Jump to content
Sign in to follow this  
Guest salimdz

Assassinat du chef du secteur militaire de Jijel et de son chauffeur

Recommended Posts

Guest salimdz

Explosion de deux bombes dans les hauteurs de Chiffa

Assassinat du chef du secteur militaire de Jijel et de son chauffeur

Des terroristes ont abattu, dans la matinée d’avant-hier, le colonel Yameni Abdelkader chef du secteur des opérations de l’armée nationale populaire dans la wilaya de Jijel, ainsi que son chauffeur.

 

Alors que d’autres militaires ont été gravement blessés, dans l’explosion de deux bombes dans la région de El Adjarda dans les hauteurs de la commune de Chiffa, à 35 KM Sud Est de la ville de Jijel.

 

L’attentat a été perpétré aux environs de huit heure du matin, les terroristes ont ciblé un véhicule de type Toyota qui transportait le chef du secteur des opérations désigné à ce poste depuis presque deux mois, ainsi que son chauffeur et un autre militaire chargé des télécommunications dans la localité appelée « El Ghobar » dans la région d’El Adjarda. La victime était en visite à la région qui dispose d’un centre de sûreté dirigé par des unités combinées, et ce pour voir le lieu de l’explosion d’une bombe à proximité du poste de contrôle, deux heures au paravent, blessant un des militaires qui fut transporté à l’hôpital El Tahir avant qu’il ne soit transféré vers l’hôpital militaire de Constantine à cause de la gravité de sa blessure. Les terroristes ont, dans le lieu appelé « El Ghobar » situé à quelques encablures du lieu d’explosion de la première bombe, activé une bombe à distance assassinant ainsi le chef du secteur militaire et son chauffeur et blessant gravement le chargé de télécommunications qui fut transféré directement par hélicoptère vers l’hôpital de Ain Naadja.

 

Devant la situation d’insécurité qui prévaut dans la wilaya de Jijel, des sources concordantes ont rapporté que de nouveaux jeunes ont rejoint, ces derniers temps, les groupes armés activant dans les montagnes de la région, parallèlement avec le retour des mouvements terroristes dans plusieurs régions.

 

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrEn/?ida=119540&idc=107

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest salimdz

2 militaires, dont un officier supérieur, tués

Embuscade meurtrière contre un convoi de l’ANP

 

98207.jpg

L’attentat a eu lieu jeudi matin entre 6h et 8h30, dans la commune de Chekfa, à 35 kilomètres à l’est de Jijel.

