Jump to content

Il faut payer plus cher pour devenir Britannique


Guest salimdz

Recommended Posts

Guest salimdz

Londres durcit les conditions de naturalisation

Il faut payer plus cher pour devenir Britannique

5042.jpg

Les étrangers résidant au Royaume-Uni et désirant devenir des sujets de Sa Majesté devront s’acquitter de frais plus importants et attendre huit ans au lieu de cinq actuellement.

La politique migratoire très sévère du gouvernement travailliste de Gordon Brown s’affirme jour après jour. Après avoir décidé de durcir les conditions de délivrance du visa touristique, en décembre dernier — réduction de son délai à trois mois et versement d’une caution par les familles d’accueil —, Londres s’attaque au dossier de la naturalisation. Mercredi dernier, le Premier ministre et la locatrice du Home Office, Jacqui Smith, ont dévoilé un projet de réforme des critères prévalant dans l’obtention de la nationalité britannique. Selon une procédure plus stricte et plus longue, les candidats à la naturalisation devront prouver qu’ils méritent de devenir des sujets de Sa Majesté.

 

De l’avis de la ministre de l’Intérieur, le nombre (raisonnable) et la (bonne) qualité des candidats à la citoyenneté britannique sont les principales motivations du projet de loi qui sera bientôt soumis à la Chambre des communes dans les prochaines semaines.

 

À ce titre, les étrangers résidant au Royaume-Uni et ayant été condamnés à une peine de prison supérieure à douze mois dans un autre pays ne seront pas éligibles à la naturalisation. Pour les autorités d’outre-Manche, les immigrés ont deux choix : fournir les preuves d’une bonne intégration et d’une allégeance sincère au Royaume et, de ce fait, devenir britanniques ou retourner dans leur pays. La période d’attente, s’étendra sur huit ans, au lieu de cinq actuellement.

 

À l’issue de cet intervalle, les candidats seront autorisés à faire une demande de naturalisation.

 

Un amendement prévoit d’écourter — de deux ans — le temps de patience des postulants qui acceptent d’accomplir un travail bénévole dans une association de charité ou un tout autre organisme chargé du bien-être communautaire. Ce genre d’activité entre dans le cadre d’une opération de mise en probation qui empêche les concernés de bénéficier d’un des dispositifs d’aide sociale. Après le dépôt de leur requête, les candidats seront invités à passer des tests pour évaluer leurs connaissances de la culture et de l’histoire britanniques ainsi que leur niveau de maîtrise de l’anglais. Sur ce dernier point, le gouvernement estime qu’une bonne connaissance de la langue de Shakespeare est de nature à prémunir les étrangers des exploitations dans le monde du travail. D’ailleurs, dorénavant, les personnes souhaitant rejoindre leurs conjoints au Royaume-Uni devront satisfaire la condition linguistique pour obtenir leur visa. Une énième modification de la législation prévoit le versement de frais plus importants. Actuellement, le coût de la naturalisation est de 655 livres (l’équivalent de 780 euros). Assurée de l’engouement constant des candidats, Jacqui Smith espère récolter beaucoup d’argent, destiné à être reversé aux services sociaux des conseils municipaux. C’est en 2009 que la nouvelle législation devra entrer en vigueur, si elle est adoptée par le Parlement. Elle s’appliquera uniquement aux futurs arrivants. Critiquant ces mesures trop molles à son goût, l’opposition conservatrice appelle à l’exécution de décisions plus radicales, comme la limitation du nombre des arrivants.

 

Le système de l’immigration à points envisagée par le gouvernement devra répondre en partie aux attentes de la droite.

Ce projet inspiré des lois en vigueur au Canada et en Australie entrera dans sa phase d’application en avril prochain. Il a pour objectif de trier parmi les postulants ceux qui sont susceptibles de combler les déficits du marché britannique de l’emploi.

 

Les compétences sont les bienvenues, d’autant que le Royaume-Uni est en proie à une grave fuite de cerveaux. Selon un rapport de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), rendu public jeudi dernier, 1 012 000 haut diplômés britanniques — sur un total de 3 247 000 émigrés — se sont expatriés ces dix dernières années au Canada, en Australie, aux États-Unis et sur le vieux continent. Le coût onéreux — flambée du prix de l’immobilier et taxation outrancière — sont à l’origine de cet exode sans précédent.

 

source : http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=90860

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    • Tu crois vraiment qu'ils n'ont que ça à faire? Rester planter devant le subscriber à jouer avec la ligne de Gt3Dz? Si le débit ATM fluctue, c'est à cause des conditions dans lesquelles ta ligne évolue. Il se trouve qu'elle est débridée (au vu des différentes valeurs que je vois sur ta capture d'écran), et quand une ligne est débridée le débit de synchronisation varie en fonction des conditions de la ligne. Je prends pour preuve le SNR Margin qui a chuté à 1.2 dB, signe que le bruit (signaux parasite) a augmenté en flèche. Très probablement due aux intempéries des derniers jours.
    • Ils continuent a jouer avec mon downrate qui aujourd'hui est a 19 au lieu de 18 alors qu'ils devraient être à 22,23,24 pour pouvoir atteindre le max des perf de ma ligne...
    • sah mchi fl ping ana andi ping perfect w ki nactivi G.DMT annex A ylh9 l ping 20 ms but machakil ghir homa  chekit prblm ta3 routing f algerie telecom !  
    • @tinisius humm... actel m'avait juste demandé de faire 1 ecrit ou je demander la resiliation...sans precisier quoi que ce soit; maintenant que tu me dis ça...ben je suppose que l'agent ne le savait meme pas, mais je suis content de ne pas avoir resilié la convention IDOOM fixe...
    • (Sorry for the English) Hi everyone !   i've read your replies and i felt a shared issue among the majority. As im so eager to understand a very frustrating issue that's been chasing me for several years and which i can explain as follows : " shooting first dying first" " the opponent doesn't aim at my physical character but gets all the bullets counted on me" " getting hit behind object for all the times" "my health bar feels like i'm always one shot" and many more frusturating issues , i want any explanation that may help me clear the problem . i have a good ping (60 ms) most of the time, 0 packet loss, 10 mbps down with 2 mbps up ( Annex M activated )  By all accounts, there's no noticieable connection issue on the meters but not when i'm actually playing " my ip range is 41.102.xxx"  
×
×
  • Create New...