Jump to content

Nouveau félicitations de bébé


Recommended Posts

Les scientifiques ont démontré que le corps humain est composé ….

 

1- Les scientifiques ont démontré que le corps humain est composé d’environ 70% d’eau et d’autres éléments qui se trouvent dans la terre. Ainsi l’être humain provient de l’argile. Ce qui est curieux est que le Coran a mentionné cette réalité dans la Parole du Très-Haut: « Nous avons certes créé l’homme d’un extrait d’argile » [Al Mu’minun (les Croyants) : 12].

 

La question qui se pose est celle de savoir qui a informé le Prophète (que la Paix et la Bénédiction d’Allah soient sur Lui) de cela ?

 

2- Lorsque les scientifiques ont étudié les étapes du développement du fœtus, ils ont découvert que les os se constituent avant la chair. Cette réalité n’était pas connue à l’époque du Prophète (que la Paix et la Bénédiction d’Allah soient sur Lui), mais le Coran y a fait référence dans la Parole du Très-Haut:

 

« Nous avons créé un embryon; puis de cet embryon, Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite, nous l’avons transformé en une toute autre création. Gloire à Allah, le meilleur des créateurs ! ». [Al Mu’minun (les Croyants) : 14]. Gloire à Allah !

 

 

 

3- Lors de sa création, le fœtus passe par une étape où il ressemble à un morceau de viande mâchée. Et Gloire à Allah qui nous a informé de cet étape dans Sa Parole : « Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence; et de l'adhérence Nous avons créé un embryon; puis, de cet embryon Nous avons créé des os ». Qui a appris cette réalité scientifique au Prophète (que la Paix et la Bénédiction d’Allah soient sur Lui) ?

 

 

 

 

 

Et regarde ces ossements

 

 

Les scientifiques ont remarqué que les ossements sont créés en premier lieu dans le fœtus puis sont revêtus de chair. Cette réalité scientifique n’a été établie que récemment, mais le Coran en a parlé plusieurs siècles auparavant…….

 

 

 

Il a été établi que le fœtus à l’intérieur du ventre maternel est créé à partir d’un ovule et d’une goutte de sperme. Après quelques semaines de croissance, l’os commence à se former et à être revêtu progressivement de chair. Même si cette opération est extrêmement complexe, la chair ne peut se former avant les ossements. C’est ainsi qu’Alllah a dit : «Et regarde ces ossements, comment Nous les assemblons et les revêtons de chair » Al-Baqara (259).

 

Cela signifie que les ossements sont créés en premier lieu, puis ils sont revêtus de chair et de muscles. Et si l’on interroge n’importe quel médecin aujourd’hui, il nous affirmera que les cellules qui constituent les ossements du fœtus sont crées avant les cellules se transformant en chair et en muscles.

 

N’est-ce pas Allah qui a informé le Prophète qu’Allah le bénisse et le salut de cette réalité médicale ?

 

https://www.youtube.com/watch?v=XxOkwII36cQ

Edited by macoooo
Link to post
Share on other sites

4- Les scientifiques ont découvert que le fœtus prenait sa forme humaine au 42ème jour de son développement dans l’utérus. Le noble Prophète (que la Paix et la Bénédiction d’Allah soient sur Lui) a mentionné cette réalité scientifique il y a 14 siècles, en disant : « après quarante-deux nuits, Allah envoie un ange pour donner à la goutte de sperme une forme » (Hadith raconté par Mouslim), et « donner une forme » signifie lui donner une forme humaine, un portrait. Gloire à Allah.

 

5- Le placenta a pour rôle de fournir au fœtus l’oxygène, la nourriture et l’eau, et d’empêcher le passage des matières nocives. Il produit aussi les hormones qui régulent la température du fœtus. Les scientifiques ont même considéré que le placenta fournit au fœtus des soins, meilleurs que ceux offerts dans une chambre de soins intensifs ! C’est pourquoi il a été dit, dans la Parole du Très-Haut : “Puis nous en fîmes une goutte de sperme dans un reposoir solide” [Al Mu’minun (les Croyants) : 13]. Gloire à Allah !

