betise de jouer en HIGH settings , ca ne fera qu'agraver les choses, en generant de l'input lag j'ai un ecran 1440p et je joue en 1080p , et tout en low, et certains jouent en 720p meme s'ils ont un tres bon matos derniere chose, le SBMM est ton ennemi, n'espere pas faire de tres bonne parties tout le temps sans lag etc.. le sbmm te puniras si tu fait de trés bon scores, hier, j'ai fait une pertie sur shipment avec 80+ kill, plus tard ça ma gaché toute la soirée , quelque soit le mode de jeu ou serveur,  1 seconde de retard sur l'action, et ping artificiellement élevé ainsi que  les 1 shot kills  on est pas les seuls dans ce cas, j'ai vu meme des types avec des connections 1Gb avec un ping inferieur a 10ms qui se plaignent exactement de la meme chose a mon avis, c'est que call of duty croit a tord que nous avons un connection de folie, et il fait le necessaire pour ne pas nous donner d'avantage
    • En passant quand tu test la 4G ne test pas avec un téléphone mais avec un modem, Ooredoo avec un tel je n'y arrive pas mais avec leur modem ça passe très bien
    • Perso je pense que 20Mbps ne changera rien, essayer idoom 4G oui pourquoi pas...
    • Alors j'ai plus beaucoup de solutions a tester :  - Tester Idoom 4G  - Passer a 20 Mega - Upgrade le CPU  ( La carte graphique impossible vue les prix actuels ) - Arrêter de game online ! ( Probablement la meilleure soluce et la plus judicieuse vue la perte de temps et d'argent que ca représente)
    • Tout ce que tu me dis ne me semble pas possible, si c'était juste sur ADSL que t'avais  le problème je dirai que c'est possible, mais toi sur tous les réseaux ça te fait la même chose c'est quand même bizarre qu'aucune connexion ne règle le souci?!
×
×
  • Create New...