Jump to content
Guest salimdz

Le système provoque le citoyen et l’incite à se rebeller contre lui

Recommended Posts

Guest salimdz

Djabellah critique l’imposition de la nouvelle taxe et déclare à « El Khabar »

« Le système provoque le citoyen et l’incite à se rebeller contre lui»

 

Abdellah Djabellah, qui tient à sa légitimité à diriger le Mouvement pour la Reforme Nationale, a critiqué l’imposition de la nouvelle taxe pour l’achat des véhicules, et la considère comme une mesure « reflétant la faillite du système » et « d’escroquerie délibérée de la richesse des citoyens ». Il appelle à « un changement réel qui ne se base pas sur le changement de têtes par d’autres ».

Dans une déclaration à « El Khabar », Djaballah indique que le pays « vit une fermeture politique et plus de mesures contraignantes dans le domaine économique et social, telle que, les taxes sur les véhicules annoncées dernièrement, et d’autres taxes prévues dans l’avenir ». Il indique que l’augmentation des taxes « est, dans toute l’histoire et selon le savant Abderrahmane Ibn Khaldoun, considérée comme un indice de faillite du système et de son échec ».

Djabellah a accusé le pouvoir « d’escroquerie délibérée du citoyen après l’encouragement d’escroquer les richesses », qualifiant l’augmentation des taxes de « flagrante injustice ».

Il a ajouté dans le même sujet que « la manière utilisée n’est pas bénéfique pour le système car elle accentue la colère du peuple et va se rebeller contre lui, et s’il trouve celui qui va investir dans cette colère et le développe et attend ses résultats pour les récolter, trouvera les conditions réunies et l’environnement adéquat ». Djabellah a appelé à « un changement radical de la situation. Pour ce qui est du remplacement des têtes par d’autres tel que le remplacement du chef du gouvernement ou d’un ministre par un autre, n’est pas considéré comme une thérapie, et la président de la république , lui-même, a reconnu que sa politique a échoué ». Djabellah a demandé au président de république de « chercher après les raisons de son échec et la thérapie ». Toutefois le maintien de cette situation signifie sa volonté à suivre la poursuivre la politique de l’échec ».

 

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrEn/lire.php?idc=106&ida=119376

Share this post


Link to post
Share on other sites

dans la forme c'est le discours de tout le monde, sauf que dans le fond, c'est l'opposition irréfléchie qui l'emporte sans aucun argument! il s'oppose à l'état parce que c'est l'état! il critique une mesure présidentielle parce que tout le peuple la critique (je parle de la taxe) ...c'est ce que j'appelle de la démagogie! utiliser cette taxe pour contester ceux qui sont au pouvoir est une attitude démagogique alors qu'on sait tous que s'il était au pouvoir ça serait pire que l'état actuel des choses!

 

Djabellah a appelé à « un changement radical de la situation. Pour ce qui est du remplacement des têtes par d’autres tel que le remplacement du chef du gouvernement ou d’un ministre par un autre, n’est pas considéré comme une thérapie, et la président de la république , lui-même, a reconnu que sa politique a échoué ». Djabellah a demandé au président de république de « chercher après les raisons de son échec et la thérapie ». Toutefois le maintien de cette situation signifie sa volonté à suivre la poursuivre la politique de l’échec ».

 

le pire! c'est qu'il a forcément raison sur plusieurs points! notamment sur l'échec de la politique socio-économique!

 

c'est facile de déballer des "il faut" : il faut faire, il faut agir et il faut dire, il faut remédier....mais ça ne reste que des propos en l'air, pour amadouer le citoyen afin de s'enquérir de sa voix lors d'une élection ou d'une autre! ah, ce qu'on ne peut pas faire pour accéder au trône!

 

et dire que khatini la boulitik!

Share this post


Link to post
Share on other sites

ben , dans tout les pays du monde, l'oppostion utilise les echecs des gouvernement a des fins electorales, et des fois ca marche tres bien, chez nous ca ne marchera pas car il n'ya pas d'elections proprement dit :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
ben , dans tout les pays du monde, l'oppostion utilise les echecs des gouvernement a des fins electorales, et des fois ca marche tres bien, chez nous ca ne marchera pas car il n'ya pas d'elections proprement dit :)

 

non car il ya pas d'opposition proprement dite;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

ils sont tous connivents entre eux! l'état pratique la politique du "manges avec moi et tais toi!"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...