https://www.youtube.com/watch?v=ckkNn1-k0Y8

Link to post
Share on other sites

Je pense que mélanger la religion a tout ça n'est pas bien , car le monde scientifique est en perpétuel changement et si demain

 

quelqu'un venait a contredire ces dires cela voudrait dire tout simplement que le coran comporte des informations erronés

Link to post
Share on other sites
Je pense que mélanger la religion a tout ça n'est pas bien , car le monde scientifique est en perpétuel changement et si demain

 

quelqu'un venait a contredire ces dires cela voudrait dire tout simplement que le coran comporte des informations erronés

Le Coran ne Contient pas des informations erronés

Coran contient l'information pour 1400 années

Des scientifiques découvrent jusqu'à présent

comme

 

Ensuite, nous pourrons discuter de la Saint Coran:

du point de la science moderne;

et les explorations scientifiques;

et la rotation de la Terre;

et la reproduction dans le règne végétal;

et la reproduction en général dans toutes les particules du monde;

et gravité, en général;

et l'abandon du Soleil et de la Lune;

et les secrets de la création de montagnes;

et l'avènement du monde;

et l'existence de la vie sur d'autres planètes;

et les vents, le pollinisateur de plantes;

et la question de la rotondité de la Terre; (2)

Et bien d'autres faits scientifiques et des connaissances sur le monde peuvent être trouvés dans le Saint Coran, aussi.

 

 

voir ici

 

https://www.youtube.com/watch?v=2BslBr2dpPc

 

Link to post
Share on other sites

6- Les scientifiques ont étudié les étapes du développement du fœtus et ont trouvé que le fœtus, au début de sa formation, était constitué d’un ensemble de cellules attachées à la paroi de l’utérus dont il se nourrit. Gloire à Allah, le Coran a mentionné cette étape, l’ « adhérence », dans la Parole du Très-Haut : « C’est Lui qui vous a créés de Terre, puis d’une goutte de sperme, puis d’une adhérence » [Ghafir (le Pardonneur) : 67].

 

Qui a donc informé le Prophète (que la Paix et la Bénédiction d’Allah soient sur Lui) de cette réalité scientifique?

 

7- Les scientifiques ont prouvé que la goutte de sperme de l’homme est responsable de la définition du sexe du fœtus. Gloire à Allah, Il a mentionné cette réalité dans sa Parole, le Coran: « Et que c’est Lui qui a créé les deux éléments de couple, le mâle et la femelle * d’une goutte de sperme quand elle est éjaculée » [Al Najm (les Etoiles) : 45 - 46].

 

Qui a donc appris au Prophète (Que la Paix et la Bénédiction d’Allah soient sur Lui) que c’est le spermatozoïde qui définit le sexe du fœtus?

 

Création d’embryon et ténèbres

 

 

Les savants disent que l’opération du développement de l’embryon dans le ventre de sa mère passe...

 

Les savants disent que l’opération du développement de l’embryon dans le ventre de sa mère passe par trois ténèbres que sont : le mur du ventre, le mur de l’utérus, le mur du placenta et ses membranes. Allah (Exalté soit-Il) dit -ce qui peut être traduit comme : " Il vous crée dans les ventres de vos mères, création après création, dans trois ténèbres. " (Az-Zoumar (LES GROUPES) : 6). Personne ne connaissait ces opérations cachées à l’époque de la révélation du Coran ce qui est preuve de la véracité du Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui).

 

 

On trouve ici et là dans le Coran des énoncés faisant référence à la reproduction et au développement de l'être humain. Ce n'est que récemment que la signification scientifique de certains de ces versets a pu être apprécié pleinement. Le long délai dans l'interprétation juste de ces versets est dû principalement à des traductions et à des commentaires inexacts et à un manque de sensibilisation à la connaissance scientifique.

 

L'intérêt pour les explications des versets du Coran n'est pas nouveau. Les gens avaient l'habitude d'interroger le Prophète MohammedQue la Paix et le Salut soient sur lui sur toutes sortes de questions concernant la signification des versets faisant référence à la reproduction humaine. Les réponses du Prophète forment la base de la littérature sur les Hadith.

 

 

 

"Il vous a créé, dans le ventre de vos mères, création après création, dans trois coiffes (voiles) de ténèbres."