Deux militaires ont été tués et deux autres grièvement blessés dans un double attentat perpétré, jeudi, entre 6h et 8h et demie du matin, dans la commune de Chekfa, à 35 kilomètres à l’est de Jijel, selon des sources sécuritaires et médicales. Les terroristes, appartenant à la branche d’Al-Qaïda au pays du Maghreb, activant dans les monts de Seddat, ont, en premier lieu, pris pour cible un poste d’observation (PO) installé au lieu-dit Laghbar. Un militaire a été grièvement blessé dans l’explosion d’une bombe artisanale. Alors que les soldats arrivaient en renfort sur les lieux de la première déflagration, les terroristes, tapis dans l’ombre, ont actionné à distance une deuxième bombe qui a coûté la vie à deux militaires, dont le commandant du secteur militaire opérationnel de Jijel. En effet, une première bombe enfouie sous terre a explosé non loin du poste d’observation, faisant un blessé grave. Deux heures plus tard, soit aux environs de 8h30, une deuxième bombe actionnée à distance par des terroristes explosera au passage d’un convoi de renfort qui arrivait sur les lieux de l’attentat. Installé depuis le mois de juillet à la tête du secteur de Jijel, le commandant Abdelkader Yamani, officier supérieur connu pour sa longue expérience dans la lutte antiterroriste, ainsi que son chauffeur seront tués sur le coup. Un officier des transmissions qui se trouvait également à bord du véhicule sera grièvement blessé et amputé de la jambe lors de son admission à l’hôpital militaire de Didouche-Mourad de Constantine. Selon des sources généralement bien informées, les terroristes bénéficieraient d’un important réseau de soutien logistique, ce qui expliquerait la facilité avec laquelle ils ont pu, à 24 heures d’intervalle, perpétrer deux attentats, faisant au total deux militaires tués et trois blessés dont un garde communal. Tout laisse croire que cet attentat est l’’œuvre du même groupe à l’origine de l’attentat perpétré le 26 juin dernier dans la région des Aftis, qui a coûté la vie à 3 gendarmes et à un GLD. On retrouve le même mode opératoire utilisé dans trois attentats commis dans la région. Cette recrudescence des actes terroristes viendrait en réponse, selon des sources locales, aux différentes rumeurs faisant état d’une imminente reddition massive de membres du GSPC affiliés à Al-Qaïda qui activent, notamment dans les maquis de Seddat et Zen. Dès le premier attentat de jeudi matin, les forces de sécurité se sont immédiatement déployées sur les lieux, bouclant hermétiquement le périmètre, avant d’entamer une vaste opération de ratissage à la poursuite des terroristes. En effet, connue pour être un des derniers fiefs activistes islamistes, la région de Jijel vit, depuis le mois de mars dernier, au rythme des attentats perpétrés, essentiellement contre les membres des services de sécurité. Le 15 mars dernier, un important convoi militaire a été pris pour cible dans une région située à 3 kilomètres de la commune d’El-Aouana. Bilan : 2 morts et 17 blessés. Les terroristes avaient placé, dans un premier temps, des mines le long de la route. Ces dernières explosèrent lors du passage d’un convoi militaire, ralentissant ainsi la progression de la file. Dans un deuxième temps, des éléments armés postés au moins d’un côté de la chaussée criblèrent de balles la patrouille avant de battre en retraite vers les monts boisés d’El-Aouana. Quelques jours avant, soit le 2 mars, des terroristes appartenant à Al-Qaïda au pays du Maghreb avaient pris, cette fois-ci, pour cible des ex-GLD, reconvertis en agents de sécurité de l’entreprise de gardiennage Spass, chargée de la protection des chantiers de Kahrif. Cette dernière s’occupait d’un projet d’installation de lignes électriques à haute tension reliant Jijel à d’autres wilayas limitrophes. Trois bombes enfouies sous terre, au lieu-dit Laâjadra, ont explosé au passage des agents de sécurité, faisant 1 mort et 7 blessés graves. Ainsi, le GSPC multiplie les attentats depuis plus d’une semaine. L’élimination d’un important groupe islamiste composé de 12 terroristes près de Béni Douala, dans la wilaya de Tizi Ouzou, a porté un coup dur à l’organisation de Abdelmalek Droukdel. Selon des sources sécuritaires, le succès de l’opération de Béni Douala a créé une véritable panique au sein du GSPC au point de redoubler de férocité. Attentat kamikaze à Zemmouri, une station balnéaire de Boumerdès qui commence à renouer avec les bonnes habitudes estivales connues avant le terrorisme, embuscades à Lakhdaria et à Jijel, le GSPC veut donner l’image d’un groupe qui n’a pas été du tout déstabilisé par les ratissages et autres démantèlements des réseaux de soutien qui demeurent son principal fournisseur en renseignements et en logistique.

 

source : http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=98207&titre=Embuscade%20meurtri%C3%A8re%20%20contre%20un%20convoi%20de%20l%E2%80%99ANP

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  



  • Posts

    • The living room is one of the most important spaces in our home life. We will place leisure chair s to enjoy our relax time. Which kind of material is better for the Modern Leisure Chair ? What are the specifications? Let’s take a look!    Solid wood material    In the process of making solid wood modern leisure chair, the natural texture of solid wood is preserved, which has certain flexibility and no hard metal. At the same time, the color is soft, there is no sense of coldness, and it can create a warm and mellow atmosphere. Also let the family, in the spare time, better chat, choose the crowd compared to other material modern leisure chairs, the most mainstream furniture products on the market.    Metal Material    The metal modern leisure chair is a popular furniture product today, which brings high-quality furniture to consumers and enhances the taste of the whole space. The appearance is more atmospheric, the practicality is slightly inferior, compared to the solid wood material, the effect is slightly worse. At the same time, the price is more expensive, targeting the high-end consumer group, not suitable for popular families.    Rattan material    The rattan modern leisure chair, made from rattan, with a natural taste. The nature of nature and environmental protection is favored by consumers who love leisure life. Nowadays, based on the original, combined with other materials, the modern leisure chair is more distinctive. However, in daily use, it is necessary to stay away from fire and keep it dry.    Marble    The marble modern leisure chair is less popular on the market, bringing a high-end visual experience. The clear texture of the stone, rich in texture and not easy to stain. In daily use, you only need to gently scrub, you can wipe the stains away, it is very durable compared to other modern leisure chair products.    The shapes of Modern Leisure Chair are varied and creative, and the colors are bright and bright, Here https://www.insharefurniture.com/product/pp-leisure-chair/ will update more information 
    • Bonjour , à titre comparatif , on n'a jamais atteint un tel chiffre ! Bank Of Algeria - Banque d'Algérie (bank-of-algeria.dz)
    • on désactivant le local dimming ces mieux dans les scène sombre on vois bien la différence 
×
×
  • Create New...