Jump to content
Sign in to follow this  
Guest salimdz

Toujours peu d’investissements étrangers directs en Algérie

Recommended Posts

Guest salimdz

Alors que l’Egypte et le Maroc enregistrent une importante évolution

Toujours peu d’investissements étrangers directs en Algérie

 

05-invests.jpg

 

La part de l’Algérie dans le domaine de l’investissement étranger direct demeure insuffisante comparée aux pays voisins, cette dernière enregistre 10% des promesses d’investissements.

 

Cela est attribué aux grandes difficultés que rencontrent les hommes d’affaires étrangers, qui se rabattent sur d’autres destinations, vu la concurrence pour attirer les capitaux étrangers dans la région, l’Algérie n’a réussi à attirer que moins de deux milliards de dollars en 2007, alors que les pays voisins ont enregistré une évolution importante et à leurs tête l’Egypte et le Maroc.

 

Selon les estimations des instances Internationales dont l’Organisation des Nations Unies du Commerce et du Développement, les flux actifs que l’Algérie attire annuellement sont très peu reluisants, au moment où les instances internationales et à leurs tête la Banque Mondiale ont gardé les mêmes opinions concernant l’environnement des affaires et de l’investissement, car la bureaucratie administrative tue l’investissement en Algérie. Durant les années 2005 à 2008, des milliers de promesses d’investissement avaient été enregistrées, mais ces dernières n’ont pas été réalisées du fait que ce sont des projets utopiques, ajoutant à cela un nombre de projets enregistrés a connu un retard important, y compris les investissements arabes les plus importants qui souffrent du retard et de la lenteur dans leurs traitement pour des années malgré le soutien officiel à ces projets.

 

Des institutions internationales ont révélé que la valeur de l’investissement étranger direct en Algérie n’a pas dépassé le seuil d’un milliard de dollars, alors que des pays voisins enregistrent une hausse record dans ce domaine. La valeur de l’investissement direct en Algérie n’a pas dépassé deux milliards de dollars entre 2000 et 2007, une période durant laquelle, l’Algérie a profité d’une embellie financière. La valeur de l’investissement direct en Algérie a été estimée à 1,9 milliards de dollars l’année passée, 1,795 milliards de dollars en 2006 et à 1,081 milliards de dollars en 2005.

 

Selon les chiffres avancés par les instances Onusiennes en 2007, le Maroc a enregistré une grande croissance dans le domaine de l’attraction des investissements étrangers directs. Le Maroc a réalisé une valeur d’investissement étranger direct allant de 4 à 4,5 milliards de dollars en 2007, en plus de l’Egypte qui a enregistré 10,2 milliards de dollars d’investissements étrangers directs durant la même année.

 

economieni5.jpg

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrEn/lire.php?idc=105&ida=119594&key=0&cahed=1

Edited by salimdz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  



×
×
  • Create New...