 

Cet énoncé vient de la sourate 39. Nous ne savons pas quand est ce qu'on a découvert que les êtres humains se développaient dans l'utérus (ventre), mais la première illustration connue d'un foetus dans l'utérus fut dessinée par Léonard de Vinci, au 15ème siècle. Au 2ème siècle après J.C., Galien décrivit le placenta et les membranes du foetus dans son livre "On the Formation of the Foetus". Par conséquent, les médecins du 7ème siècle après J.C. savaient vraisemblablement que l'embryon humain se développait dans l'utérus. Il est invraisemblable qu'ils aient su qu'il se développait en stades, même si Aristote avait décrit les stades de développement de l'embryon d'un poussin au 4ème siècle avant J.C. La découverte de l'embryon humain se développant par stades n'a pas été discutée et illustrée avant le 15ème siècle.

 

Ce n'est que lorsque le microscope fut découvert au 17ème siècle par Van Leeuwenhoek que des descriptions ont pu être faites des premiers stades de l'embryon du poussin. Les stades des embryons humains n'ont pas été décrits avant le 20ème siècle. Streeter (1941) a développé le premier système de stades qui est maintenant remplacé par un système plus précis, proposé par O'Rahilly (1972).

 

"Les trois coiffes (voiles) de ténèbres" peuvent faire référence à (1) la paroi abdominale antérieure ; (2) la paroi utérine ; et (3) la membrane amniochorionique. Bien qu'il existe d'autres interprétations de cet énoncé, celui présenté ici semble le plus logique du point de vue embryologique.

 

https://www.youtube.com/watch?v=d1FmW6CNBTE

Link to post
Share on other sites

kamui13

user-offline.pngMerci

 

"Puis Nous l'avons consigné, goutte de sperme, dans un reposoir sûr."

 

Cet énoncé vient de la sourate 23:13. La goutte ou noutfa a été interprétée comme le sperme ou spermatozoïde, mais une interprétation plus significative serait le zygote qui se divise pour former un blastocyste qui s'implante dans l'utérus ("lieu de repos"). Cette interprétation est supportée par un autre verset de Coran qui dit que "l'être humain est créé d'une goutte mélangée." Le zygote se forme par l'union d'un mélange du sperme et de l'ovule ("la goutte mélangée").

 

"Puis nous avons transformé la goutte des spermes en une création qui s'accroche."

 

Cet énoncé vient de la sourate 23:14. Le mot "alaca" fait référence à quelque chose qui s'accroche ou à une sangsue. C'est une description appropriée de l'embryon humain du 7ème au 24ème jour lorsqu'il s'accroche à l'endomètre de l'utérus, de la même façon qu'une sangsue s'accroche à la peau. Tout comme la sangsue tire le sang de l'hôte, l'embryon humain tire le sang du décidua ou de l'endomètre d'une femme enceinte. Il est remarquable de voir comment l'embryon de 23-24 jours ressemble à une sangsue.

 

Comme il n'y avait pas de microscope ou de lentilles disponibles au 7ème siècle, les médecins ne pouvaient pas savoir que l'embryon humain avait cette apparence de sangsue. Au début de la 4ème semaine, l'embryon est tout juste visible à l'oeil nu parce qu'il est plus petit qu'un grain de blé.

 

"Puis de quelque chose qui s'accroche, Nous avons créé un morceau de chair mâché."

 

Cet énoncé vient aussi de la sourate 24:14. Le mot arabe "moudghah" signifie "substance mâchée ou morceau de chair mâchée". Vers la fin de la 4ème semaine, l'embryon humain ressemble quelque peu à un morceau de chair mâchée. L'apparence mâchée est due aux somites qui ressemblent à des marques de dents. Les somites représentent les apparitions ou les régions organogénétiques des vertèbres.

 

"Puis du morceau de chair mâchée, Nous avons créé des os puis Nous avons revêtu de chair les os."

 

Cette suite de la sourate 23:14 indique qu'à partir du stade du morceau de chair mâchée, les os et les muscles se forment. Ceci concorde avec le développement embryologique. D'abord, les os se forment comme des modèles de cartilage et ensuite les muscles (chair) se développent autour d'eux à partir du mésoderme somatique.

