Jump to content
Sign in to follow this  
Guest salimdz

Naissance du premier opérateur virtuel de téléphonie mobile

Recommended Posts

Guest salimdz

Le Soir Mobile : LE SERVICE STAKSPAK HOMOLOGUÉ EN ALGÉRIE

Naissance du premier opérateur virtuel de téléphonie mobile

 

L'Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) a accordé une homologation permettant à Bivision de proposer un tout nouveau service baptisé StakSpak. Il s'agit d'un service de téléphonie mobile destiné aux PME et qui donne la possibilité d'établir des communications à la fois à travers le réseau GSM et en mode talkie-walkie.

 

Le StakSpak, qui exploite l'ensemble des réseaux radio GSM/ GPRS du territoire national et au niveau international, utilise également le réseau IP data sans fil comme support aux communications en mode talkie-walkie. Ce nouveau service a l'avantage d'être peu onéreux, ce qui représente une solution idéale pour les PME. En effet, les tarifs sont fixes pour les communications illimitées et ce, quelle que soit la distance. En homologuant le service StakSpak, il est fait aux PME l’économie d’effectuer des démarches laborieuses pour obtenir des fréquences radio pour leurs communications (agences de taxis, entreprises de transport, etc.). Avec la technologie StakSpak, les PME ont la possibilité de disposer des mêmes moyens utilisés par les grandes entreprises à des coûts réduits. Ainsi, Bivision se positionne sur le marché algérien comme le premier opérateur virtuel de téléphonie mobile. La société utilise le réseau GPRS, longtemps non exploité en Algérie, et le réseau Internet, ce qui permet aux utilisateurs d'effectuer des communications téléphoniques à des tarifs invariables quelles que soit la durée des appels ou les distances séparant les correspondants.

On ne change pas de carte SIM

Le service StakSpak, proposé en valeur ajoutée, assure la gestion des communications talkie-walkie des entités privées à travers le réseau global Push-To-Talk (gestion des groupes, carnet d'adresses, communication et présence). L'accès au système est rendu possible grâce aux cartes SIM existant sur le marché algérien (Mobilis, Djezzy, Nedjma). Le Push-To-Talk de Bivision est le seul service en Algérie qui permet d'effectuer des communications entre membres d'un groupe privé, quel que soit l'opérateur téléphonique auquel sont abonnés les membres de ce même groupe. L'identité de l'utilisateur est désormais dans le mobile lui-même, ce qui fait que ce sont les cartes SIM qui deviennent interchangeables. Par ailleurs, les groupes privés peuvent être connectés à un poste de commande central grâce à un logiciel dit PC Dispach donnant la possibilité d'établir des communications type Skype entre des employés activant sur le terrain. D’autres services sont prévus à l’avenir pour le réseau data tels que le mobile Caisse pour les points de vente, les mobiles livres... Il s'agit, globalement, de mobiles liés à un système d'information exploitant le réseau data sans fil à l’exemple du GPRS, l’Evdo, le Wifi, Wimax ou Umts. A noter que Bivision, qui est une société spécialisée dans les Ntic, basée aux Etats-Unis, dispose d'une filiale en Algérie.

 

source : http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2008/01/28/article.php?sid=63800&cid=18

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest salimdz

Le Soir Mobile : L'ARPT nous écrit

 

Suite a l’article «Le service Stakpak homologué en Algérie» paru le 28 janvier 2007 dans le quotidien Le Soir d’Algérie, l’ARPT précise à travers la présente mise au point que cette société a reçu un agrément dont l’intitulé est «Certificat d’agrément d’un équipement terminal de télécommunication » relatif à un terminal GSM dont un modèle similaire a déjà fait l’objet d’un agrément dès novembre 2004 au bénéfice d’autres sociétés.

Il ne s’agit donc pas, contrairement à ce qui a été rapporté par l’article en question, d’une homologation permettant à cette société de mettre en service une quelconque solution de télécommunications. Il convient d’ajouter à cet égard que l’ARPT ne délivre pas d’homologation, titre non prévu par la loi 2000-03 qui ne dispose que de quatre régimes juridiques qui sont :

- la licence délivrée par décret exécutif ;

- l’autorisation ;

- le certificat d’enregistrement de la simple déclaration ;

- et l’agrément de tout équipement terminal ou installation radioélectrique. Enfin, l’ARPT informe que la société Bivision n’est titulaire d’aucune autorisation pour fournir un service de télécommunication en Algérie.

 

source : http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2008/02/04/article.php?sid=64086&cid=18

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  



×
×
  • Create New...