 

" Ensuite, Nous en avons produit une toute autre créature."

 

La partie suivante de la sourate 23:14 implique que les os et les muscles résultent en la formation d'une autre créature. Ceci peut faire référence à un embryon humain qui se forme vers la fin de la 8ème semaine. A ce stade, il a des caractéristiques humaines distinctes et possède les régions organogénétiques de tous les organes et parties internes et externes. Après la 8ème semaine, l'embryon humain est appelé foetus. Ceci peut être la nouvelle créature à laquelle fait référence le verset.

 

" Et Il vous a assigné l'ouïe et les yeux et le touché et la compréhension."

 

Cette partie de la sourate 32:9, indique que les sens particuliers de l'ouïe, de la vue et du toucher se développent dans cet ordre ce qui est tout à fait exact. Les régions organogénétiques des oreilles internes apparaissent avant le début des yeux, et le cerveau (côté de la compréhension) se différencient en dernier.

 

" Puis, d'un morceau de chair mâchée, formée aussi bien qu'informée."

 

Cette partie de la sourate 22:5 semble indiquer que l'embryon est composé de tissus différenciés et non différenciés. Par exemple, lorsque les os du cartilage sont différenciés, le tissu embryonnaire conjonctif ou mésenchyme autour d'eux n'est pas différencié. Il se différencie plus tard en muscles et en ligaments liés aux os.

 

" Et Nous déposons dans les ventres ce que Nous voulons, jusqu'à un terme dénommé."

 

La partie suivante de la sourate 22:5 semble impliquer que Dieu détermine quel embryon restera dans l'utérus jusqu'au terme final. Il est bien connu que beaucoup d'embryons avortent au cours du premier mois du développement et qu'environ 30% des zygotes qui se forment se développent en foetus qui survivent jusqu'à la naissance. Ce verset a aussi été interprété pour signifier que Dieu détermine si l'embryon se développera en garçon ou en fille.

 

L'interprétation des versets du Coran faisant référence au développement humain n'aurait pas été possible au 7ème siècle après J.C. ou même il y a 100 ans passés

 

https://www.youtube.com/watch?v=E4DjXihYSZw

Link to post
Share on other sites

Oum Suleym a dit : J'interrogeai le Prophète de ce que la femme doit faire si elle voit un songe érotique, tout comme l'homme. « Si elle éjacule » répondit le Prophète , « elle devra se laver. » Eprouvant un peu de honte, je demandai au Prophète : Est-ce que la femme éjacule? « Oui » répliqua le Prophète , « sinon grâce à quoi son l’enfant ressemble à ses parents ? Le liquide émis par l'homme (le sperme) est épais et blanchâtre, tandis que celui de la femme est fluide et jaunâtre. La ressemblance (de l'enfant à l'un de ses parents) dépend alors de celui des deux liquides qui atteint l'utérus le premier, ou de celui qui sera le plus dominant. » [2]

 

Ibn ‘Abbâs rapporte que le Prophète a dit : « Le liquide émis par l’homme est blanchâtre tandis que celui de la femme est jaunâtre ; l’enfant ressemblera et aura le sexe de celui qui aura émis le plus de liquide, si le liquide de l’homme est prépondérant l’enfant sera un garçon et lui ressemblera par la permission d’Allah, si le liquide de la femme est prépondérant, l’enfant sera une fille par la permission d’Allah. » [3]

 

Anas rapporte que le Prophète a dit : « Si le liquide émis par l’homme devance celui de la femme, l’enfant ressemblera au père ; si le liquide émis par la femme devance celui de l’homme, l’enfant ressemblera à la mère. » [4] Muslim rapporte un hadîth semblable selon Thawbân.

 

[2] Authentique : Muslim (311-708)

[3] Authentique : Ahmed (1/274-2483)(1/278-2514), Tabary (1601)

[4] Authentique : el Bukhâry (3329), (3938)

Link to post
Share on other sites

Professor Marshal Jhonson (USA)

 

 

 

Le docteur E. Marshall Johnson est professeur émérite d'anatomie et de biologie liée au développement à l'université Thomas Jefferson à Philadelphie, Pennsylvanie, États-Unis. Il y a été, pendant 22 ans, professeur d'anatomie, président du Département d'anatomie, et directeur de l'Institut Daniel Baugh. Il a également été président de la Société de Tératologie. Il est l'auteur de plus de 200 publications. En 1981, au cours de la Septième Conférence Médicale à Dammam, en Arabie Saoudite, le professeur Johnson déclara, lors de son exposé sur son travail de recherche:

 

"Résumé: le Coran décrit non seulement le développement externe, mais met aussi l'accent sur les stades internes, les stades à l'intérieur de l'embryon, c'est-à-dire les stades de sa création et de son développement, et il met l'accent sur des faits importants reconnus par la science contemporaine."

 

Il a dit également: " En tant que scientifique, je ne m'occupe que de choses que je peux clairement voir. Je suis capable de comprendre l'embryologie et la biologie liée au développement. Je suis capable de comprendre les mots du Coran qui me sont traduits. Comme l'exemple que j'ai donné tout à l'heure, si je vivais à cette époque-là, tout en sachant ce que je sais aujourd'hui, et que je voulais décrire les choses, je serais incapable de les décrire de la façon dont elles ont été décrites. Je ne vois pas comment on pourrait réfuter l'idée voulant que cet individu, Mohammed, a dû prendre ses informations quelque part. Donc je ne vois rien, ici, qui vienne contredire le concept selon lequel ses paroles ont été prononcées sous l'influence d'une intervention divine.

 

 

 

Témoignage du Professor Marshal Jhonson :

 

Link to post
Share on other sites

Le sexe d'un bébé

 

Il est noté dans le Coran que la masculinité et la féminité sont créées à partir d'une goutte de semence éjaculée. Cependant, jusqu'à une période assez récente, on croyait que le sexe du bébé était déterminé par les cellules de la mère. La science a découvert cette information fournie par le Coran seulement au 20ème siècle.

Jusqu'à une époque assez récente, on pensait que le sexe d'un bébé était déterminé par les cellules de la mère. Ou pensait-on tout au moins que le sexe était déterminé conjointement par les cellules mâles et femelles. Mais le Coran nous renseigne différemment: il affirme que la masculinité ou la féminité est créée du "sperme déversé dans la matrice".

Il a créé le couple, le mâle et la femelle, à partir d'une goutte de semence éjaculée. ( et que c'est Lui qui a créé les deux éléments de couple, le mâle et la femelle,

 

d'une goutte de sperme quand elle est éjaculée Sourate an-Najm, 45-46)

 

 

 

Les progrès des disciplines de la génétique et de la biologie moléculaire ont validé scientifiquement l'exactitude de l'information donnée dans le Coran. On comprend maintenant que le sexe est déterminé par les cellules spermatiques provenant du mâle, et que la femelle ne joue aucun rôle dans ce processus.

 

Les chromosomes sont les principaux éléments intervenant dans la détermination du sexe. Deux des 46 chromosomes qui déterminent la structure d'un être humain sont identifiés comme les chromosomes sexuels. Ces deux chromosomes sont appelés "XY" chez les mâles et "XX" chez les femelles, parce que la forme des chromosomes ressemble à ces lettres. Le chromosome Y est porteur des gènes codant la masculinité, tandis que le chromosome X est porteur des gènes codant la féminité.

 

La formation d'un nouvel être humain commence par la combinaison croisée d'un de ces chromosomes, qui existe en paires chez les mâles et les femelles. Chez les femelles, les deux composants de la cellule sexuelle, qui se divise en deux durant l'ovulation, sont porteurs de chromosomes X. La cellule sexuelle d'un mâle, en revanche, produit deux sortes différentes de spermatozoïde, l'une contenant des chromosomes X et l'autre des chromosomes Y. Si un chromosome X d'une femelle s'unit avec un spermatozoïde contenant un chromosome X, alors le bébé sera de sexe féminin. S'il s'unit avec le spermatozoïde qui contient un chromosome Y, le bébé sera de sexe masculin.

 

Autrement dit, le sexe d'un bébé est déterminé par le chromosome du mâle qui s'unit avec l'ovule de la femelle.

On ignorait tout cela jusqu'à la découverte de la génétique au 20ème siècle. Dans de nombreuses cultures, on s'imaginait même que le sexe d'un bébé était déterminé par le corps de la femelle. C'est pourquoi les femmes étaient blâmées quand elles donnaient naissance à des filles.

 

Le chromosome Y est porteur des caractéristiques de la masculinité, tandis que le chromosome X est porteur des caractéristiques de la féminité. Dans l'ovule de la mère, il y a seulement des chromosomes X, qui déterminent les caractéristiques de la femelle. Dans la semence parvenant du père se trouvent des spermatozoïdes qui incluent des chromosomes X ou Y. C'est pourquoi, le sexe du bébé dépend des chromosomes X ou Y que contient le spermatozoïde qui fertilise l'¶uf. En d'autres termes, comme écrit dans le verset, le facteur déterminant le sexe du bébé est la semence qui vient du père. Ce renseignement, qui ne pouvait être connu à l'époque où le Coran a été révélé, est la preuve du fait que c'est un livre divin.

 

Treize siècles avant la découverte des gènes humains, le Coran a cependant révélé une information qui dément cette superstition et a mentionné le fait que l'origine du sexe ne provient pas des femmes mais du sperme des hommes.

 

 

Link to post
Share on other sites

Noël et 25 Décembre

Beaucoup de chrétiens ne sont pas conscients que le véritable esprit de respect que les musulmans afficher vers Jésus et sa mère Marie jaillissent de la source de leur foi comme prescrit dans le Saint Coran. La plupart ne savent pas qu'un musulman ne prend pas le nom de Jésus, sans dire Eesa alai-souffle-salaam-à-dire (Jésus la paix soit sur lui).

 

 

Jésus est généralement considéré comme ayant été né le 25 Décembre. Cependant, il est de notoriété publique parmi les érudits chrétiens qu'il ne est pas né en ce jour. Il est bien connu que les premières églises chrétiennes ont tenu leur festival en mai Avril, ou Janvier. Les spécialistes de la première de deux siècles AD diffèrent même année où il est né. Certains croire qu'il était né âgé de vingt ans avant la date acceptée actuelle. Alors, comment a été le 25 Décembre sélectionné comme l'anniversaire de Jésus?

 

L'encyclopédie Grolier dit: "Noël est la fête de la naissance de Jésus-Christ, célébrée le 25 Décembre ... Malgré les croyances au sujet de Christ que les histoires de naissance exprimés, l'église n'a pas observé un festival pour la célébration de l'événement jusqu'au 4 siècle .... depuis 274, sous l'empereur Aurélien, Rome avait célébré la fête de la "Soleil Invincible" sur Décembre 25. Dans l'Église d'Orient, le 6 Janvier, un jour aussi associé avec le solstice d'hiver, a été initialement préféré. Dans cours du temps, cependant, l'Occident a ajouté la date de l'Est comme la fête de l'Epiphanie, et de l'Est ajouté la date occidentale de Noël ".

 

Alors qui d'autre célébrée le 25 Décembre que le jour de la naissance de leurs dieux avant qu'il a été convenu que le jour de la naissance de Jésus? Eh bien, il ya les gens de l'Inde qui se réjouissent, décorent leurs maisons avec des guirlandes, et donnent des cadeaux à leurs amis ce jour-là. Les habitants de la Chine célèbrent également cette journée et ferment leurs magasins. Bouddha est censé avoir été né ce jour-là. Le grand sauveur et dieu des Perses, Mithra, est également soupçonné d'avoir été né le 25 Décembre longtemps avant la venue de Jésus.

 

Les Egyptiens ont célébré ce jour comme le jour de naissance de leur sauveur Horus, le dieu égyptien de la lumière et le fils de la "mère vierge» et «reine des cieux" Isis. Osiris, dieu des morts et le monde souterrain en Egypte, le fils de "la Sainte Vierge", a été à nouveau soupçonné d'avoir été né le 25 Décembre.

 

Les Grecs ont célébré le 25 Décembre comme la naissance d'Hercule, le fils du dieu suprême des Grecs, Zeus, à travers la femme mortelle Alcmène Bacchus, le dieu du vin et des festivités chez les Romains (connus chez les Grecs que Dionysos) était lui aussi né en ce jour.

 

Adonis, vénéré comme une "mort-et-montante dieu» chez les Grecs, miraculeusement est également né le 25 Décembre. Ses fidèles lui ont tenu un festival annuel qui représente sa mort et sa résurrection, en plein été. Les cérémonies de son anniversaire sont enregistrées comme ayant eu lieu dans la même grotte à Bethléem qui est prétendu avoir été le lieu de naissance de Jésus.

 

Les Scandinaves ont célébré le 25 Décembre comme la naissance de leur dieu Freyr, le fils de leur dieu suprême des cieux, Odin.

 

Les Romains ont observé ce jour comme l'anniversaire du dieu du soleil, Natalis Solis Invicti ("Anniversaire de Sol l'invincible"). Il y avait une grande joie et tous les commerces ont été fermés. Il y avait un éclairage et des jeux publics. Cadeaux ont été échangés, et les esclaves ont été livraient à de grandes libertés. Ce sont les mêmes Romains qui allait plus tard présider le concile de Nicée (325 CE) qui a conduit à la reconnaissance chrétienne officielle de la «Trinité», comme la «vraie» nature de Dieu, et le «fait» que Jésus est né sur le 25th of Décembre trop.

 

En déclin et la chute de l'Empire romain, Gibbon dit: "Les chrétiens romains, ignorant de sa naissance (du Christ), a fixé la fête solennelle au 25 Décembre, le Brumalia ou solstice d'hiver, quand les païens célébraient chaque année la naissance de Sol "vol. II, p. 383.

 

Chrétiens opposés à Noël

 

Il ya plusieurs groupes chrétiens qui se opposent à Noël. Par exemple, ils prennent le verset de la Bible dans Jérémie 10: 2-4 comme un avertissement contre la décoration des arbres de Noël.

 

La version King James dit: "Ainsi parle l'Eternel: Ne imitez pas la voie des nations .... Car les coutumes du peuple sont vaines: On coupe un arbre de la forêt, le travail des mains de l'ouvrier , avec la hache ils pont avec de l'argent et de l'or;. on le fixe avec des clous et des marteaux, pour qu'il bouge pas ".

 

Afin de comprendre ce sujet, il est utile de retracer une partie de l'histoire de l'évitement de Noël, en particulier ses racines dans le puritanisme.

 

Les puritains croyaient que l'église du premier siècle modélisé un christianisme que les chrétiens modernes devraient copier. Ils ont tenté de fonder leur foi et de pratique uniquement sur le Nouveau Testament, et leur position sur de Noël reflètent leur engagement à pratiquer une forme scripturaire pur du christianisme. Puritains ont fait valoir que Dieu se réservait la détermination de toutes les formes appropriées de culte, et qu'il désapprouvait toute innovations humaines - même les innovations qui ont célébré les grands événements de salut. Le nom de Noël aussi aliéné de nombreux puritains.

 

 

Noël, après tout, signifiait «la masse du Christ." La masse a été méprisé comme une institution catholique romaine qui a miné le concept protestante du Christ, qui se est offert une fois pour toutes. Les puritains de l'évitement passionnée de toute pratique qui a été associé à la Rome papale leur a fait négliger le fait que dans de nombreux pays le nom pour la journée ne avait rien à voir avec la messe catholique, mais se est plutôt concentré sur la naissance de Jésus. La masse n'a pas évolué dans le formulaire abhorré par les protestants que longtemps après Noël a été largement observé. Les deux coutumes avaient histoires séparées, bien interconnecté,.

 

Comme protestants ardents, puritains identifié l'embrassement du christianisme par l'empereur romain Constantin dans le 300s CE dès le point de la dégénérescence et la corruption de l'église départ. Ils croyaient que la corruption de l'église a été provoquée par l'imbrication de l'église avec l'état romain païen. Pour puritains, Noël était impur car il est entré l'Église romaine dans le courant de cette période. Personne ne connaît la date exacte ni dans quelles circonstances les chrétiens romains ont commencé à célébrer la naissance de leur Seigneur, mais par la mi-300s CE, la pratique a été bien établi.

 

Link to post
Share on other sites

Beaucoup de chrétiens ne savent pas que dans le Saint Coran Jésus est mentionné par son nom vingt-cinq fois

 

Bien que Jésus est mentionné par son nom dans vingt-cinq endroits dans le Coran, il est également abordée avec respect: «Ibn Maryam" - fils de Marie; que Masi (He) Messie - traduit par le Christ; Serviteur »Abd-ullah" d'Allah; "Rasul -Ullah" - Messager d'Allah.

 

Il est parlé comme "la parole de Dieu», comme «l'esprit de Dieu", comme un "signe de Dieu", et de nombreux autres épithètes d'honneur répartis sur quinze chapitres différents. Le Saint Coran honore ce grand Messager de Dieu, et au cours des quatorze derniers siècles musulmans continuent de détenir Jésus comme un symbole de la vérité.

 

Islam nécessite musulmans à respecter la foi des autres

 

Peu de faits historiques et les différences théologiques que les chrétiens peuvent avoir entre eux ou différences théologiques musulmans peuvent avoir avec le christianisme, nous ne pouvons pas ignorer les sentiments des chrétiens pratiquants qui utilisent cette occasion pour vénérer Jésus.

 

Prophète Muhammad a toujours été très respectueux envers les chrétiens. Selon les historiens islamiques, Ibn Saad e et Ibn Hisham e, une fois il y avait une délégation de chrétiens byzantins, qui voyageaient du Yémen à Médine. La délégation était dirigée par un évêque par le nom de al-Zqyd Usquf, qui est venu à discuter d'un certain nombre de questions avec le Prophète Muhammad. Lorsque le temps est venu de leur prière, ils ont demandé au Prophète se ils pouvaient faire leur culte dans la mosquée du Prophète. Il a répondu, "Mener votre service ici dans la mosquée. Ce est un lieu dédié à Dieu."

Nous ne devrions jamais ridiculiser les croyances religieuses d'autrui, peu importe combien nous sommes en désaccord avec eux

 

 

Link to post
Share on other sites

L'adhérence s'accrochant à l'utérus

Dans la première phase de son développement, le bébé dans la matrice maternelle est en forme d'un zygote qui s'accroche à l'utérus pour se nourrir du sang de la mère. un zygote qui ressemble à un morceau de chair. Cette formation, qui a été découverte par l'embryologie moderne, était miraculeusement énoncée dans le Coran au 7ème siècle avec le mot alaq, qui signifie "quelque chose qui s'accroche" et est employé pour décrire les sangsues qui s'accrochent à un corps afin de sucer le sang.

 

 

 

Si nous continuons à examiner le Coran, notamment sur ce qu'il affirme sur la formation des êtres humains, nous rencontrerons encore d'autres miracles scientifiques très importants.

Lorsque le spermatozoïde du mâle s'unit à l'ovule de la femelle, l'essence du bébé à naître est formée. Cette cellule unique, que la biologie appelle "zygote", commencera instantanément à se reproduire en se divisant, pour devenir ensuite un "morceau de chair". Nul ne peut, bien entendu, observer cela autrement qu'à l'aide d'un microscope.

To^^^^ois, le zygote ne passe pas sa période de développement dans le vide. Il s'accroche à l'utérus comme une plante s'enracine dans la terre. Grâce à ce lien, le zygote obtient du corps de la mère les substances essentielles à son

 

développement.16

 

C'est là qu'apparaît un miracle très important du Coran. Parlant du zygote qui se développe dans l'utérus de la mère, Dieu emploie dans le Coran le mot alaq (adhérence):

Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé, créé l'être humain d'un 'alaq. Lis, car ton Seigneur est le Très-Généreux… (Sourate al-'Alaq, 1-3)

Le sens du mot alaq en arabe est "quelque chose qui s'accroche". Ce mot est utilisé littéralement pour décrire les sangsues qui s'accrochent au corps pour sucer le sang.

Ce n'est certainement pas par coïncidence qu'un mot si approprié est utilisé pour le zygote se développant dans l'utérus de la mère. Cela prouve une fois de plus que le Coran est une révélation de Dieu, le Seigneur de tous les mondes.

 

 

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.


×
×
  • Create New...